Tel que révélé à
Marshall Vian Summers
le 21 octobre 1993
à Boulder, Colorado

À propos de ce texte

Ce que vous lisez dans ce texte est la transcription de la voix originale de l’Assemblée Angélique parlant à travers le Messager Marshall Vian Summers.

Ici, la communication originale de Dieu, qui existe au-delà des mots, est traduite en un langage et un entendement humains par l’Assemblée Angélique qui veille sur le monde. L’Assemblée apporte alors le Message de Dieu à travers le Messager.

Dans ce processus remarquable, la Voix de la Révélation parle à nouveau. La Parole et le Son sont dans le monde. Pour la première fois dans l’histoire, l’enregistrement de la révélation parlée originale est accessible pour que vous en fassiez l’expérience.

Puissiez-vous recevoir ce don de Révélation et puissiez-vous vous ouvrir à son Message unique pour vous et pour votre vie.

Note aux lecteurs :
Cette traduction a été fournie à la Society par des étudiants du Nouveau Message qui se sont portés volontaires pour traduire le texte original en anglais. Nous rendons cette traduction publique sous cette forme perfectible pour que les gens aient une chance de découvrir une portion du Nouveau Message dans leur propre langue.

La réponse à cette question est claire : elle vous est destinée. Mais vous pourriez mettre beaucoup de temps à comprendre ce qu’elle signifie et ce qu’elle exigera de vous. Oui, la sagesse vous est destinée, à vous qui avez été attiré par une profonde expérience de raison d‘être, de signification et de direction dans la vie, vous qui n’avez pu vous satisfaire des petits plaisirs dont la plupart des gens se contentent. Elle vous est destinée, à vous qui ressentez un ardent désir de vérité et qui entretenez une sensation vague mais persistante qu’il y a quelque chose d’important à faire dans la vie, quelque chose d’unique et de significatif, quelque chose que vous n’avez pas été capable de trouver à l’université, dans les livres ou dans vos conversations, quelque chose d’extraordinaire et dont la plupart des gens ne sont même pas conscients. Elle vous est destinée, à vous qui avez senti ce besoin et cet appel intérieur qui vous ont distingué des autres, vous que les choses superficielles impatientent. Elle vous est destinée, à vous qui ressentez une affinité avec tout ce qui vit et qui avez le sentiment que votre vie et votre raison d‘être dépassent largement les circonstances immédiates de votre propre existence. Elle vous est destinée, à vous qui sentez et désirez ardemment une meilleure connexion avec votre prochain, vous qui cherchez des relations significatives et permanentes, des relations qui se situent dans un contexte de vie offrant une plus grande possibilité d’expression de soi et de partage des affinités.

La Voie de la Connaissance de la Grande Communauté vous est destinée. Elle vous est destinée, à vous qui lisez ces mots, vous qui avez démontré une étincelle d’intérêt, vous qui avez déjà fait quelques pas initiaux vers quelque chose de grand et de mystérieux dans votre vie. La sagesse vous est destinée, à vous qui avez déjà goûté sa bienfaisance, sa grandeur, sa grâce et sa simplicité – une expérience qui se distingue des autres éléments de la vie, les rendant monotones et ordinaires par comparaison, une expérience de certitude, d’ouverture d’esprit et de relation plus profonde avec la vie. Il est possible que vous ayez fait l’expérience de la sagesse pour un bref instant seulement ; toutefois, le souvenir ténu mais significatif de cette expérience vous habite encore et vous rappelle que vous êtes venu d’un monde où la vie était merveilleuse et que vous y retournerez. Elle vous rappelle également que vous êtes ici pour faire quelque chose d’important et que vous devez rencontrer certaines personnes en vue d’accomplir votre tâche. L’incitation intérieure continue de vous pousser vers votre destinée en ce moment même et elle vous a incité à ouvrir ce livre révélateur d’une profonde sagesse et d’un objectif de vie plus élevé.

