Tel que révélé à
Marshall Vian Summers
le 11 juin 2008
à Boulder, Colorado

À propos de ce texte

Ce que vous lisez dans ce texte est la transcription de la voix originale de l’Assemblée Angélique parlant à travers le Messager Marshall Vian Summers.

Ici, la communication originale de Dieu, qui existe au-delà des mots, est traduite en un langage et un entendement humains par l’Assemblée Angélique qui veille sur le monde. L’Assemblée apporte alors le Message de Dieu à travers le Messager.

Dans ce processus remarquable, la Voix de la Révélation parle à nouveau. La Parole et le Son sont dans le monde. Pour la première fois dans l’histoire, l’enregistrement de la révélation parlée originale est accessible pour que vous en fassiez l’expérience.

Puissiez-vous recevoir ce don de Révélation et puissiez-vous vous ouvrir à son Message unique pour vous et pour votre vie.

Note aux lecteurs :
Cette traduction a été fournie à la Society par des étudiants du Nouveau Message qui se sont portés volontaires pour traduire le texte original en anglais. Nous rendons cette traduction publique sous cette forme perfectible pour que les gens aient une chance de découvrir une portion du Nouveau Message dans leur propre langue.

Comme il a été indiqué précédemment, voyager dans l’espace est relativement lent. Et le voyage inter-dimensionnel s’est avéré désastreux pour la plupart des races qui l’ont tenté. Bien qu’au regard de vos repères et de votre avancement scientifique le voyage dans l’espace soit extrêmement rapide, se déplacer demeure très difficile et prend beaucoup de temps. Parce que le voyage et le commerce sont tellement restreints dans les zones hautement développées de l’univers, où se trouve une grande concentration de nations avancées, les déplacements sont restreints et limités. Vous ne pouvez pas aller où bon vous semble dans ce genre de circonstances sans violer le territoire d’autrui ou sans enfreindre les règles du voyage et du commerce.

Traverser la galaxie d’un bout à l’autre est simplement hors de question. C’est une illusion de penser que ce soit chose possible. Voyager à travers les dimensions s’est avéré si risqué qu’il n’y a aujourd’hui que très peu de races dans l’univers qui seulement le tentent, car ceux qui franchissent ces seuils ne reviennent jamais et ne sont jamais retrouvés, et il n’existe aucun moyen d’aller les chercher et de savoir ce qui leur est arrivé. La dimensionnalité de l’espace est si totale et les frontières entre les dimensions sont si considérables qu’explorer ce genre de choses s’est avéré être extrêmement difficile. Même lorsque cela a réussi, des races ont émergé dans les territoires d’autres races ou ont pénétré dans des environnements physiques hostiles et n’ont jamais été capables de revenir.

La galaxie dans son ensemble n’est pas cartographiée. Seules certaines de ses régions le sont. Seules le sont les régions où il y a beaucoup de commerce, de voyage, et où se trouvent des nations techniquement évoluées. Au-delà, vous avez des territoires non répertoriés, parfois immensément grands, où tout voyageur pourrait se perdre en l’absence de points de repère connus.

Les vaisseaux qui voyagent utilisent du carburant. Le carburant a des limites. Même les carburants qui sont dérivés de l’énergie solaire ont des limites. Même le carburant qui est dérivé de l’énergie nucléaire a des limites. Si vous allez trop loin, vous ne pouvez pas revenir. Si votre exploration vous emmène trop loin, vous ne pouvez pas revenir. Si vous pénétrez dans une région non répertoriée, vous serez confrontés à des dangers physiologiques et à la possibilité de pénétrer dans le territoire d’autrui, qui pourrait s’avérer hostile à votre présence. Vous pourriez certainement vous perdre dans des territoires inconnus, comme c’est arrivé à de nombreux voyageurs.

Étendre la portée d’une nation est aussi très difficile parce que tout établissement que vous implantez au loin doit être renforcé. Même si vous vous placez dans un environnement qui est relativement habitable d’un point de vue à la fois physiologique et biologique, renforcer des établissements étrangers est très difficile et requiert énormément de ressources et de déplacements. Les colonies minières distantes sont très vulnérables à la piraterie. Elles sont très vulnérables aux pannes. Elles doivent être maintenues avec beaucoup d’efforts, même si les ressources qu’elles découvrent s’avèrent d’une valeur immense. Par conséquent, la plupart des nations qui voyagent restent passablement proches de chez elles et comptent sur les échanges pour obtenir les ressources lointaines ainsi que sur le commerce local pour obtenir ce dont elles ont besoin.

