Tel que révélé à
Marshall Vian Summers
le 20 octobre 1993
à Boulder, Colorado

À propos de ce texte

Ce que vous lisez dans ce texte est la transcription de la voix originale de l’Assemblée Angélique parlant à travers le Messager Marshall Vian Summers.

Ici, la communication originale de Dieu, qui existe au-delà des mots, est traduite en un langage et un entendement humains par l’Assemblée Angélique qui veille sur le monde. L’Assemblée apporte alors le Message de Dieu à travers le Messager.

Dans ce processus remarquable, la Voix de la Révélation parle à nouveau. La Parole et le Son sont dans le monde. Pour la première fois dans l’histoire, l’enregistrement de la révélation parlée originale est accessible pour que vous en fassiez l’expérience.

Puissiez-vous recevoir ce don de Révélation et puissiez-vous vous ouvrir à son Message unique pour vous et pour votre vie.

Note aux lecteurs :
Cette traduction a été fournie à la Society par des étudiants du Nouveau Message qui se sont portés volontaires pour traduire le texte original en anglais. Nous rendons cette traduction publique sous cette forme perfectible pour que les gens aient une chance de découvrir une portion du Nouveau Message dans leur propre langue.

La sagesse consiste à comprendre de quelle manière appliquer la Connaissance dans le monde réel. La sagesse se cultive en suivant le sentier de la Connaissance et en développant des compétences dans le monde. Elle est basée sur la culture du discernement et de la discrétion, deux aspects très fondamentaux de votre éducation. Explorons ce qu’est la sagesse. Ensuite, nous discuterons comment la développer le plus efficacement possible.

La sagesse traite de l’application du Pouvoir Supérieur qui vit en vous en ce moment et qui cherche à s’exprimer à travers vous. Établir une connexion avec ce Pouvoir Supérieur, percevoir sa grâce et son intelligence et devenir conscient de votre relation mutuelle intrinsèque, c’est là le point central de votre éducation dans la vie, la plus haute expression de votre raison d‘être et la réclamation de vos plus hautes relations, à la fois avec votre Créateur et avec les autres qui vivent ici avec vous. Vous devez cultiver la sagesse si vous voulez apprendre comment accéder à la Connaissance et comment la recevoir, l’accepter, l’interpréter, l’appliquer et devenir un véhicule de son expression dans la vie.

La Connaissance vit en vous en ce moment mais votre capacité à vous ouvrir, à vous mettre en rapport avec elle et à l’exprimer, exige le développement d’une compréhension et d’une approche de la vie complètement nouvelles. Ici, vous n‘êtes pas invité à vous retirer du monde ou à vous élever au-dessus de la vie physique. Au contraire, vous venez en ce monde avec un but et une mission de haute importance. Ce but et cette mission restent mystérieux. Vous ne pouvez pas les définir comme tels mais vous pouvez définir leur expression. Cependant, même leur expression n’arrivera pas à transmettre leur pleine signification et leur importance pour vous et pour les autres.

Cela exige une éducation d’un genre différent. Apprendre à traiter avec le monde tangible d’une manière pratique et vous ouvrir au mystère de votre vie, avec vénération et humilité, représente un nouveau seuil d’apprentissage. C’est en passant ce seuil, ce portail, et les nombreux autres qui suivront, que la sagesse sera générée dans votre vie, cette capacité de distinguer ce qui doit être fait et le talent pour apprendre comment le faire et comment en assurer le progrès de manière efficace.

Si la sagesse représente la capacité de traduire la Connaissance dans le monde fini, votre fonction et votre plus haute expression tant au plan physique que mental est d‘être un véhicule pour la créativité et la création. C’est d’être un véhicule du Pouvoir Supérieur qui vit en vous et qui représente votre aspect essentiel et immortel et celui de tous ceux qui vivent ici. La sagesse est une expérience, une expérience d’ouverture et de reconnaissance, l’expérience d‘être simultanément en contact avec deux réalités : la réalité de votre vie physique et la réalité de votre vie divine, de votre vie spirituelle, qui représente votre relation intrinsèque avec Dieu et tous Ses messagers.