Vous pourriez vous demander si pareille expérience est destinée aux gens en général. Notre réponse est non puisque ce ne sont pas tous les êtres humains qui la désirent. Sinon, notre réponse serait oui. Certains n’auront pas accès à cette possibilité au cours de leur vie parce qu’ils ont encore du chemin à faire par eux-mêmes. Souvenez-vous, nous avons dit que Dieu utilise ce qui marche. Ceux qui éprouvent un plus grand besoin, qui ont déjà mis en marche un processus qui les mène vers la Connaissance en observant honnêtement leurs sensations, leurs inclinations plus profondes et tout ce qui les occupe, se voient révéler une matière plus substantielle. Si une personne n’a pas encore enclenché pareil processus dans sa vie, il se peut que la revendication d’une connexion à la Connaissance ou l‘étude de la Voie la Connaissance de la Grande Communauté ne lui conviennent pas. Cela ne veut pas dire pour autant que ces gens qui ont fait ces expériences préliminaires ont beaucoup progressé; mais cela veut dire qu’ils se sont déjà engagés dans un processus qui pourrait leur permettre de faire l’expérience de la vérité, de reconnaître sa valeur et de lui accorder une place prépondérante par rapport à tout ce qui rivalise avec elle.

L’expérience de la vérité—l’expérience d’unification intérieure qui se produit lorsqu’on est honnête et intègre avec soi-même—si limitée et circonstancielle soit-elle, est une expérience remarquable. Elle tranche sur tous les compromis, les dénis, les compulsions et les terribles activités qui gouvernent la pensée de tant de gens dans le monde d’aujourd’hui.

La sagesse est pour vous puisque vous lisez ces mots. Cela ne veut pas dire que votre succès est assuré. Cela ne veut pas dire que tout marchera parfaitement. Ce n’est pas non plus pour récompenser vos grandes réalisations. Nous voulons seulement reconnaître qu’il y a là un début de processus et un potentiel indubitable. Si vous accordez une valeur à ce que vous avez lu jusqu‘à maintenant dans ce livre, c’est qu’une nouvelle perspective pointe déjà dans votre esprit.

L’expérience de la vérité et de la réalité se distingue tellement de toutes les autres expériences que vous y reviendrez toujours. Peut-être avez-vous peur de cette expérience; peut-être pensez-vous qu’elle vous volera vos plaisirs et vos intérêts. Toutefois, vous reviendrez à l’expérience de la vérité malgré ces peurs qui sont sans fondement parce qu’elle vous rendra apte à faire l’expérience de la réalité. En faisant l’expérience de la réalité, vous verrez combien toutes les autres poursuites sont vides et insatisfaisantes. Vous verrez combien leurs récompenses sont minces même si vous avez tant investi de vous-même. Le prix de ces poursuites est si élevé et les récompenses sont si maigres. Vous avez ici la possibilité d‘échapper à l’expérience de vous sentir triché par la vie ou d‘être vous-même le tricheur. Cela représente une grande liberté et une magnifique opportunité.

La sagesse est pour vous. Un grand voyage vous attend, un voyage remarquable qui constituera un défi, un voyage qui affirmera votre nature profonde, un voyage qui vous libérera de l’esclavage de vos propres idées et de vos obligations envers les autres, un voyage qui vous mènera au-delà de la dépendance vers un état réellement indépendant et au-delà de cela, vers un état d’interaction véritable avec les autres. C’est à ce stade d’interdépendance que les vraies relations se créent et que la véritable dévotion peut naître. Si un profond désir de savoir alimente votre recherche, alors vous découvrirez ce que vous voulez savoir. Mais si votre recherche tient uniquement aux concepts mentaux que vous entretenez, vous vous enfoncerez de plus en plus profondément dans la confusion et vous vous investirez encore plus lourdement dans ces choses qui ne peuvent que vous confondre et vous frustrer.

