Tel que révélé à
Marshall Vian Summers
le 12 juin 2008
à Boulder, Colorado

À propos de ce texte

Ce que vous lisez dans ce texte est la transcription de la voix originale de l’Assemblée Angélique parlant à travers le Messager Marshall Vian Summers.

Ici, la communication originale de Dieu, qui existe au-delà des mots, est traduite en un langage et un entendement humains par l’Assemblée Angélique qui veille sur le monde. L’Assemblée apporte alors le Message de Dieu à travers le Messager.

Dans ce processus remarquable, la Voix de la Révélation parle à nouveau. La Parole et le Son sont dans le monde. Pour la première fois dans l’histoire, l’enregistrement de la révélation parlée originale est accessible pour que vous en fassiez l’expérience.

Puissiez-vous recevoir ce don de Révélation et puissiez-vous vous ouvrir à son Message unique pour vous et pour votre vie.

Note aux lecteurs :
Cette traduction a été fournie à la Society par des étudiants du Nouveau Message qui se sont portés volontaires pour traduire le texte original en anglais. Nous rendons cette traduction publique sous cette forme perfectible pour que les gens aient une chance de découvrir une portion du Nouveau Message dans leur propre langue.

Lorsque des nations se développent et atteignent la stabilité et la sécurité, elles prennent conscience du fait que l’utilisation de la force n’est pas productive dans le cadre de l’engagement avec d’autres nations. Elle est destructrice et sème les graines d’un futur conflit. Parce que les ressources ont une valeur tellement cruciale pour une société avancée, l’usage de la force n’est envisagé qu’en dernier recours et demeure indésirable. L’accent est alors déplacé sur le pouvoir de persuasion et sur l’importance de la persuasion dans la préservation des ressources et d’une infrastructure utile. C’est une priorité que les nations dans votre propre monde commencent à peine à découvrir maintenant.

La guerre est destructrice. Elle est destructrice tant pour le gagnant que pour le perdant et elle sème les graines de conflits ultérieurs. Les dégâts portent non seulement sur des choses matérielles, mais sur la nature et sur le tempérament de nations entières dont les peuples sont traumatisés. L’humanité n’a pas assez mûri, ni suffisamment gagné en sagesse pour en reconnaître l’absolue vérité.

C’est pourquoi il est extrêmement rare de déclarer une guerre dans la Grande Communauté, surtout à une grande échelle, et tout particulièrement parmi des nations stables et évoluées. Leur priorité va au pouvoir de persuasion. Parce que la concurrence est si démesurée dans la Grande Communauté – la concurrence pour les ressources, la concurrence pour l’influence, la concurrence pour le commerce et la concurrence pour le pouvoir et la persuasion au niveau politique – tout ceci est d’une importance primordiale pour toute nation développée, qu’elle soit libre ou non.

Il en est ainsi en raison de la priorité donnée à la stabilité et à la sécurité. La concurrence est par conséquent immense et les pouvoirs de persuasion deviennent d’une importance primordiale pour les nations qui sont libres et pour les nations qui ne le sont pas. Ceci représente une évolution du pouvoir et des compétences dans l’univers. Alors que l’humanité emploie toujours la force et continue à détruire ses propres infrastructures et ses ressources dans ce processus, les nations évoluées utilisent des moyens bien plus sophistiqués. Le temps en a prouvé la nécessité.

Les nations qui sont fondamentalement guerrières et destructrices ne durent pas très longtemps dans la Grande Communauté, car toute nation qui agirait de cette façon dans une région fortement peuplée de l’espace comme la vôtre serait confrontée à une résistance unie. Il n’y a que peu d’exceptions dans l’univers où cette résistance puisse être vaincue. Que ferait une nation face à l’opposition d’un millier de nations ? Et que pourrait faire une nation si son accès au négoce lui était refusé ? Pour devenir assez fort pour supplanter d’autres nations, vous avez besoin de ressources provenant d’au-delà de votre propre monde. Vous devez posséder un vaste réseau de ressources et d’acquisition de ces ressources.

