Tel que révélé à
Marshall Vian Summers
le 1er janvier 1989
à Albany, New York

À propos de ce texte

Ce que vous lisez dans ce texte est la transcription de la voix originale de l’Assemblée Angélique parlant à travers le Messager Marshall Vian Summers.

Ici, la communication originale de Dieu, qui existe au-delà des mots, est traduite en un langage et un entendement humains par l’Assemblée Angélique qui veille sur le monde. L’Assemblée apporte alors le Message de Dieu à travers le Messager.

Dans ce processus remarquable, la Voix de la Révélation parle à nouveau. La Parole et le Son sont dans le monde. Pour la première fois dans l’histoire, l’enregistrement de la révélation parlée originale est accessible pour que vous en fassiez l’expérience.

Puissiez-vous recevoir ce don de Révélation et puissiez-vous vous ouvrir à son Message unique pour vous et pour votre vie.

 

Vous êtes venu en ce monde dans le but spécifique de réclamer votre Connaissance, de l’exprimer et d’établir des rapports authentiques avec les autres. C’est votre but et celui de tout humain incarné sur terre. Votre appel en fait partie. Il se manifeste où votre travail le plus important, issu de votre Connaissance, devient évident. Il naît de votre préparation à la Connaissance, de votre aptitude à vous y lier, de votre empres­sement pour la Connaissance et de votre mariage à la Connaissance en vous. Pareille démarche rend possible le vrai mariage avec d’autres.

Vous aurez un ensemble de tâches spécifiques à exécuter dans le monde, et cela constitue votre appel. Ce sera le travail de votre vie. Si cet appel doit signifier quelque chose, il ne peut être le fruit de vos concepts. Il doit émaner de la Connaissance en vous. Et vous devez être en position de l’accepter, d’accepter le défi que cela représente, ce que vous pourriez avoir à abandonner pour recevoir cet appel, ainsi que les bénéfices qu’il vous procurera très certainement.

Vous êtes venu sur terre dans un but. À une certaine étape de votre développement, votre appel spirituel émergera. Peut-être aviez-vous déjà échafaudé de grandes théories sur qui vous êtes, ce que le monde doit être, ce que vous devez être, ce que vous ferez, ce que vous aurez, ce que les autres devraient faire, et ainsi de suite. Des idées comme celles-là peuvent s’avérer utiles au départ, parce qu’elles sont susceptibles de garder votre désir de vérité bien vivant. Cependant, elles doivent éventuellement céder la place à la réalité. Ici, votre idéalisme meurt afin que la Connaissance puisse émerger en vous. Cela ne veut pas dire que l’espoir meurt, mais simplement qu’il s’appuie désormais sur une base réelle pour assurer son expression. Cela ne veut pas dire non plus que votre enthousiasme meurt, mais qu’il a une base authentique qui lui permettra de survivre aux conflits et aux tribulations du monde.

Votre présence sur terre indique déjà un engagement de votre part. Vous êtes déjà engagé envers votre famille spirituelle et vos maîtres intérieurs, ces membres avancés de votre famille spirituelle qui ont terminé leur apprentissage dans la réalité physique et gradué de cette école. Ils doivent à présent aider ceux qui ne sont pas aussi avancés qu’eux afin que toute la famille spirituelle puisse progresser. Par conséquent, dans cet espace au-delà du monde, vous partagez déjà un but avec votre famille spirituelle, vous êtes déjà marié à celle-ci, vous avez déjà un engagement et une réalité. Votre rôle est d’amener tout cela dans ce monde-ci, car les Terriens ont oublié la Connaissance, le mariage, le but et l’engagement. Le monde est un lieu où les gens vivent dans leur imagination pour se définir eux-mêmes ou définir ce qu’ils désirent.