La sagesse vous est destinée puisqu’elle constitue une réponse à vos prières. Vos besoins les plus profonds trouvent leur réponse dans cette occasion d’accéder à la Connaissance, d’apprendre la spiritualité de la Grande Communauté et de développer la sagesse. Allez dans cette direction et vous verrez vos besoins moins importants se régler par la même occasion et vous n’aurez plus à leur consacrer tant de temps et d‘énergie. Dites la vérité sur quelque chose de grand et vous pouvez dire la vérité sur à peu près tout ce qui l’entoure. C’est ainsi que la vérité grandit puisqu’elle tranche sur tout le reste. Votre honnêteté envers vous-même et envers les autres vous permettra de faire l’expérience de votre propre réalité, une expérience que vous ne voudrez plus jamais perdre. Vous y reviendrez constamment, même en situations qui présentent un défi de taille ou le risque de perdre.

La sagesse est pour vous qui pouvez comprendre ces mots et répondre à l’invitation. C’est à vous que le cadeau est offert d’abord et avant tout. Ne pensez pas à votre ami, votre frère, votre soeur, votre mère ou votre père, tous ces gens que vous aimeriez restaurer ou changer d’une certaine façon pour les rendre plus faciles à vivre. C’est à vous que la sagesse est offerte en ce moment et non à eux. Tout ce que nous disons ici parle de vous et est pour vous. Ne jetez pas un coup d’oeil par-dessus votre épaule. Ne pointez pas de l’autre côté de la rue. Ne pensez pas à quelqu’un d’autre qui éprouve de la difficulté en ce moment, dans sa vie. «Oh, ce serait si bon pour lui.» Non, c’est pour vous. Ils peuvent ne pas être prêts. Ils peuvent ne pas être intéressés. Il se peut que ceci ne corresponde pas à leur expression ou qui plus est, qu’ils ne fassent le choix d’aucun sentier spécifique avant très longtemps.

Dans notre présentation, nous pointons vers des éléments qui sont à la fois dans la gamme de votre expérience et au-delà de cette gamme. Le fait que quelque chose dépasse la gamme de votre expérience ne signifie pas que ce n’est pas important ou pertinent à vos besoins et à votre avenir mais simplement que cela n’appartient pas à votre vécu. Nous voulons vous préparer pour le futur et vous y amener. La préparation parlera de choses que vous savez déjà et de choses auxquelles vous n’avez jamais pensé. Si vous dites: «Bien, quelques-unes de ces idées ne trouvent aucun écho en moi,» vous déclarez en fait qu’elles n’ont aucun rapport avec votre passé et avec l’interprétation que vous en donnez. Bien sûr qu’elles ne correspondent pas à votre passé puisqu’elles sont là pour vous en libérer. Si vous preniez tout ce que nous disons ici et déclariez «Oh, je sais cela. Je sais cela. Je sais cela», vous seriez en train d’utiliser tout ce que nous disons pour renforcer votre passé. Notre mission est de vous libérer du passé afin que vous puissiez vivre dans le présent et vous préparer pour l’avenir, ce qui vous permettra justement de vivre dans l’avenir.

Tout ceci est pour vous. Recevez-le. Apprenez à devenir un receveur. Vous n‘êtes pas encore prêt à enseigner cela à d’autres car vous devez d’abord étudier Les 365 Pas vers la Connaissance et progresser en tant qu‘étudiant de la Connaissance pour arriver à exprimer et à transmettre tout cela à d’autres avec succès. Vous savez, bien des gens veulent aller partager tout ce qu’ils apprennent dès qu’ils l’apprennent. Le problème, c’est qu’ils ne l’ont pas vraiment appris et donc, ils ne peuvent pas le démontrer. Si vous voulez inspirer les autres, si vous voulez leur montrer quelque chose qui se soit avéré vraiment efficace dans votre vie, cela doit se voir. Cette démonstration est bien plus puissante et efficace que tout ce que vous pourriez en dire ou toutes les illustrations que vous pourriez proposer. C’est pourquoi nous disons que c’est pour vous. Le cadeau est pour vous. Ce n’est pour personne d’autre que vous.