Dans une partie non développée de l’univers, où il y a très peu de nations développées et où le commerce n’a pas été établi et sécurisé au fil du temps, il est possible pour une nation de devenir puissante de cette façon. Mais elle finira par rencontrer de l’opposition, une opposition collective. Un empire pourrait exister dans une région inexplorée, dominant de nombreux systèmes stellaires, mais s’il n’y a personne à sa portée à supplanter, il sera finalement limité par ses propres ressources et par son isolement logistique.

C’est une simple réalité. C’est grandir en maturité. C’est dépasser les passions et les agressions de l’adolescence pour atteindre un état plus mûr et plus stable. Mais dans cet état plus mûr et plus stable, la concurrence est intense et par conséquent la priorité donnée aux pouvoirs de perception et de persuasion s’avère d’une importance primordiale. C’est de cette manière que vous luttez désormais avec les nations concurrentes. C’est ainsi que vous luttez contre les problèmes et les difficultés.

Ce pouvoir de persuasion et de perception devient alors le point focal. Savoir ce que font les autres, découvrir leurs activités, essayer de discerner leurs secrets et leurs développements technologiques, percevoir leurs intentions, percevoir leurs communications et discerner leur diplomatie – tout ceci est devenu une grande priorité maintenant.

C’est pourquoi, de nombreuses nations ont cultivé une classe spéciale de citoyens, des individus appelés des ” clairvoyants “. Ces individus ne sont pas développés spirituellement, mais ils possèdent une grande habileté dans l’environnement mental. Leur rôle est de voir, de discerner et d’interpréter. Dans des négociations commerciales normales, ce qui est écrit et ce qui est dit doit être interprété très clairement. Les implications à long terme doivent être discernées. Les avantages et les inconvénients doivent être clarifiés. C’est d’une très grande importance. Bien que des propos purement mensongers et de véritables fraudes à grande échelle puissent être rares, des manipulations subtiles sont toujours présentes.

Les nations veulent non seulement connaître les intentions et les capacités de chacun, mais aussi pénétrer les secrets de chacun, les intentions inexprimées et les plans à long terme. Vous qui vivez dans le monde, vous pouvez comprendre cela. Dans votre monde, c’est ce que font les nations les unes envers les autres. Même les nations qui ont des relations très amicales se surveillent toujours et s’observent pour voir ce que feront les autres et pour sonder leurs forces et leurs intentions. Parmi les nations qui sont en opposition dans votre monde, c’est certainement le cas. La différence dans la Grande Communauté se situe au niveau des compétences. Les pouvoirs de discernement et de persuasion sont bien supérieurs. Les nations dans votre monde n’ont pas reconnu l’importance d’utiliser des clairvoyants.

Parmi les clairvoyants, il y a les visionnaires et il y a les localisateurs. Les localisateurs sont une classe très spéciale de clairvoyants qui se focalisent entièrement sur l’emplacement d’installations et la localisation précise de zones et d’activités spécifiques au sein d’une nation. Ceci a été développé à un niveau très élevé pour lutter contre le crime, par exemple, pour gérer des insurrections et pour gérer le problème des drogues illégales, qui est un problème réel dans de nombreuses nations.

Les localisateurs sont très importants. Si une autre nation possède une installation secrète et qu’il est reconnu qu’une telle installation existe effectivement ou que son existence est fort probable, les localisateurs sont contactés immédiatement pour essayer de découvrir son emplacement précis. Parce que la visite d’autres mondes est extrêmement limitée, sauf entre les nations qui entretiennent des relations de longue date et qui sont compatibles entre elles, la fonction de localisateur devient plus que jamais capitale. Il s’agit d’un talent spécialisé.

Les clairvoyants sont habitués à être témoins de négociations, à passer en revue des contrats, à servir de témoins aux efforts diplomatiques et à être assis à la table des conseils. Ils sont certainement utilisés en matière de justice pour distinguer la vérité et la fausseté de preuves et de déclarations. Même les nations avancées qui ne sont pas libres reconnaissent les limites de la technologie. Au fil du temps, il a été reconnu que le pouvoir dans l’environnement mental – le pouvoir d’influencer et de deviner la pensée – s’étend au-delà de la gamme des capacités technologiques et s’inscrit dans un nouveau panorama de pouvoir et d’influence.