Bien sûr, avec leur merveilleuse imagination, les êtres humains imaginent toutes sortes de surprenantes manières de voyager à travers l’univers presque sans effort, utilisant une énergie qui est d’une façon ou d’une autre dérivée de la physique et qui peut soutenir un voyage illimité, allant jusqu’à replier le temps et l’espace. Mais ceux qui vivent dans l’univers réel, ceux-là ont dû faire face aux limites de la technologie. Dans certains cas, ces limites sont strictes.

Les races qui voyagent créent généralement leurs propres sources de nourriture, mais même cela requiert des ressources. Quiconque se trouve dans la réalité physiologique doit quand même se nourrir et emmagasiner de l’énergie sous une forme ou une autre. Tout le monde doit utiliser de l’énergie et acquérir les ressources pour produire cette énergie. Tout le monde doit compter sur la technologie, qui doit être renforcée et maintenue. Voyager très loin de sa planète d’origine ou de sa base d’opération d’origine signifie faire face à un très grand nombre de difficultés logistiques.

Dans les zones de l’espace où il n’y a pas une grande concentration de nations avancées, vous avez de très grandes difficultés avec la piraterie. Vous êtes confrontés à d’autres grandes difficultés, telles que celle de s’égarer, d’être l’objet d’influences locales hostiles ou de réactions hostiles à votre présence. Pour ces raisons précises, il y a des régions de l’espace qui sont simplement considérées comme étant trop dangereuses pour y voyager. Même dans les zones qui sont peu habitées et où les routes et les coordonnées ont été établies pour le voyage, même là il y a de grands dangers. Au fil du temps, les nations et même les petits empires établissent une stabilité, qu’ils maintiennent et soutiennent sur leur propre base de ressources et d’influence.

Il n’y a pas de grand empire qui dirige la galaxie. C’est une chose totalement illusoire. Il y a des pouvoirs locaux et des associations de pouvoirs très puissantes, souvent établies par des syndicats ou les instances gouvernantes qui supervisent les routes du commerce. Mais d’immenses empires gouvernant de vastes régions ne fonctionneraient simplement pas, car il n’existe aucun moyen de maintenir le contrôle au fil du temps, et trop de problèmes sont capables de perturber une structure de cette taille. Il existe néanmoins des empires qui comprennent des dizaines de planètes, de systèmes solaires, et ainsi de suite. Ceci est considéré comme étant passablement grand, particulièrement dans votre environnement local.

Dans l’univers, si vous étendez votre influence, vous devez contrôler cette influence et vous devez maintenir cette influence. Vous devez la maintenir par le biais de la technologie. Vous devez la maintenir avec des ressources. Et vous devez la soutenir par de constants efforts visant à maintenir des établissements à l’étranger. Au-delà d’un certain point, cela s’avère être trop difficile à soutenir et à maintenir, et trop épuisant pour une nation, ou même un ensemble de nations.

Ainsi, il y a de grandes étendues de la galaxie qui n’ont pas été explorées et qui ont rarement été visitées par quiconque. Bien que certaines races vivent dans ces régions, elles ont tendance à ne pas être technologiquement développées. Et si elles le sont, alors elles ont tendance à être extrêmement limitées dans leur portée. Incapables d’acquérir une technologie avancée par les échanges et le commerce avec d’autres nations, elles demeurent extrêmement isolées.

C’est l’univers dans lequel vous vivez – un univers de créations magnifiques, mais aussi un univers de contraintes considérables. L’acquisition de ressources est un problème pour toutes les nations avancées. La technologie requiert des ressources. Plus la technologie est avancée, plus grandes sont les ressources requises. Plus large est la sphère d’influence, l’empire ou la propriété, plus grand est le besoin en ressources.

Les nations qui n’ont pas d’autre choix que de dépendre du commerce perdent beaucoup de leur auto-détermination dans le processus. Incapables désormais de subvenir à leurs besoins de façon adéquate, elles doivent dépendre d’approvisionnements étrangers, ainsi que de l’influence politique étrangère pour maintenir ceux-ci. Pour une nation qui cherche à être libre et autosuffisante, le problème du commerce et de la dépendance vis-à-vis d’autrui est extrêmement important. C’est pourquoi les trois conditions fondamentales requises pour être libre et autosuffisant dans l’univers sont : l’unité – une population unie –, l’autosuffisance et une très grande discrétion.