Devenir un intermédiaire est l’expression d’une véritable raison d‘être dans la vie. Cependant, cela requiert un talent d’un genre très spécial. Cela exige une ouverture remarquable à certaines choses tout en se distançant de bien d’autres, car vous ne pouvez pas être ouvert à tout, simultanément. Tant de choses rivalisent pour retenir votre attention et tant de choses pèseraient sur vous si vous en veniez à vous ouvrir à elles. Il y a également bien des genres de relations et d’implications possibles avec les gens. Et c’est là que se vérifie votre développement en termes de sagesse : où allez-vous vous situer et à quoi allez-vous vous ouvrir?

Et c’est ici que nous introduisons les notions de discernement et de discrétion. Le discernement consiste à distinguer la nature d’une chose telle qu’elle se présente. La discrétion est la capacité de détenir une sagesse en vous, une conscience des choses, sans la partager inopportunément avec d’autres. Le discernement consiste à distinguer ce que vous avez devant vous. La discrétion consiste à savoir comment communiquer avec pareil élément. Ces deux qualités requièrent de vous que vous consentiez à être informé et que vous appreniez, révisiez ou désappreniez les choses qui se sont avérées contre-productives pour vous. Cela exige de la retenue. Cela exige aussi que vous suspendiez nombre de vos propres besoins – besoin de reconnaissance, de validation, d’expression, besoin d‘être accepté par les autres, de vaincre vos adversaires, d‘être unique ou spécial et de voir tous vos vœux se réaliser. Vous devez passer par-dessus ces besoins afin de jouir d’une meilleure concentration et d’assurance dans la vie.

Grâce à la sagesse, vous saurez ce qu’il convient de dire à la bonne personne, au bon endroit, au bon moment. Mais tant que pareilles conditions ne sont pas en place, vous restez silencieux et observateur, sans vous censurer ni censurer qui que ce soit. Ici, vous attendez ce moment où vous livrerez votre cadeau et vous êtes préparé à l’offrir sous la forme appropriée. Il se peut que vous ayez à attendre ce moment très longtemps et à exercer beaucoup de patience et d’indulgence. La capacité d’adopter pareille attitude représente la sagesse, c’est-à-dire savoir distinguer la nature d’une chose et savoir comment traiter avec elle efficacement.

La sagesse ne vient pas seule. Elle fait partie d’une relation que vous entretenez avec le Pouvoir Supérieur dans votre vie et avec la création. La sagesse doit être capable de vous guider et de vous instruire dans des domaines qui dépassent votre compréhension et votre capacité. Ainsi, votre compréhension et votre capacité grandissent lentement. Tout en intégrant cet apprentissage et cette compréhension, vous restez ouvert à ce que d’autres choses vous soient montrées et enseignées.

Ici, vous apprenez à compter sur la Connaissance en vous et sur la Connaissance dans l’univers, en somme sur Dieu. Ici, vous n’avez pas besoin de compter sur vos peurs, vos passions, vos besoins ou vos compulsions, ou sur les besoins ou les compulsions des autres. Maintenant, vous êtes gouverné par un Pouvoir Supérieur bien réel en vous et vous n‘êtes pas ballotté et dominé par les vœux et les intérêts vacillants du monde qui vous entoure. C’est cela la liberté. C’est cela triompher du monde. Vous fondez votre vie sur une nouvelle base et sur une autorité supérieure, en fait l’autorité véritable de toute vie, et vous devenez souverain en vous-même, physiquement et mentalement. Alors, tout ce qui vous constitue trouve son équilibre : votre corps, votre pensée, votre esprit, votre Créateur. Toutes vos parties interagissent dans un rapport adéquat, chacune détenant sa part d’autorité. Ne pensez pas un seul instant que ce genre de relation fera de vous une personne faible, impuissante ou passive. Au contraire, vous devrez assumer des responsabilités et une autorité autrement plus importantes que tout ce que vous ayez jamais considéré comme étant possible.