Les nations emploient des clairvoyants sur leurs périmètres de défense pour surveiller toute menace possible qui pourrait advenir ou tout changement potentiel qui pourrait s’avérer un défi ou une difficulté pour leur nation. Ils ne sont pas des analystes à la façon dont vous envisagez les analystes – utilisant leur intellect, utilisant la technologie et utilisant des modèles de pensée pour discerner avec précision la vérité qui doit être reconnue. Un clairvoyant utilise une sorte de pouvoir et de puissance différents, qu’un analyste ne pourrait jamais utiliser.

Il y a les clairvoyants qui se spécialisent comme interprètes. Ils voyagent avec des missions diplomatiques, dans le but d’interpréter, non pas la langue d’une autre race, mais son intention, son honnêteté, la véracité de ses déclarations, ses forces, ses faiblesses, ses inquiétudes, ses préoccupations et ses insécurités. Ceci est extrêmement important dans l’établissement de relations de confiance avec des races différentes de la vôtre.

Même les nations qui sont en partenariats de longue date et qui ont développé des relations de confiance au fil du temps continuent à s’observer les unes et les autres, non par manque de confiance intrinsèque, mais à cause des effets de l’influence d’autres nations sur leurs partenaires commerciaux. Leur partenaire commercial a-t-il été séduit ou contraint par une autre puissance étrangère ? Cette nation commerçante est-elle socialement en harmonie, ou y a-t-il des mouvements dissidents en son sein et quelle en est l’éventuelle signification ? Alors que les nations exercent leur contrôle et que nombreuses sont celles qui sont très uniformes, dissension et opposition continuent d’exister et des révolutions peuvent vraiment avoir lieu.

L’humanité n’a évoluée que pour faire face à elle-même. Elle n’a jamais eu affaire à d’autres formes de vie intelligente, particulièrement d’autres formes de vie intelligente qui portent en elles des capacités et un pouvoir importants – non seulement technologiques, mais également dans l’environnement mental. À cet égard, l’humanité est encore une race primitive. Elle commence tout juste à reconnaître la puissance du pouvoir dans l’environnement mental. Elle commence seulement à reconnaître le potentiel tant constructif que destructeur de la technologie. Pourtant la grande frontière dans l’environnement mental commence seulement à être découverte et estimée parmi les dirigeants des nations humaines.

Parce que vous manquez d’expérience pour traiter avec des pouvoirs étrangers dans la Grande Communauté, vous n’avez pas encore cultivé le discernement nécessaire requis pour percevoir la nature et les intentions d’une race qui a non seulement l’air différente, mais est intrinsèquement différente – qui pense différemment, qui a des valeurs différentes, qui a des priorités différentes, qui a des traditions différentes et qui a une structure sociale différente, une histoire différente et un puits d’expériences différentes. L’humanité n’a pas encore appris que le pouvoir dans l’univers est le pouvoir dans l’environnement mental. Elle se représente toujours le pouvoir dans l’univers comme des empires, conquérant et se détruisant les uns les autres. Il s’agit d’une vue enfantine de l’univers.

Le secret, la tromperie, le discernement, l’intelligence et la persuasion – c’est là où les nations peuvent surmonter ou gagner la prééminence de l’une sur l’autre. En exploitant la faiblesse provenant des divisions internes d’une autre nation ; en exploitant la mythologie, les fantasmes et la religion de l’autre nation ; en perçant les intentions d’une autre nation ; ses secrets, ses capacités et ses handicaps – voilà ce qui représente le pouvoir, au sens de l’influence que les nations exercent les unes sur les autres pour obtenir la prééminence.

De nombreuses nations emploient des clairvoyants, et les clairvoyants ont des fonctions très spécifiques comme interprètes, comme localisateurs, pour servir dans des buts liés à la défense, dans des contrats d’affaires et dans la surveillance des besoins internes propres d’une nation et de son potentiel désordre. Les nations libres ont des clairvoyants elles aussi. Leurs clairvoyants sont employés dans les mêmes buts, mais ils sont guidés par une Connaissance plus profonde, qui peut les rendre plus puissants et plus pénétrants que les clairvoyants employés dans les nations qui ne sont pas libres. Ceci donne du pouvoir aux nations libres et un certain avantage qui doit rester caché à la conscience et à l’indiscrétion étrangères.