Si vous avez des richesses dans l’univers, d’autres les voudront. Ou bien ils voudront vous les prendre, ou bien ils voudront commercer pour les obtenir. S’ils commercent pour l’obtenir, ils essaieront de vous séduire ou de vous convaincre que ce qu’ils ont à vous offrir est quelque chose dont vous avez vraiment besoin, même si ce n’est pas le cas. Le problème, quand on possède des richesses – que ce soient des richesses biologiques, une technologie que les autres ne possèdent pas, la propriété d’un monde stratégique ou, comme c’est le cas pour la Terre, un monde d’une très grande diversité biologique – c’est que maintenir le contrôle est difficile si d’autres connaissent votre existence. Cela devient impossible si vous dépendez des autres pour vos ressources fondamentales.

Là où il y a du commerce, il y a de l’influence. L’étendue de l’influence dans la Grande Communauté a atteint de très hauts degrés de sophistication et d’efficacité. Pour une jeune race émergente telle que l’humanité, la Grande Communauté constitue un environnement très dangereux. La richesse de votre monde, dont vous avez bénéficié depuis si longtemps et dont vous bénéficiez encore aujourd’hui, vous rend très vulnérables aux influences et aux intérêts étrangers. Et parce que l’humanité est si aisément influencée, selon les standards de la Grande Communauté, cela vous met en très grand péril.

Par conséquent, vos attentes concernant les échanges et le voyage doivent être refrénées par leurs réalités mêmes. Vous aurez la capacité de voyager librement au sein de ce système solaire pour autant que vous n’essaierez pas de découvrir les établissements étrangers que d’autres possèdent ici. Mais si vous vous déplacez au-delà de ce système solaire, vous pénétrez dans une plus large arène de vie intelligente où les territoires et les routes de voyage ont été établies depuis longtemps. Vous ne pourrez pas aller partout où vous le voulez, visiter partout où vous le voulez ou prendre tout ce que vous voulez. L’idée selon laquelle l’humanité va partir fouiller un univers inhabité pour y trouver des ressources est complètement fausse et représente en réalité une présomption très dangereuse voire même fatale.

Tant que vous êtes faibles et impuissants, les autres n’essaieront pas de se défendre contre vous. Mais si vous devenez agressifs et ambitieux, alors vous allez à l’encontre de très gros problèmes. Car dans l’environnement de l’espace dans lequel votre monde se trouve, il y a des conventions et des arrangements qui existent depuis longtemps et que vous ne serez pas capables de changer. Si vous en veniez à les enfreindre, vous auriez à faire face à toute un ensemble d’opposants que vous ne seriez absolument pas en mesure de défier.

C’est pourquoi maintenir l’autosuffisance sur la Terre est une chose tellement fondamentale et indispensable pour préserver la liberté et l’auto-détermination de l’humanité. Si vous parvenez à déjouer les interventions malvenues dans le monde, à subvenir à vos besoins de manière adéquate, à ne pas être trop avides ou ambitieux et à vous satisfaire de la splendeur de ce que le monde vous fournit, alors vous pourrez bénéficier d’une grande immunité ici, et les autres respecteront cela. Mais si vous continuez à malmener le monde – à détruire ses ressources fondamentales, à épuiser ses richesses, à générer une plus grande instabilité et de plus grands conflits et à pousser les systèmes biologiques qui maintiennent la vie vers l’instabilité – alors d’autres se sentiront contraints d’intervenir ici pour sauver ce monde pour leur propre compte. C’est effectivement ce qui se passe aujourd’hui.

Ainsi ne pensez pas que, si vous en veniez à épuiser le monde, vous pourriez aller chercher tout ce que vous voudrez dans d’autres mondes splendides comme celui-ci, car ceux-ci seront habités, contrôlés ou surveillés par d’autres. Et vous n’êtes pas en position de monter une guerre contre d’autres nations dans votre région.

Dans les régions de l’espace bien établies et peuplées, la guerre est très rare. Certes, des conflits internes ont lieu, et les gouvernements et les administrations sont renversés dans divers mondes, y compris parfois de manières violentes. Mais les conflits entre des mondes qui commercent et entretiennent des relations sont très rares.