Si vous étiez occupé à renforcer vos croyances et vos vieilles idées, vous ne seriez pas tenté de lire sur la spiritualité dans la Grande Communauté, c’est bien évident. Peu importe vos croyances et vos idées antérieures, vous les dépasserez avec l’enseignement et la préparation dans la Voie la Connaissance de la Grande Communauté. Vos vieux concepts ne vous encombreront plus et vous serez libre de vivre dans le présent et de voir les choses telles qu’elles sont vraiment et non telles que vous voudriez qu’elles soient ou telles que vous croyez qu’elles sont.

Certaines personnes sont d’avis que vous percevez seulement ce en quoi vous croyez déjà; donc, en modifiant vos idées, vous arriveriez à voir autre chose. Cela fait fi de la réalité qui démontre que la vie existe en dehors de vous. La vie est là et elle se déroule; elle n’est pas le produit de votre pensée uniquement et tout ce qui se passe ne vous concerne pas nécessairement. Vous interprétez ce que vous voyez mais cela indique seulement que vous pouvez distinguer que vous avez quelque chose devant vous. Nous vous apprenons à voir, à voir les choses simplement, telles qu’elles sont, sans glorification de soi, sans déni, sans auto protection et sans aucune falsification. Voyez-vous tel que vous êtes aujourd’hui. Voyez les autres tels qu’ils sont aujourd’hui. Voyez le monde tel qu’il est aujourd’hui. Le tout, sans condamnation. Pour voir sans condamnation, vous devez voir sans idéalisme. Vous devez voir sans le besoin pour vous-même, pour les autres et pour le monde que tout soit comme vous voulez que cela soit. Sinon, vous tomberez dans le piège de la condamnation parce que tout vous décevra: le monde, les autres et vous-même. Rien ni personne ne sera à la hauteur de vos attentes. Pour voir les choses telles qu’elles sont, vous devez les laisser être ce qu’elles sont, sans essayer d’y accoler des visages heureux ou tristes, sans essayer d’y accoler de la beauté ou de la laideur. C’est réalisable.

Vous avez besoin de ce genre de vision afin de rétablir une relation avec vous-même, avec les autres et avec le monde – un effet secondaire de votre réclamation de la Connaissance en vous. La Connaissance traite des choses telles qu’elles sont vraiment et les mènent vers leur but et leur accomplissement sans tromperie, sans glorification ou sans condamnation d’aucune sorte. Cette expérience est possible car la sagesse vous est destinée.

«Mais pourquoi cela n’est-il pas destiné à tout le monde?» demanderez-vous. La réponse est simple mais encore difficile à comprendre. Potentiellement, la vérité est pour tout le monde. Mais là, tout de suite, elle est accessible à ceux qui peuvent la recevoir. Demain, elle sera accessible à ceux qui pourront la recevoir à ce moment-là. Peut-être que vous ne pouvez pas recevoir la vérité aujourd’hui. Alors vous revenez le lendemain et vous la recevez. La Voie la Connaissance est le retour à la vérité et la réclamation de toutes les relations significatives. Elle est offerte à tous mais peu de gens répondront à l’invitation. Il semble donc qu’elle soit seulement offerte à certains en particulier mais en fait, ce n’est pas le cas.

Nous nous en tenons au mode pratique, ordinaire et simple. Par conséquent, nous devons insister sur le fait que l’offre est pour vous. Vous devez apprendre à recevoir les cadeaux. Peut-être que ce ne sont pas les cadeaux auxquels vous aviez pensé, ceux que vous avez cherchés ou ceux dans lesquels vous vous êtes investi – ces situations qui ont requis de vous que vous vous investissiez davantage pour ensuite vous plonger plus profondément dans les dettes envers vous-même. Nous offrons un genre différent de cadeau, une manière différente de vivre, une manière qui fait appel à votre talent et qui exige son expression. Nous ne vous offrons pas seulement des idées car les idées seules ne suffisent pas. Nous offrons un message qui vous sort de votre dilemme et qui vous fournit un moyen d‘échapper à ces choses qui pourraient seulement vous rabaisser, vous embrouiller et vous isoler. Nous vous offrons cela parce que la sagesse vous est destinée.