En fin de compte, les races les plus puissantes de l’univers sont entièrement cachées. Et si elles font quelque commerce, celui-ci est maintenu dans le plus grand secret et est habituellement effectué par d’autres nations qui les soutiennent et leur servent d’intermédiaires. Si vous atteigniez un grand pouvoir dans l’environnement mental, vos pouvoirs seraient recherchés par d’autres nations. Vos compétences seraient recherchées par d’autres nations et ces dernières essayeraient de vous séduire ou de vous influencer par des promesses de richesse, de splendeur ou d’élévation sociale – elles mettraient tout ce qui se trouve en leur pouvoir pour vous séduire de manière à obtenir le contrôle de ces aptitudes.

Les plus grandes expressions du pouvoir dans l’environnement mental sont guidées par la Connaissance, dont l’intention est entièrement éthique et entièrement pacifique. Les individus qui possèdent cela ne peuvent être manipulés et ne peuvent être séduits ; pourtant ils doivent tout de même rester cachés. C’est là l’un des grands dilemmes de la vie dans l’univers et il est vrai, au sein même de votre propre monde, que ceux qui sont les plus puissants, ceux qui ont le plus haut degré de compétence, doivent rester cachés, sans quoi ils seront alors simplement utilisés par les pouvoirs politiques, les pouvoirs commerciaux et les pouvoirs des institutions religieuses. Ils seront utilisés comme des outils pour effectuer des activités qui sont contraires à l’éthique et destructrices. C’est comme la personne qui possède une immense fortune matérielle : il très difficile de la dissimuler aux autres. Même si vous créez une apparence de pauvreté, l’évidence de votre richesse matérielle sera toujours là.

Par conséquent, si une nation possède d’énormes ressources et richesses matérielles et qu’elle cherche à rester libre et à l’abri de l’intervention et de la persuasion étrangères, elle doit maintenir ces biens dans le plus grand secret et ne pas en faire la démonstration d’aucune manière. Ceci est bien sûr presque impossible lorsque vous êtes entouré de nations marchandes ou si vous êtes impliqué dans des activités de commerce où tout le monde cherche toujours la richesse et l’avantage. C’est à nouveau la raison pour laquelle les sociétés libres restent discrètes et distinctes et ne s’impliquent dans le commerce qu’à un degré vraiment minime, voire pas du tout.

Il est plus difficile pour une nation vivant à l’extérieur d’une partie densément peuplée de l’espace où règne un ordre social de maintenir sa position cachée, parce que d’autres peuvent intervenir sans retenue. Il y a des invasions. Mais vivre dans les ombres au milieu de parties hautement développées de l’espace, où l’ordre social est considérable, exige une certaine retenue. Si une invasion extérieure est interdite, alors une nation peut, selon des règles d’engagement telles que celles qui existent dans votre région de l’espace, maintenir une existence privée avec un niveau d’indiscrétion étrangère minimum. Mais même dans ce cas-là, les clairvoyants commandités par des sociétés technologiques essayeront de discerner le pouvoir et les capacités des sociétés libres. Leur indiscrétion doit alors être contrebalancée par les clairvoyants des sociétés libres. C’est la concurrence à un autre niveau. C’est la persuasion à un autre niveau. C’est le problème fondamental lorsque l’on possède la connaissance et la richesse dans l’univers.

Comment faire pour pouvoir rester libre quand on possède la connaissance et la richesse ? C’est un problème auquel il n’existe pas de solution facile. C’est un dilemme dans la vie. Les dilemmes n’ont pas tous de solutions. Les problèmes n’ont pas tous de solutions. Parce que l’humanité n’a pas encore fait elle-même l’expérience de vivre dans un environnement compétitif au-delà des frontières de son monde, elle n’a pas eu à évoluer pour traiter ces sortes de problèmes. Mais elle va devoir y venir. Vous avez à le faire en ce moment même, puisque le monde subit l’intervention des Collectifs économiques, dont vous ne pourriez accepter l’éthique et dont les méthodes sont entièrement égoïstes.