Si elle dure longtemps, la guerre est considérée comme destructrice pour tous et des moyens sont mis en œuvre pour littéralement empêcher qu’elle éclate entre les nations, particulièrement celles qui ont des ressources importantes et qui sont puissantes au sein de leurs régions. Ceci tempère les ambitions et les désirs de conquête, car de telles ambitions s’avèrent être néfastes pour tous ceux qui sont impliqués. Si vous vous montriez ambitieux, assoiffés de conquête, d’autres se rassembleraient contre vous tant et si bien que vous ne pourriez jamais vous opposer à eux.

La stabilité est ici plus importante que l’avancement de l’empire des uns et des autres – la stabilité et la circulation stable des ressources – une sorte de statu quo, pourriez-vous dire, qui s’est avéré être bénéfique à long terme. Pour une race jeune et agressive telle que l’humanité, il est difficile de comprendre cela. L’humanité ressemble à un adolescent déchaîné ayant de grandes passions, de grandes ambitions et de grands projets, mais imprudent et autodestructeur. L’humanité n’a pas encore émergé au sein d’un environnement mature ou de telles passions et une telle imprudence ne sont pas tolérées.

Vous vivez dans un univers plein de contraintes. Ce n’est pas un endroit où il n’y a aucune limite, où vous pouvez être tout ce que vous voulez, faire n’importe quoi, endommager n’importe quoi, acquérir n’importe quoi ou conquérir n’importe quoi. Vous devez comprendre cela. Même au sein d’une région peu habitée de l’espace, vous ne seriez pas capables de faire cela longtemps.

Vos voisins sont puissants. Vous n’avez pas intérêt à les combattre. Il sera suffisant de protéger les frontières de votre monde des intrusions inappropriées – des explorateurs de ressources et des collectifs économiques, des groupes opportunistes qui désirent établir leur influence ici et y établir leur commerce. Protéger vos frontières sera déjà assez difficile. Personne ne viendra prendre le monde par la force, à moins que vous ne vous avériez si agressifs, si destructeurs et si déstabilisants pour cette région locale de l’espace que vous vous révéliez être un trop grand problème de sécurité pour les autres mondes.

Cependant, cette possibilité se situe loin dans l’avenir et l’humanité a de grands problèmes auxquels elles doit faire face ici chez elle – des problèmes qui détermineront sa capacité à s’unir et ainsi que celle, pour les humains, de demeurer des intendants viables de ce monde. Vous avez les Grandes Vagues de changement auxquelles faire face, avec tout ce que cela va exiger de vos nations et de vos peuples. Vous avez à contrebalancer l’Intervention qui se déroule dans votre monde à présent, et qui est menée par des explorateurs de ressources ; par des groupes qui ne sont guère respectés dans cette région de l’espace ; par ceux qui sillonnent les alentours en essayant de tirer avantage de tous et de tout ce qu’ils peuvent. Ces groupes ne représentent pas des mondes établis ou des pouvoirs établis, car ces pouvoirs ne conduisent pas leurs affaires de cette manière.

Vous pouvez voir ici à quel point l’humanité n’a pas établi sa maturité collective et n’a pas refréné ses tendances destructives et ses comportements ambitieux, son avidité et tout ce qui s’ensuit. Vous pouvez voir ici que vous êtes semblables à des adolescents agités, mais qui vivez dans un voisinage d’adultes établis. Il y a cependant des forces prédatrices dans votre univers local, qui essaieront de tirer avantage de votre imprudence et de votre naïveté dans leur propre intérêt. Nous parlerons de cela dans des enseignements ultérieurs.

Pour l’instant, vous devez parvenir à accepter que l’humanité est sévèrement limitée dans ce qu’elle peut faire dans votre univers local. À mesure que vous grandirez et que vous vous étendrez, si vous êtes capables de surmonter les Grandes Vagues de changement qui ont lieu dans votre monde, vous aurez à traiter avec d’autres races qui se sont établies depuis une longue période et qui ont instauré des règles d’engagement, des règles de voyage et des règles de commerce qui ont demandé du temps pour être instaurées et sont à présent bien fixées.

Vous devez grandir et devenir responsables et, si vous le pouvez, conserver votre autosuffisance autant que possible dans ce monde. Car si vous perdez votre autosuffisance, vous perdez la grande possibilité et la grande promesse d’être une race libre et indépendante. Si vous voulez faire partie de réseaux de commerces plus importants, vous serez influencés par ces réseaux, et ils détermineront dans une large mesure ce que vous pourrez faire et ce que vous ne pourrez pas faire. Vous aurez à payer un prix fort pour vous engager dans du commerce avec eux, car ils vous influenceront et, dans certains cas, essaieront de profiter de vous. Vous êtes novices – une race faible et instable, une race qui est aisément persuadée et manipulée. Car même les nations très stables chercheront à profiter d’une race émergente faible telle que la vôtre pour leur propre bénéfice et leur propre stabilité.