Si vous pouvez embrasser la sagesse et apprendre la Voie la Connaissance, vous serez alors capable de donner aux autres. Ainsi, certaines personnes pourront recevoir de vous et donneront au suivant. De cette manière, chaque personne se verra un jour offrir d’embrasser une signification plus profonde, une raison d‘être et une direction dans la vie, via les canaux relationnels qui existent partout dans votre monde et dans la Grande Communauté.

Si vous êtes capable de recevoir le cadeau, votre vie le démontrera. Il travaillera en vous et il trouvera son expression à travers vous selon votre nature et votre style. Il vous bénira, il vous soutiendra, il ajoutera de la profondeur à votre faculté de perception et à votre compréhension. Il suscitera en vous la patience et la non-ingérence. Il vous permettra de saisir la dimension réelle de la vie que vous menez. Tout au long de ce merveilleux processus de développement, vous donnerez à d’autres—d’autres que vous pouvez voir et d’autres que vous ne pouvez pas voir. Votre vie témoignera de plus en plus de la nature du cadeau et vos idées auront plus de puissance parce qu’elles sonneront juste. Ce ne seront pas des idées temporaires mais des idées teintées de permanence. Elles dureront. Elles seront significatives.

Ce n’est pas que le sentier soit si difficile mais il est très exigeant. Cela équivaut à suivre une piste à travers une jungle dense; vous devez surveiller soigneusement vos pas et être très attentif à votre environnement. Vous ne pouvez pas vous avancer, vous proclamant vous-même ou affirmant vos idées, essayant d’améliorer les gens ou les situations. Vous devez suivre le sentier lentement, en portant attention. Ainsi, les hasards de la jungle ne vous affecteront pas. Ainsi, vous prévoirez les dangers et les difficultés et vous trouverez une façon de les éviter ou de les transformer si c’est possible.

Si vous pouvez recevoir, vous pouvez donner. Mais si vous pouvez communiquer ce que vous avez reçu et appris sur la Voie la Connaissance, par contre, vous ne pouvez pas le transférer parce que vous n‘êtes pas celui qui donne. C’est la Connaissance même qui fait ce don. C’est une distinction importante et cela fera toute la différence dans votre expérience et dans votre expression de la vérité.

Comment se fait le transfert de la Connaissance de l’un à l’autre? Par un déclenchement intérieur et invisible, un allumage. Nous parlons à la Connaissance en vous et non à votre pensée. Si vous êtes connecté à la Connaissance et que vous pouvez en faire l’expérience, vous sentirez la profondeur et l’impact de ce que nous disons. C’est comme cela que la Connaissance est transférée. C’est comme cela qu’elle s’allume. C’est comment cela que prend place la véritable initiation. Il y a des choses extérieures à faire, bien sûr, et elles exigent beaucoup de temps et d‘énergie. Cependant, le mystère—la transmission de la Connaissance et la reconnexion des anciens liens—est quelque chose qui dépasse toute compréhension intellectuelle. Il faut en faire l’expérience soi-même.

Vous pouvez spéculer. Vous pouvez imaginer. Vous pouvez théoriser. Mais le mystère exige qu’on en fasse l’expérience. Par conséquent, pour apprendre la Voie la Connaissance dans la Grande Communauté et pour apprendre aussi ce que signifie la spiritualité de la Grande Communauté et pourquoi elle est si essentielle pour vous et pour votre monde, vous devez d’abord avoir cette expérience. L’expérience prendra de l’ampleur selon votre désir de la Connaissance, votre résistance à cette dernière et votre capacité à la sentir et à la porter en vous. À mesure que votre désir et votre capacité grandiront et que votre résistance diminuera, le mystère prendra des dimensions de plus en plus grandes et les bénéfices que vous en retirerez augmenteront. Vos responsabilités croîtront en importance à mesure que le Pouvoir Supérieur grandira en vous. Avec le temps, il en viendra à parler et à se manifester à travers vous.