C’est ainsi que vous commencez à grandir et à faire face à la vie à un niveau plus mature. Chaque race de l’univers doit en fin de compte faire face à cela. Cela fait partie de votre destinée.

L’importance de la persuasion vous est évidente maintenant, mais quand il s’agit de traiter avec d’autres races dont le tempérament, les capacités intellectuelles et l’orientation sont si différents des vôtres, le pouvoir de persuasion devient beaucoup plus complexe et difficile. La persuasion au sein de votre propre race est une chose. Mais entre des races qui sont dissemblables, c’est une toute autre question. Votre logique et votre raison peuvent ne pas fonctionner du tout avec elles. Votre capacité à user de la raison peut s’avérer être extrêmement limitée avec elles. Ce qu’elles estiment peut être entièrement différent de ce que vous estimez. Elles peuvent avoir des traditions particulières, ou une force de persuasion ou des inquiétudes qui sont tout à fait singulières à leur histoire et à leur situation. Pour le comprendre, pour l’appréhender, pour s’adresser à cela et être persuasif, un niveau de compétence éducative se situant bien au-delà de ce que toute diplomatie humaine a jamais eu à établir est alors nécessaire.

Si vous le pouvez, essayez de vous imaginer en train d’essayer de négocier avec une forme d’intelligence qui ressemblerait à un dauphin, sauf que cette forme d’intelligence posséderait une technologie et représenterait un pouvoir significatif. Vous voudriez négocier pour du commerce, vous voudriez négocier pour établir des règles de commerce ou des engagements, ou pour des besoins mutuels de sécurité. Comment vous y prendriez-vous ? Et comment pourriez-vous jamais persuader cette intelligence ? Où est-elle assez faible pour être persuadée ? Où est sa faiblesse ? Où est sa force ? Voilà pourquoi négocier et communiquer demandent une si grande habileté.

Quand vous avez de plus grandes assemblées de nations réunies en conseils – des conseils commerciaux traitant des problèmes du commerce ou des relations internationales, des problèmes de criminalité, des problèmes de trafic de matières dangereuses ou de drogues ou de commerce illégal – cela devient très complexe. Là, vous dialoguez à présent avec peut-être cinquante nations différentes utilisant des langages commerciaux communs qui ont été établis de longue date. Elles sont là avec leurs interprètes. Elles sont là avec leurs clairvoyants. Tout le monde essaye de communiquer ensemble. Certains utilisent une langue. D’autres n’utilisent pas de langue. Ils utilisent tous un langage écrit ou des symboles écrits. Tous comprennent le langage commercial établi, quel que soit l’utilisation de ce langage dans un plus large district. Comment allez-vous parvenir à un accord et à un consensus ? Cela rend les négociations très longues et très complexes. Pourtant la sophistication et le temps ont montré des façons d’accomplir certaines choses, même avec ces difficultés.

Il y a la communication, et ensuite il y a la persuasion. La persuasion exige un ensemble de compétences très raffiné. Vous voulez qu’une autre nation voie de votre point de vue. Vous voulez qu’une autre nation accorde de la valeur à ce à quoi vous accordez de la valeur. Vous voulez qu’une autre nation parvienne à un accord qui vous soit agréable et soit en votre faveur. Vous voulez qu’une autre nation fasse ou ne fasse pas certaines choses. Vous voulez conclure des accords et établir des assemblées.

Cela requiert de la persuasion. Cette persuasion n’est pas seulement basée sur les forces des arguments de chacun. Elle est basée sur la connaissance de la compréhension de l’autre et de ses compétences, de sa nature et de son orientation, de ses forces et de ses faiblesses. Si la persuasion peut être mise en œuvre à des fins entièrement bénéfiques, elle est aussi utilisée à des fins extrêmement égoïstes, dans les intérêts d’une seule nation.