Telle est la nature de la vie dans la réalité physique. Que vous soyez un indigène vivant dans le monde ou que vous fassiez partie d’une nation avancée dans l’univers, il s’agit de la même réalité. Il s’agit du même problème de compétition et de survie, de persuasion et d’influence. Les rigueurs et les difficultés de la vie manifestée ne disparaissent pas en développant une technologie avancée. En fait, développer une technologie avancée complique la vie, la rendant de bien des manières plus difficile et plus problématique, et attire l’intérêt et l’influence d’autres auxquels vous devez alors avoir affaire. C’est la réalité partout dans l’univers. C’est la réalité de la vie physique elle-même.

Mieux vaut ne pas faire étalage des richesses que vous possédez. Mieux vaut ne pas attirer l’attention dans la Grande Communauté. Vous devrez apprendre à être extrêmement discrets vis-à-vis de ceux avec qui vous vous engagez, en ce qui concerne la nature de votre engagement, qui a le droit de visiter votre monde, ce qu’ils ont le droit de faire ici et ainsi de suite – toutes ces choses que vous ne faites pas actuellement et que vous aurez à faire à l’avenir.

C’est comme lorsqu’on grandit en tant qu’individu – jeune et imprudent, pensant qu’on peut être n’importe qui, avoir n’importe quoi et faire n’importe quoi, être hors de tout contrôle et n’avoir de comptes à rendre à personne. Et puis vous entrez dans un environnement mature, et vous commencez à vous confronter aux genres de contraintes qui existent là. Vous découvrez que tout le monde ne s’intéresse pas à vous, que tout le monde ne vous aime pas et que vous ne pouvez pas faire tout ce que vous désirez. Accomplir quoi que ce soit demande beaucoup de planification et de travail. Si vous désirez être un individu honnête et heureux, vous devez refréner certaines sortes de passions et de tendances en vous. Vous devez devenir conscients de l’existence de certaines séductions dans votre environnement qui peuvent fragiliser votre intégrité et vous affaiblir en tant que personne.

L’analogie ici est très forte. Elle est tout à fait appropriée. Les dangers auxquels est confrontée une jeune personne adulte dans le monde – les séductions auxquelles elle va être exposée, les influences qu’elle va rencontrer, les contraintes auxquelles elle va devoir avoir affaire – sont très proches de la situation actuelle de l’humanité dans l’espace. Vous aurez à vous confronter à des contraintes, à des influences, à des séductions et à des difficultés. Et cependant, de même que grandir est nécessaire, est important et comporte de grands avantages et de grandes opportunités pour une jeune personne, de la même façon, grandir en tant que famille humaine comporte de grands avantages et de grandes opportunités.

Établir l’unité dans ce monde et mettre fin aux conflits tribaux sera un accomplissement immense pour l’humanité, vous permettant de consacrer vos énergies à des efforts plus productifs et plus créatifs. En faisant partie de la Grande Communauté, vous apprendrez la sagesse de la Grande Communauté, une sagesse qui vous améliorera à la fois à un niveau individuel et à un niveau collectif. Car bien qu’il y ait beaucoup de compétition et que la liberté soit rare dans l’univers, il s’y trouve aussi beaucoup de sagesse. Le Nouveau Message pour l’humanité vous apporte la sagesse de la Grande Communauté de telle manière que vous puissiez la comprendre et l’appliquer dans votre propre vie individuelle.

En comprenant que toutes les races doivent chercher des ressources, vous pouvez commencer à comprendre la raison pour laquelle on viendrait visiter votre monde. Ou bien ces visiteurs désirent améliorer leur sécurité, ou bien ils sont ici pour gagner et acquérir des ressources. Il n’y a aucune autre raison d’aller visiter des mondes. Ne pensez pas qu’il y ait beaucoup de tourisme dans la Grande Communauté. Il peut éventuellement y en avoir entre des nations qui commercent ensemble. C’est le problème lié aux risques biologiques. Vous pouvez bien voyager vers un autre monde pour y visiter un musée ou une particularité naturelle de ce monde, mais comme vous n’êtes pas de ce monde, il y a toujours le problème de la contamination biologique. Et ce problème n’a pas été résolu de façon universelle. Entre des nations ou des mondes qui sont régulièrement en contact, il peut être contrôlé. Mais pour un étranger, ou bien l’accès à ces domaines lui serait interdit, ou bien il serait extrêmement limité. Ainsi vous devez comprendre que quiconque vient dans votre monde le fait ou bien pour améliorer sa sécurité, ou bien pour gagner un accès aux ressources, dès maintenant ou dans l’avenir.