Si la sagesse est destinée au monde en général, l’offre par contre se fait individuellement. Les personnes désignées doivent se préparer et être capables de l’exprimer dans leur existence, leur langage et leurs images de la vie quotidienne. La vérité pure, la sagesse pure, l’affinité pure et la relation pure ne peuvent être reçues pour le moment, excepté par de rares personnes ici et là. Et même ces personnes doivent passer par un formidable développement. C’est que le désir des gens et leur capacité de vérité, d’honnêteté, de relation et d’affinité sont très limités. C’est aussi parce que les gens en général se sont adonnés à des choses qu’ils doivent apprendre à dépasser. Cela prend beaucoup de temps et les échecs sont nombreux, mais la possibilité de succès est là.

Si vous suivez la voie et si vous apprenez les leçons qui se présentent en cours de route, sans ajouter ni soustraire quoi que ce soit, vous ferez le voyage. Vous traverserez la jungle, vous arriverez à la montagne et vous trouverez le sentier qui mène à son sommet. Vous poursuivrez votre chemin dans les moments de vision comme dans les moments dénués de vision. Vous avancerez avec votre objectif en vue et vous avancerez à l’aveuglette aussi. C’est pour vous. Vous pouvez vous disqualifier. Vous pouvez repousser le cadeau. Vous pouvez lui donner d’autres significations ou vous pouvez lui imputer de terribles associations. Cependant, le cadeau est pur, et vous devez être pur de coeur pour le recevoir.

Nier un appel dans la vie ne révèle rien de cet appel mais cela dit tout de l’appelé. Vous devez être prêt et vous devez avoir l’expérience de la vérité. Les gens se mentent à eux-mêmes. Leurs mensonges s’empilent par couches à l’intérieur et ils deviennent si profonds que, pour leurs auteurs, la vérité en arrive à relever de la fantaisie. Elle devient juste une idée, une chose sur laquelle ils ne peuvent compter ou dont ils ne peuvent faire l’expérience. Mais la vérité vous ramène toujours à votre rapport avec la vie, avec les autres et avec vous-même alors que le rêve et la tromperie vous en éloignent à tout coup. Voyez-vous, la fantaisie touche à tout, même à la vérité.

Bien des gens essayeront d’utiliser la Voie la Connaissance de la Grande Communauté pour acquérir du pouvoir, pour s’assurer l’amour et l’argent ou certains avantages dans la vie, pour dominer les autres et pour claironner leur valeur, mais ils n’apprendront pas la Voie la Connaissance. Elle leur échappera complètement. Ils entretiendront certains concepts relatifs à la Connaissance mais ce ne sont que des concepts qu’ils trouveront réconfortants ou satisfaisants. Cependant, l’essence et la signification, la raison d‘être et la vérité de la Voie la Connaissance leur échapperont tout à fait. Ils utiliseront les mots mais ils n’en saisiront pas la signification. Ce sont des choses que vous constaterez.

Jusqu‘à ce que vous accordiez de la valeur à la vérité, que vous la choisissiez et que vous lui restiez fidèle, vous projetterez vos vues fantaisistes sur tout ce qui existe. Vous pèserez tout en fonction de son utilité par rapport à vos buts personnels. Avec pareille motivation, comment découvrirez-vous ce qui est réel? Où seront la vision, la compréhension et l’entendement? Vous ne verrez pas les choses pour ce qu’elles sont. Vous ne les évaluerez pas selon ce qu’elles sont. Les véritables occasions vous échapperont et ce sont les occasions dangereuses que vous retiendrez.

Chaque échec était au départ une bonne idée, quelque chose qui allait mener dans une direction voulue, quelque chose qui allait faire avancer une cause personnelle. Laissez donc vos échecs vous désillusionner et vous assagir, vous adoucir et vous ouvrir les yeux. Acceptez vos échecs. Appelez-les des échecs car ce sont des échecs. Laissez-les vous renouveler. Laissez-les clarifier votre vision. Laissez-les vous libérer de possibles échecs futurs. Laissez-les vous apprendre le discernement. Laissez-les vous apprendre la discrétion. Laissez-les vous ramener à la vérité puisque c’est là le but de l’exercice de toute manière. On peut savoir les choses dès le départ. La vérité est disponible parce que la Connaissance est en vous. C’est à vous de recevoir ce cadeau comme ce sera à vous de l’offrir.