Gouverner votre corps et votre pensée est certainement tout un défi. Cela fait appel à la Connaissance – votre essence même – afin de guider et de diriger efficacement vos activités. Vous êtes le capitaine de votre bateau et vous devez gérer tout ce qui s’y passe. Cependant, vous ne prenez pas en charge sa direction ni sa pertinence et vous ne déterminez pas son origine ni sa destinée. Cela doit venir d’un Pouvoir Supérieur parce que cette responsabilité dépasse vos capacités. La sagesse, c’est de maintenir une relation saine avec votre corps, votre mental, votre être et la vie même qui est Dieu.

Nous ne pouvons vous donner une définition simple de la sagesse car elle dépasse les cadres. Ce qui est grand et significatif dans la vie échappe à toute définition. Mais nous pouvons en décrire les aspects et les expressions de différentes manières. Vous avez déjà fait l’expérience de la sagesse auparavant, dans ces moments où une plus grande compréhension s’est emparée de vous, quand vous vous êtes trouvé à faire l’expérience d’une objectivité et d’une ouverture remarquables, d’une vision claire et d’un esprit focalisé. Peut-être n‘était-ce que l’espace d’un instant. Peut-être l’avez-vous syntonisée pour ensuite la perdre quelques moments plus tard. Mais il y avait là dans ce court instant une expérience de sagesse et d’aise à vivre dans le monde.

La Connaissance et la sagesse sont différentes bien qu’elles soient reliées. La Connaissance est complète et intrinsèque en vous. En tant qu‘étudiant de la Connaissance, vous apprenez à la contacter, à reconnaître sa signification et sa raison d‘être, à rétablir votre rapport avec elle, votre union, et à assumer votre mission. La sagesse est quelque chose que vous apprenez en vous impliquant dans le monde. Il vous faut l’apprendre. Mais vous ne pouvez pas apprendre la Connaissance; vous ne pouvez que rétablir la connexion. Par contre, la sagesse est quelque chose que vous apprenez. Et si elle est pertinente à votre vie actuelle, ici même, la Connaissance, elle, est pertinente à votre vie partout. En d’autres termes, la Connaissance est déjà complète en vous et vous apprenez à vous en rapprocher et à poursuivre une relation avec elle. La sagesse est quelque chose que vous développez à mesure que vous progressez. C’est un ensemble de compétences qui a trait à la manière d‘être dans le monde. Elle est relative à votre expérience de ce monde et sous cet aspect, elle revêt un caractère temporel.

La capacité de faire l’expérience de la Connaissance et de faire l’expérience d’une raison d‘être, d’une signification et d’une direction plus élevées dans la vie repose sur la culture de la sagesse. Une compréhension partielle des choses représente un danger. Vous pouvez savoir une chose mais si ce savoir est incomplet, la tentation de l’utiliser à des fins égoïstes, à des fins de légitime défense, pour faire des acquisitions ou pour dominer les autres pourrait s’insinuer en vous. Sans une véritable sagesse et sans la compréhension de la manière d’utiliser ce que vous savez, la Connaissance restera latente en vous ; elle ne deviendra pas une force efficace dans la vie. C’est pourquoi la réclamation de la Connaissance est lente, son processus est graduel et il comprend plusieurs étapes d’apprentissage. Vous devez comprendre et intégrer ce que vous savez et lui permettre de diriger votre vie très lentement. Cela n’arrive pas d’un seul coup parce que vous n’avez pas encore le désir ou la capacité d’embrasser complètement la Connaissance. Vous acquerrez ce désir et cette capacité progressivement, avec le temps.