Dans la Grande Communauté, vous avez affaire à un environnement adulte où le besoin en ressources est toujours présent et extrêmement pressant. Personne ne viendra dans ce monde en vacances. Personne ne viendra dans ce monde pour un projet scientifique, y conduisant un groupe d’élèves comme dans une sortie scolaire. Ce monde est bien trop dangereux pour qu’une quelconque nation fasse cela.

Vous pouvez déjà voir ici à quel point vos suppositions et vos attentes sont en décalage avec la réalité de la situation, combien vos attentes concernant le contact avec la vie extraterrestre dans l’univers doivent vraiment être basées sur une fondation différente. Vous pouvez également voir que des critères doivent être établis afin que ce contact soit vraiment bénéfique pour tous ceux qui y sont impliqués.

Ainsi, vous ne devez pas voir les étoiles comme un lieu d’évasion, ni comme un environnement merveilleux où vous seriez libre des difficultés et des contraintes de la vie ici sur la Terre. Vous ne devez pas voir les étoiles et l’espace comme un refuge, mais plutôt comme une représentation de la vie sur une plus large échelle. Vous serez confrontés dans l’espace à beaucoup des choses auxquelles vous êtes confrontés ici sur la Terre, mais à une bien plus grande échelle et de façons plus extrêmes.

Par exemple, le manque de liberté qui existe dans de nombreuses parties du monde sera encore plus extrême dans la Grande Communauté. La lutte acharnée pour les ressources que vous vivez dans le monde, particulièrement parmi les gens les plus pauvres, sera plus extrême dans la Grande Communauté. Le besoin de contrôler les sociétés et le comportement individuel est plus extrême dans la Grande Communauté. Les problèmes des échanges, du voyage et des négociations sont plus extrêmes et plus difficiles dans la Grande Communauté. La nécessité de refréner la guerre et le conflit est plus extrême dans la Grande Communauté. La Grande Communauté constitue une version plus grande de votre vie ici, plus grande en tout sens.

Le problème du maintien de la santé physique est plus extrême dans la Grande Communauté, où vous êtes confrontés à des êtres qui ont évolué dans des environnements biologiques complètement différents ou qui ont évolué dans des environnements stériles. Le problème de la contamination est extrême. Quelqu’un pourrait venir dans ce monde, contracter un virus ou un ensemble de virus, les ramener sur sa planète natale et en infecter la planète entière, anéantissant la plupart des habitants de ce monde, si ce n’est sa totalité. Voilà véritablement à quel point le problème de la contamination est important. La technologie médicale avancée n’a pas éradiqué ce risque.

L’attention que l’on doit apporter à sa vie et à ses affaires est plus extrême dans la Grande Communauté. Les problèmes de circulation est plus difficile dans la Grande Communauté. Les problèmes d’entente avec ceux qui sont différents de vous est plus extrême dans la Grande Communauté, car les différences entre les uns et les autres sont tellement plus importantes. Les problèmes de communication avec les autres sont plus extrêmes dans la Grande Communauté, où les différences en termes de nature, de tempérament et d’apparence sont si grandes.

Par conséquent, ne regardez pas les étoiles comme s’il s’agissait d’un échappatoire de la vie. N’envisagez pas le voyage dans l’espace comme une aventure merveilleuse dans des régions non cartographiées et inhabitées. Ne pensez pas que vous pouvez aller où vous le voulez et que vous développerez avec le temps une technologie pour voyager rapidement à travers toutes les dimensions de la vie, passant rapidement d’un bout de l’univers à un autre comme s’il s’agissait de votre propre quartier. Ne pensez pas que vos transports vous amèneront où vous le désirez en un clin d’œil. Il faut s’attendre à de telles idées venant de jeunes races pleines d’imagination et d’espoir. Mais elles ne correspondent pas à la réalité de la vie telle qu’elle a évolué sur une bien plus longue période.