Vous devez avoir un but dans la vie, car le but, c’est la vie. Si vous vous investissez dans vos idées, ce sera là votre but. Si vous vous investissez dans l’accomplissement personnel, ce sera votre but. Si vous vous investissez dans le conflit, ce sera votre but. Si vous vous engagez à éviter les expériences douloureuses, ce sera là aussi votre but. Vous ne pouvez vous passer d’un but, car c’est ce qui donne un sens à la vie. Toutes les activités dans le monde sont teintées de cette recherche de sens, qui est une recherche de but et, finalement, de relations.

Seul, vous n’avez aucun but, aucune signification ni aucune direction réels. Vous n’avez aucune véritable identité non plus. Cependant, en tant qu’individu qui exprime une réalité plus profonde, vous avez toutes ces choses. Vous existez en vous-même, mais vous n’y êtes pas seul. Vous ne pouvez vous isoler que dans votre imagination ou dans le rêve. Cependant, à mesure que les limitations et les déceptions inhérentes au rêve vous permettront de reconnaître ce dernier pour ce qu’il est, une plus grande vérité émergera et vous découvrirez que vous avez déjà un but plus élevé dans la vie.

À mesure que votre désir et votre capacité de faire l’expérience de la Connaissance grandissent et se développent, voilà que votre mission de vie émerge et que vous découvrez que vous avez quelque chose de spécifique à faire en ce monde. Votre forme et votre plan originel prennent tout leur sens à vos yeux. Vous constatez à quel point vous êtes parfaitement conçu pour accomplir cette mission que vous n’aviez pas encore reconnue. Cette réalisation vous amène à vous accepter et cela met un terme à l’autocondamnation.

Il n’est pas nécessaire que vous déterminiez ce qu’est votre mission, bien que vous soyez tenté de le faire. Patientez ⁠; elle se révélera tout naturellement. À ce moment-là, elle vous paraîtra peut-être très différente de ce que vous aviez imaginé. Un véritable appel spirituel est rarement impressionnant dans son expression. Mais la Connaissance est son essence et, par conséquent, il apporte valeur et signification aux autres ainsi qu’à vous-même.

Certains s’imaginent que le fait d’avoir une mission de vie les établira dans le rôle de prince spirituel, de prophète ou de chef de file de grande renommée, de personne ayant de grandes facultés psychiques, ou de maître spirituel. Ce n’est à peu près jamais le cas. C’est pourquoi il n’y a pas de maîtres vivants dans le monde. Abandonnez l’idée d’être un maître. Abandonnez ces illusions. Vous découvrirez que votre vrai mariage, votre vrai but et votre vraie mission de vie sont très simples. Ils iront dans le sens de votre nature et de ce que vous pouvez vraiment faire. Et vous serez heureux du fait qu’il vous sera demandé exactement ce que vous voudrez fournir naturellement, car vous le possédez déjà.

Vos attentes en ce qui vous concerne peuvent être cruelles ou grandioses si elles sont imprégnées d’idéalisme. Mais avec la Connaissance, elles s’alignent sur votre désir de contribuer. Alors, vous réalisez enfin que ce que vous voulez pour vous-même est identique à ce que Dieu veut pour vous. Mais cette prise de conscience ne peut venir que par la Connaissance, selon la progression et le développement nécessaires dont nous parlons ici.

Quand votre expérience d’un but supérieur aura suffisamment mûri, votre appel émergera. Cependant, il est très important qu’il se laisse connaître seulement quand vous êtes prêt à y répondre. Si votre appel émergeait avant que vous ne soyez prêt à donner suite, vous vous sentiriez très confus et découragé. Vous auriez un sérieux problème. Pour cette raison, le plan de Dieu est conçu de telle sorte que votre appel émergera seulement lorsque vous serez prêt. Car, que pourrait-il vous arriver de pire que de reconnaître votre appel sans pouvoir y donner suite ⁠? Pensez-y.