La Connaissance changera votre vie et vous donnera une fondation, une compréhension et une vision nouvelles. Elle changera votre façon de penser et vous communiquera un ensemble complet d’idées sur lesquelles construire une meilleure compréhension de la vie et des capacités accrues. Cela représente un changement fondamental, un changement au cœur même de votre manière d‘être dans le monde. Il doit s’effectuer progressivement parce qu’il repose sur la sagesse, c’est-à-dire la compréhension de la façon d‘être dans la vie et l’aptitude à le faire, et la capacité d‘être un médium au service d’un Pouvoir Supérieur et d’une plus grande réalité.

Il semble que le développement de la sagesse dans les affaires humaines soit déjà une tâche redoutable en soi. Toutefois, devenir sage en traitant avec la vie dans la Grande Communauté représente un tout nouveau seuil d’apprentissage, un défi et une occasion de taille pour vous. Ici, nous ne parlons pas seulement de vie humaine où la sagesse est appliquée dans un contexte très limité. Nous parlons du contexte beaucoup plus vaste de la Communauté des mondes. Cela offre de nombreux nouveaux défis et requiert de votre part que vous empruntiez la Voie la Connaissance et que vous développiez la sagesse nécessaire pour en faire l’expérience et l’exprimer.

Pourquoi la sagesse est-elle importante pour vous? Parce qu’elle harmonisera votre vie. Elle déterminera vos priorités et vous rétablira dans une relation correcte avec vous-même et ceux qui vous entourent. Réfléchissez à ces mots. Réfléchissez à la valeur de ce cadeau et combien il est essentiel pour votre bien-être, votre progrès et votre contribution dans la vie.

Que pourrions-nous vous offrir de mieux que cela? Nous pourrions vous offrir le Ciel même mais vous le trouverez de toute manière quand vous retournerez auprès de votre famille spirituelle. Ce dont vous avez besoin maintenant, c’est d‘établir une solide fondation qui vous servira à habiter en ce monde et à découvrir le but premier qui vous anime et qui justifie votre venue sur cette planète. C’est ce dont vous avez besoin pendant votre séjour ici. Vous devez trouver les gens dont vous aurez besoin. Vous devez développer une compréhension de la manière de porter la Connaissance et la sagesse dans un monde qui ne peut reconnaître ni Connaissance ni sagesse et même, qui ne les veut pas nécessairement.

Votre cadeau est destiné à certaines personnes seulement en certaines situations; et même là, ces gens devront être prêts à le recevoir. N’importe qui peut participer aux affaires du monde mais seuls quelques individus recevront votre cadeau. La Connaissance parlera à ces derniers mais restera silencieuse auprès des autres. Peut-être n’y aura-t-il qu’un ou deux individus dans votre vie qui s’ouvriront au cadeau? Peut-être y en aura-t-il des centaines ou des milliers? Vous ne pouvez pas dicter cela; vous pouvez seulement l’accepter et apprendre ce que cela veut dire.

Ce sont votre nature et votre objectif en ce monde, ces aspects de vous-même qui donnent à votre individualité sa vraie signification, qui détermineront avec qui vous avez besoin de communiquer et ce que vous avez besoin d’offrir. Vous, en tant qu’individu, êtes conçu pour vous imbriquer parfaitement dans le contexte de la vie, tel qu’il est et tel qu’il sera. Mais pouvez-vous vous retenir et apprendre à attendre ces moments spéciaux pour vous donner à ces gens uniques que vous êtes destinés à rencontrer? Pouvez-vous permettre à un Pouvoir Supérieur de s’exprimer à travers vous sans que vous tentiez de l’utiliser pour combler vos besoins ou vos ambitions? Pouvez-vous être à ce point ouvert, réceptif et patient? Pouvez-vous avoir cette retenue? Pouvez-vous vous empêcher de vous lier avec des gens pour des raisons et des buts autres que ceux-là?