Nous avons parlé de grandes choses dans ce livre et nous parlerons de plus grandes choses encore. Nous présentons tout cela dans le cadre d’un vaste contexte parce que vous avez besoin d’y réfléchir dans le cadre de pareil contexte. Cela vous montrera combien vos rêves, vos buts et vos objectifs sont modestes en comparaison des besoins et des exigences de la réalité dans laquelle vous vivez. Cela est salvateur. Cela vous libérera de l’esclavage de votre mental. Cela vous montrera que la porte de votre prison est ouverte et que vous n’avez qu‘à sortir tout simplement. La vie existe au dehors.

Être libéré du mental, c’est se doter de nouveaux yeux, de nouvelles oreilles, c’est sentir autrement et voir des choses avec une clarté qui ne pouvait que vous échapper précédemment. La sagesse mène à cette libération. Mais cela n’arrive pas en un instant unique porteur d’une grande illumination. C’est quelque chose qui se construit quotidiennement et qui livre ses cadeaux quotidiennement. Elle vous mène vers de plus grands défis et des occasions que vous ne pouviez pas rencontrer auparavant.

Les gens disposent seulement d’un certain temps et d’une certaine somme d‘énergie pour solutionner les problèmes qui se posent. Alors s’ils consacrent leur temps et leur énergie à des choses sans importance, ils en manquent. Mais s’ils les consacrent aux plus grandes choses, les petites choses trouvent leur résolution au cours du processus. Les problèmes mineurs exigent peu d‘énergie mais les problèmes majeurs en exigent bien davantage. En résolvant de plus grands problèmes, vous sentirez grandir votre valeur parce que vous faites quelque chose d’important.

Les gens souffrent parce que leur vie manque de signification et d’utilité. Alors, Dieu fournit la signification et l’utilité. La signification se trouve dans de vrais engagements avec d’autres individus qui servent un objectif réel relié à l‘évolution du monde. Qu’il s’agisse de nourrir des gens, de construire des ponts ou d’enseigner La Voie de la Connaissance, tout cela sert le même objectif. Le service doit exister à de nombreux niveaux : personnel, familial, communautaire, national et humanitaire.

Nous vous présentons un défi, une invitation, une affirmation et une reconnaissance. Aussi vaste qu’elle soit et aussi incroyable qu’elle puisse paraître, la spiritualité de la Grande Communauté, lorsqu’on en fait l’expérience et lorsqu’on l’utilise vraiment, vous offre une capacité accrue de faire face à ce que vous avez actuellement devant vous. Vous discernez ce qui a peu d’importance et vous le reconnaissez comme tel. Vous discernez ce qui est important et vous le reconnaissez comme tel également. Vous reconnaissez que toutes les choses ne revêtent pas la même importance. Vous faites la différence. Vous distinguez entre ce qui requiert une bonne part de votre attention et ce qui en requiert moins.

Du temps utilisé à bon escient, c’est du temps bien rempli. Du temps mal utilisé, c’est du temps perdu et gaspillé. Votre temps de vie est limité, il est compté, et vos capacités le sont également. Où sont investis votre temps et vos capacités ? À quoi sont-ils consacrés et quel but servent-ils? Quelle partie de vous est-ce qu’ils satisfont? Votre pensée personnelle qui séjourne à la surface de votre esprit n’est jamais satisfaite. Elle doit toujours en avoir plus. Son expérience du bonheur est momentanée. Elle exige une stimulation constante et des acquisitions sans fin afin de ressentir une quelconque sécurité intérieure parce qu’elle s’identifie seulement à ce qu’elle possède, en termes de possessions matérielles comme en terme d’idées que ses possessions matérielles sont sensées valider.

Donnez-vous à la Connaissance en vous et vous accomplirez votre vie. Vous recevrez une nouvelle vie, une vie plus grande, une vie simple et significative, une vie puissante et efficace, une vie où vous avez de vrais compagnons qui vous sont dévoués et à qui vous êtes dévoué. Et vous échapperez à la vaste majorité des misères qui emprisonnent les gens.