C’est pourquoi dans des régions densément peuplées comme la vôtre, où le commerce est établi depuis longtemps, l’innovation vient très lentement. Une fois qu’une pratique ou un système a été établi et stabilisé, il est très difficile de le changer. S’il a fait la preuve de sa stabilité et de ses avantages pour la majorité des participants, il est très difficile d’en changer et on trouve de grandes résistances en réponse à la recommandation ou à la présentation d’innovations ou d’améliorations. Même un changement nécessaire, même un changement bénéfique, peut rencontrer une grande résistance. Plus il y a de nations et d’individus impliqués, plus il est difficile de générer un consensus. Sauf si un réseau de nations ou de grandes associations de commerce sont clairement menacées par quelque force externe, à moins que ce cas ne se présente, il s’avère très difficile de générer un changement et même des améliorations pour ce qui est des méthodes et des règles de commerce et de conduite et ainsi de suite.

Vous avez ici affaire à des nations qui ont des structures sociales très différentes. Certaines de ces structures vous sembleront absolument horribles. Comment allez-vous communiquer avec d’autres êtres dans cette situation ? Allez-vous essayer de les changer ? Voulez-vous essayer de les améliorer ? Voulez-vous leur recommander des alternatives différentes ? Sont-ils ouverts à cela ? Sont-ils enclins à les considérer, ou envisagent-ils vos recommandations comme une insulte, un affront ? Comment allez-vous entretenir la confiance ? Comment allez-vous présenter des possibilités de changement de sorte que cela ne représente pas une menace pour d’autres nations ? Cela nécessite une grande finesse diplomatique.

Qu’allez-vous faire quand vous aurez une nation dans votre environnement qui se comporte de manière inappropriée, qui se comporte de façon destructrice, qui projette une influence indésirable sur la Grande Communauté environnante ou qui est perçue comme une menace ? Comment allez-vous considérer une nation en proie à une agitation interne ou même à une révolution ? Allez-vous vous impliquer ? Allez-vous prendre parti ? Allez-vous faire une quelconque recommandation ? Avez-vous de l’estime pour les rebelles ? Pensez-vous que la révolution soit utile ?

Que faites-vous avec une nation extrêmement oppressive vis-à-vis de ses propres citoyens et qui agit d’une manière qui vous horrifie ? Est-ce que vous maintenez des relations ? Est-ce que vous maintenez le commerce ? Est-ce que vous essayez d’exercer de l’influence ?

Et si une autre nation possède des richesses ou des ressources dont vous avez désespérément besoin ? Comment les persuaderez-vous de s’engager dans le commerce avec vous et d’accorder de la valeur à ce que vous avez à lui offrir en retour ?

À partir de ces quelques exemples, et il y en a certainement beaucoup plus, vous pouvez commencer à percevoir les complexités et les difficultés impliquées ici et la raison pour laquelle les négociations peuvent être lentes et prolongées et pourquoi la tentative de changer la pensée ou les modes de fonctionnement des nations engagées dans le commerce ou la défense mutuelle peut s’avérer très ardue.

C’est pourquoi beaucoup d’énergie est mise en œuvre dans le cadre des relations diplomatiques, et c’est la raison du recours aux clairvoyants. Ils sont parfois employés publiquement. Il arrive cependant que la présence d’un clairvoyant soit perçue comme un acte de méfiance. Dans de nombreuses grandes chambres où les décisions sont prises, les clairvoyants ne sont pas admis, car être accompagné d’un clairvoyant est perçu comme un acte de méfiance, comme la preuve d’une absence de confiance.

Les injustices d’une nation particulière, la nature oppressive de certaines, sont tolérées sous certaines conditions parce qu’on a besoin d’elles pour le commerce et la sécurité. C’est un système très imparfait et il comporte beaucoup d’omissions malheureuses.

C’est une autre raison pour laquelle les nations libres essayent de rester en dehors de ces vastes consortiums économiques. Pourtant, même pour elles, les relations diplomatiques sont de la plus haute importance. L’emploi de clairvoyants est de la plus haute importance. L’emploi d’interprètes qualifiés est de la plus haute importance – pour sécuriser sa position ; pour établir l’autonomie de sa région ; pour empêcher l’intrusion ; pour fournir une sécurité globale, non seulement pour soi, mais pour le district tout entier ; pour gérer la contamination biologique, qui est une question très sérieuse ; pour s’engager dans un commerce essentiel si nécessaire ; pour acquérir les dernières médications pour son peuple et la technologie pour produire la nourriture. Tout cela est absolument fondamental.