Le plan de Dieu a été établi de manière à assurer votre succès. Il a été établi pour permettre l’expression et la démonstration de la Connaissance, de façon à la garder vivante dans le monde. Il a été établi de telle sorte que le mariage authentique puisse bénir toutes les relations et que chaque individu ait une occasion de contribuer au progrès des autres.

Par conséquent, réjouissez-vous d’avoir un but élevé dans la vie ⁠; cela signifie beaucoup de choses. D’abord, cela veut dire que votre vie a un sens et qu’elle n’est pas chaotique. Ensuite, cela signifie que vous avez une origine et une destinée au-delà de ce monde, et aussi que votre vie garde son caractère éternel même durant cette phase temporaire d’existence terrestre. Alors, soyez reconnaissant de conserver les relations que vous réclamez, car une fois que vous avez repris contact avec un membre de votre famille spirituelle, vous ne pouvez l’oublier. Votre progrès ici est permanent. Seule votre évaluation de vous-même peut se dégrader. Seule votre capacité à accomplir votre destinée dans le monde peut être déviée ou déniée, gaspillant ainsi un temps précieux.

Voudriez-vous revivre votre naissance et votre enfance juste pour vous retrouver encore une fois au point actuel ⁠? Qui voudrait revivre de vingt à soixante-dix années de préparation ⁠? Vous ne voulez pas refaire tout ce chemin. Par conséquent, utilisez au maximum ce moment qui vous est actuellement offert. Votre mission de vie vous habite. Ne la définissez pas. Elle vous définira. Votre appel vous attend. Ne le définissez pas ⁠; il se fera connaître quand vous serez prêt.

Cependant, cet appel exigera, pour émerger, que certains autres individus soient prêts également. C’est que vous travaillez en tandem avec votre famille spirituelle. En outre, votre Connaissance travaille d’après un plan de grande envergure. Votre progrès dépend de vous d’abord, mais aussi du développement de certains individus envers qui vous serez engagé significativement. S’ils ne se développent pas, vous serez dans l’impossibilité d’accomplir votre mission. Comprenez-le bien, car c’est très important. Votre responsabilité est grande, car vous entreprenez votre développement non seulement pour vous-même, mais aussi pour votre famille spirituelle. Voilà pourquoi nous insistons tant sur la nécessité de votre développement. S’il ne s’agissait que d’une poursuite égoïste, elle serait sans valeur.

Cette responsabilité est partie intégrante de votre mission de vie. C’est ce qui donne à cette dernière sa puissance. C’est ce qui la rend nécessaire. Il vous arrivera de vous sentir indigne de votre propre effort. Mais ceux que vous aimez sont dignes. Vous avez besoin de relations pour avoir le contexte, la motivation et l’inspiration de donner. Vous avez besoin de relations pour constater que vous avez un cadeau à offrir.

Acceptez votre mission de vie même si elle n’est pas encore définie. C’est un pouvoir que vous pouvez sentir en vous au quotidien. Quoique vous n’ayez pas encore entendu votre appel, acceptez qu’il y en ait un en attente pour vous. Vous n’avez qu’à suivre la Connaissance et à poursuivre vos obligations d’ordre pratique dans le monde. Vous n’avez pas à vous planifier un avenir basé sur les objectifs de mise dans votre société ⁠; établissez juste certains buts temporaires qui vous permettront de maintenir votre concentration sur la Connaissance et de vous développer.

Votre mission de vie devenant perceptible, vous constaterez de manière grandissante que même votre enfance recelait un élément de cette plus grande vérité. Vous verrez que même aux premiers stades de développement, la graine de vérité et la lumière de vérité ne vous quittaient pas. Mais en ces temps-là, la compétition leur venait de bien des directions, compétition qui disparaît à présent, car elle n’a pu gagner contre la Connaissance. Vous suivrez le rythme de la Connaissance si vous parvenez à achever les étapes de développement. Par la suite, vous incarnerez la Connaissance en soi, car au terme de la vie, seule la Connaissance est là pour rencontrer Dieu.