Si vous pouvez faire ce voyage et si vous pouvez choisir encore et toujours ce voyage, vous avancerez. Si vous abandonnez, vous n’avancerez pas. Le voyage est la voie. Vous saurez que c’est la voie si vous l’empruntez. Ne restez pas là à vous dire: «Bien, je ne suis pas sûr. Est-ce bien la voie ou est-ce que je devrais faire quelque chose d’autre? Il y a quelque chose d’autre qui a l’air mieux. Quelque chose d’autre a l’air plus rapide. Quelque chose d’autre semble plus agréable.» Ne vous faites pas avoir. Vous pouvez trouver la voie uniquement si vous l’empruntez. Vous ne pouvez pas comprendre la Voie la Connaissance en la jugeant de l’extérieur. Quand les gens font cela, ils essaient seulement de valider leurs idées. Voyagez sur ce sentier et vous découvrirez où il vous mène. Il vous mène à la vérité qui vit en vous, à la vérité qui vit au-dedans des autres et à la vérité qui vit dans le monde. Alors la spiritualité de la Grande Communauté prendra tout son sens à vos yeux parce qu’elle sera évidente. Une fois ce point d’observation atteint, vous verrez combien tout est clair et vous verrez aussi pourquoi vous n’auriez pas pu le voir auparavant.

Dieu a comme premier objectif de vous soulager du fardeau que vous portez dans la vie afin qu’un merveilleux cadeau, qu’une occasion exceptionnelle et qu’un grand appel inspirant puissent vous être offerts. Si vous avez déjà les mains pleines, comment pouvez-vous recevoir quelque chose d’autre ? Si votre esprit est rempli à ras bord d’idées stimulantes et excitantes, comment pouvez-vous vous ouvrir à toute réelle inspiration qui pourrait vous être communiquée ? Vous devez donc en premier lieu déposer votre fardeau, vous simplifier, vous vider. Vous n’avez pas à transporter tous ces bagages tout au long de votre vie—les bagages de vos possessions et de vos idées. Vous gardez ce dont vous avez besoin et ce qui a de la valeur et vous vous délestez simplement du reste qui vous encombre. Rien ne vous est retiré. Il n’y a pas de voleurs sur le sentier de la vérité. La vérité ne fait que donner, restaurer, vérifier et confirmer ce qui est réel dans votre relation à toutes choses, et plus fondamentalement dans votre relation avec vous-même.

À qui est destinée la sagesse? À vous. Et elle est destinée à d’autres à travers vous, et d’autres encore à travers eux. Cela est possible parce que la Connaissance vit en chaque personne et que le contexte des relations réelles et significatives permet de reconnaître la Connaissance, de la valoriser, de la confirmer et d’en faire l’expérience. Bien que le monde paraisse incompréhensible et dédié à la désillusion, à la malhonnêteté et la destruction, la réalité de la Connaissance qui réside en chacun vit aujourd’hui, en ce moment. C’est cette réalité qui doit être confirmée. C’est cette préparation dans la Voie la Connaissance qu’il faut offrir et partager. Alors, ce qui semblait impossible auparavant devient apparent et réalisable; ce qui semblait déconcertant et complexe auparavant devient une simple piste traversant une jungle dangereuse.

Le sentier que vous suivrez est simple mais vous aurez besoin de porter attention à chacun de vos pas ainsi qu‘à ce qui vous entoure. Ainsi, vous pourrez vous engager sur le chemin de la vie et progresser tout en ayant une direction. Vous aurez une meilleure compréhension de tout ce qui vous entoure. Et vous pourrez identifier ce qui peut bouger et ce qui ne le peut pas, ce qui peut avancer et ce qui ne le peut pas, ce qui a une raison d‘être et ce qui n’en a pas. Vous ne pouvez découvrir tout cela qu’en suivant la voie. Par conséquent, la voie est la réponse.