Même les nations libres ayant réussi à atteindre un niveau d’autonomie élevé continuent à avoir des besoins qu’elles ne peuvent satisfaire elles-mêmes. Comment les échanges doivent-ils alors être conduits ? Qui est un partenaire commercial digne de confiance ? Comment allez-vous tenir les autres éloignés de votre environnement alors que vous vous engagez dans le commerce ? Si votre mode de vie est entièrement différent, si vous vivez d’une façon beaucoup plus libre que tous les autres autour de vous, comment allez-vous gérer leur présence dans votre environnement ? Comment allez-vous présenter une image positive ? Comment allez-vous vous présenter pour ne pas apparaître comme une menace pour les nations qui ne sont pas libres ?

À cause de ces difficultés, le pouvoir et la priorité de l’environnement mental deviennent significatifs. L’environnement mental est l’environnement de la pensée et de l’influence. Dans cet environnement, non seulement vous dirigez votre pensée vers certains individus, mais vous créez aussi des formes-pensées. Les formes-pensées sont des pensées organisées puissantes qui peuvent avoir une influence sur la pensée et les émotions des autres. Ce ne sont pas des objets physiques réels, mais elles agissent de façon semblable à des objets.

Par exemple, dans l’environnement mental, pour stopper la pénétration d’un clairvoyant, vous devez créer un bouclier ; vous devez entraver l’intrusion d’un clairvoyant avec une contre-force. Les clairvoyants de différentes nations peuvent littéralement se livrer bataille entre eux pour neutraliser les mouvements et le discernement de chacun. Si une autre nation pense que vous possédez une installation secrète qui détient une puissance ou un potentiel qu’elle convoite, vous devez créer une contre-pensée indiquant qu’il n’existe rien de tel. S’ils essayent de localiser quelque chose qui existe effectivement, vous devez les persuader que cela se trouve ailleurs.

C’est un engagement à un autre niveau. Cela fait partie de la charge et de la responsabilité d’un clairvoyant, non seulement de voir, mais de s’opposer aux intrusions des autres dans l’environnement mental. Le clairvoyant doit aussi pouvoir projeter les images et les associations dont vous souhaitez imprégner une autre race qui est en train de vous scruter, afin non seulement de garder vos secrets, mais également de donner l’image précise et souhaitée que vous voulez que les autres aient de vous.

Parce que le voyage entre nations est si restreint, la capacité de voir ce qui se passe dans d’autres nations devient primordiale. Puisque vous ne pouvez pas les visiter et vous rendre où vous voulez dans le monde de quelqu’un d’autre, la capacité de voir dans ce monde devient très importante. De même, il est très important pour ses habitants de tenter d’entraver votre vision de leur monde. C’est là une priorité toute particulière pour les nations qui veulent demeurer souveraines. Si vous n’êtes qu’un état client d’une autre puissance, vous n’avez aucun secret, mais vous n’avez également aucun choix, car la marge de votre autodétermination sera extrêmement limitée.

C’est un problème qui requiert une adaptation et la culture de compétences. Le passage de l’état d’adolescent à celui d’être adulte mûr exige du discernement, de la discrétion et le développement de certaines capacités, si on veut réussir dans un environnement mature. Si vous agissez de façon adolescente, les autres ne vous respecteront pas, les autres profiteront de vous, vous en subirez les nombreuses conséquences et aurez très peu de pouvoir social.

Au milieu de tout cela, il y a l’introduction de puissances et de races qui proviennent d’au-delà de votre district et qui apportent des opportunités pour le commerce. Comment allez-vous les considérer ? Qui sont-elles ? Si leur planète est au-delà de votre portée habituelle de voyage, comment allez-vous vous renseigner sur leur compte ? Devriez-vous les inclure dans votre réseau ou pas ? Sont-elles vraiment bénéfiques ou ne le sont-elles pas ? Posent-elles un risque de contamination biologique et, le cas échéant, comment cette contamination peut-elle être neutralisée ? Quelles sont leurs forces ? Quelles sont leurs faiblesses ? Quelles sont leurs intentions ? Si elles représentent une région entière d’états organisés, quelle en est donc l’organisation ? Comment vous situez-vous ? Quelles sont les influences en présence ? Quelles sont les puissances en présence ? Quelle est leur force au sein de l’environnement mental ? Et ainsi de suite… vous voyez, ceci devient très complexe.