Il y a des nations dans votre univers local qui existent depuis vingt ou trente mille ans. Elles ont établi un niveau de conformité qui est très strict. Elles ne sont pas engagées dans l’innovation sociale, et la plupart d’entre elles n’ont pas la moindre notion de liberté individuelle. Vous trouveriez que vivre en leur sein est extrêmement difficile, sinon intolérable.

Les nations libres sont rares et très distinctes. Elles ne se promènent pas en essayant de planter leurs drapeaux sur d’autres mondes. Si elles s’engagent dans le commerce planétaire, c’est à un degré très limité. Et elles n’accueillent pas volontiers des visiteurs dans leurs mondes. Elles demeurent isolées et discrètes et gardent leurs frontières avec beaucoup de soin.

Comme nous l’avons dit au départ, une grande partie de cette révélation différera de vos idées et sera peut-être très décevante en regard de vos attentes, au point même que vous ne voudrez pas accepter ce qui est présenté ici. Vous voudrez peut-être conserver vos espoirs, vos rêves et vos illusions. Mais, hélas, l’univers représente tous les problèmes et toutes les difficultés de la vie physique, les problèmes et les difficultés de vivre dans la séparation – dans un état de séparation ; séparé de Dieu. Ces problèmes existent ici et partout dans la réalité physique. Personne n’a été capable de leur échapper entièrement. Même les races qui ont établi une autosuffisance très stable, même elles ont de réels problèmes de gouvernance de même que des problèmes pour traiter avec les forces extérieures. Et elles doivent être très vigilantes concernant leur rencontres et les influences qu’elles pourraient recevoir de la Grande Communauté elle-même.

Ainsi, en émergeant dans une Grande Communauté de vie intelligente, vous émergez dans une illustration vaste et complexe de la vie, qui est de bien des façons similaire à ce qui est exigé de vous ici sur la Terre. La différence est qu’il y a de nombreux participants, qui sont très différents les uns des autres et très différents de vous. S’y ajoute la complexité des engagements, des échanges et du commerce, qui est grande et exige une très grande sophistication, un grand soin et une grande vigilance. Cependant les possibilités pour un monde peuvent être considérable, si celui-ci avance sans agression ni ambition et s’il prend conscience que la liberté et la stabilité sont de bien plus grandes valeurs dans l’univers que la conquête ou l’expansion.

Les civilisations et les nations qui ont été capables de survivre à travers le temps en sont venues à ces conclusions. Celles qui cherchent à s’étendre et à conquérir se sont trouvées au final ou détruites ou contrôlées par les autres, car leur comportement ne peut être soutenu dans un environnement tel que la Grande Communauté, où il y a de nombreuses races qui cherchent à maintenir la stabilité et la sécurité.

Même pour les nations les plus établies dans l’univers, les plus grandes menaces sont la perte de ressources, la contamination biologique et la dégradation environnementale. Ces trois éléments affectent le comportement de nations stables et évoluées plus que toute autre chose. Alors que la guerre et le conflit sont rares dans de nombreuses régions de l’univers, la compétition et l’influence abondent. Et ceci menace la souveraineté des nations et leur accès aux ressources nécessaires.

Par conséquent, ce qui préoccupe les nations établies de votre voisinage de l’espace est différent de ce qui préoccupe les nations de la Terre, qui sont focalisées sur la croissance et l’expansion dans un monde de ressources en déclin. Vos circonstances vont exiger de vous que vous mûrissiez ou que vous échouiez. La stabilité et la sécurité vont attirer une attention toujours croissante de la part de vos peuples, de vos nations et de vos dirigeants. L’idée de conquête deviendra toujours plus dangereuse, destructrice et contre-productive dans vos affaires les uns avec les autres. Et le besoin de sécuriser vos ressources va devenir le centre d’attention principale de ce siècle et des temps à venir. C’est parce que vous émergez dans une Grande Communauté et parce que vous vous êtes développés dans le monde à un degré tel que ce point central devient maintenant le centre de votre attention.

À votre insu, vous vous préparez pour la Grande Communauté. Confrontés à un monde de ressources en déclin, vous vous préparez en fait pour la Grande Communauté, où le problème de la sécurisation des ressources sera permanent et continu, et où il est vécu de manière universelle. La véritable liberté, si elle peut être établie et maintenue, exigera unité, autosuffisance et grande discrétion – ici et partout ailleurs.