Si des disparités existent en termes de technologie, alors l’écart doit être comblé aussi rapidement que possible. C’est pourquoi, au sein d’une région, il y a habituellement une parité technologique, même si les nations conservent des secrets – des compétences secrètes et des capacités secrètes qu’elles ne veulent pas voir partagées, copiées et utilisées contre elles.

La technologie peut être achetée, elle peut être copiée, elle peut être volée et elle est acquise par tous ces moyens. C’est pourquoi, lorsqu’une nation développe une nouvelle technologie dans une région quelconque, il se passe peu de temps avant que tout le monde ne l’ait. La garder secrète est très difficile parce que si vous la gardez secrète, vous ne pouvez pas vraiment l’utiliser. Et si vous l’utilisez, elle est rapidement découverte par les autres et perd son avantage potentiel lors de négociations ou de relations avec d’autres états.

C’est pourquoi aucune nation ne détient le pouvoir absolu, parce qu’elle ne pourrait pas se maintenir au fil du temps. Elle se fracturerait du fait de divisions internes, de rébellions internes et à cause des problèmes d’acquisition de ressources. Ses compétences et ses pouvoirs seraient découverts et copiés et sa technologie volée. Pour atteindre la stabilité et la sécurité, la plupart des nations vont partager ou vendre leur technologie si elles développent quelque chose que d’autres n’ont pas. Il est très difficile de garder le secret, et si vous essayez de le faire, cela éveille alors le soupçon et la méfiance, l’investigation et la découverte.

En plus de cela, il existe également une fascination pour les rouages internes des autres nations – leurs structures sociales, leurs problèmes sociaux et les difficultés que rencontrent leurs dirigeants. Des rumeurs sont lancées. Il y a beaucoup de spéculation. Les nations s’intéressent grandement aux particularités des autres nations, à leurs problèmes sociaux et à leur corruption. Ceci dans le but de promouvoir le sens national d’unité et de supériorité de leur propre nation, mais aussi parce que les êtres intelligents sont par nature curieux. Et parce que l’intelligence engendre la curiosité, cela constitue justement un des problèmes de l’élevage collectif. Comment pouvez-vous éviter à un segment de la population qui a été élevé de devenir curieux, intéressé, stimulé et attiré par des choses que ses membres pourraient voir autour d’eux ?

L’intelligence engendre la curiosité. Elle expose aussi les gens à de plus hauts degrés d’influence et de stimulation. Les nations deviennent très intéressées par les particularités de chacun, leurs difficultés, leurs corruptions, leurs problèmes, leurs conflits et ainsi de suite – non seulement d’un point de vue politique, non seulement dans les couloirs des gouvernements, mais également parmi les citoyens, qui aiment se complaire dans les problèmes des autres ou en soupçonnant les problèmes des autres.

Il y a ainsi beaucoup de rumeurs, bien sûr. Et une grande partie de celles-ci sont publiées pour la consommation publique. Les grandes nations, si elles ont des citoyens indépendants, ont de grands réseaux médiatiques qui sont fortement contrôlés. Mais des rumeurs et même de véritables secrets sont néanmoins dévoilés et sont difficiles à tenir à l’écart de l’examen minutieux du public. Dans les nations plus libres, il y a très peu de secrets qui soient inconnus des gens, afin de limiter la spéculation et d’établir l’unité humaine autour de la sagesse et du souci partagé pour la sécurité et le bien-être. C’est une priorité qui diffère totalement de celle appliquée dans les états qui ne sont pas libres.

L’humanité est en train d’émerger dans cet environnement de persuasion et de pouvoir dans l’environnement mental. C’est pourquoi vous devez être extrêmement discrets. C’est pourquoi vous ne pouvez pas diffuser et dévoiler votre société entière dans l’espace par le biais de vos transmissions. C’est pourquoi vous devrez finalement avoir des clairvoyants qui soient qualifiés, des localisateurs qui soient qualifiés et des interprètes qui soient qualifiés – tant pour gérer les affaires intérieures que les défis immenses liés au fonctionnement dans la Grande Communauté.