Au-delà des exigences mondaines qui font partie de votre vie, vous avez seulement besoin d’adhérer à ce Pouvoir Supérieur et à sa mission, en réalisant que sa signification et son dessein dépassent largement votre compréhension. Cependant, vous pouvez faire l’expérience de ce que ce Pouvoir Supérieur signifie pour vous individuellement. Il représente une expérience fondamentale qui ne peut vous être communiquée d’un seul coup. Vous n’avez pas encore la capacité de la recevoir dans son intégralité pour ensuite en faire l’expérience ou l’exprimer en toute sagesse.

La Connaissance et votre raison d‘être vous paraîtront un lourd fardeau jusqu‘à ce que vous appreniez à vous positionner correctement par rapport à ces deux éléments et que vous deveniez un véhicule de leur expression de manière constructive. La vie vous donne bien des exemples de gens qui ont fait l’expérience de quelque chose de très significatif mais qui n’ont pu l’exprimer ou l’utiliser pour contribuer de manière constructive. Ils ont essayé de l’utiliser pour gagner du pouvoir ou des avantages. Ils ont essayé de l’utiliser pour attaquer les autres. Le leadership irresponsable, le fanatisme, la démagogie… toutes ces attitudes sont l’expression de la grande erreur de tenter d’avoir la Connaissance sans la sagesse, de tenter de connaître une chose sans savoir comment vivre avec cette réalité.

Comment développe-t-on la sagesse? Cela exige une préparation, une association avec des gens qui peuvent partager cette préparation avec vous et un engagement à offrir les fruits de votre préparation à d’autres qui en ont besoin. Cela prendra du temps car vous devez apprendre moult importantes leçons le long du chemin. Vous ne pouvez pas vous presser et avoir cette expérience avec qui vous voulez. Vous ne pouvez pas l’appliquer pour résoudre tous les problèmes que vous rencontrez. Vous ne pouvez pas l’utiliser pour en tirer une validation de vous-même ou justifier votre implication avec d’autres. Ici, une foi solide et une bonne dose de patience doivent étayer votre préparation. Et, de même que nous avons foi en vous et que nous sommes très patients, vous devez également apprendre à avoir foi en vos compagnons humains et à exercer une grande patience envers eux. Vous devez les attendre comme nous devons vous attendre.

Cette foi et cette patience couplées à votre préparation vous permettront d’appliquer aux mille faits de votre vie quotidienne une sagesse et une compréhension plus grandes. C’est cela la sagesse: savoir comment accomplir ce que vous êtes venu accomplir ici. Cela vous prendra toute une vie pour bien l’apprendre comme cela vous prendra également toute une vie pour bien apprendre comment exprimer ce que vous êtes venu y faire. Pouvez-vous être patient et laisser grandir votre compréhension, étape par étape, degré par degré? Pouvez-vous attendre et permettre à votre vie de se clarifier et de devenir évidente, sans tenter de remplir tous les gaps, sans tenter d’assigner une valeur à ce qui n’en a pas encore et sans tenter d’utiliser votre compréhension croissante pour accomplir tous vos désirs? C’est là le grand défi en éducation: apprendre ce qui est important, apprendre ce qui est accessoire et être capable de différencier ces deux aspects dans toutes leurs manifestations.

Vous pouvez penser que vous êtes en mesure de tout savoir ou d’avoir accès à toute la Connaissance. Toutefois, si vous ne pouvez pas vous soumettre à la préparation, si vous ne pouvez pas porter la responsabilité, si vous ne pouvez pas apprendre patiemment à exprimer la Connaissance correctement et convenablement avec les bonnes personnes au bon moment, votre conscience deviendra pour vous un intolérable et lourd fardeau qui vous dissociera du monde plutôt que de vous permettre d’y venir en tant que représentant d’une plus grande réalité.

L’ambition dans le domaine du savoir peut être très destructrice. Bien des gens ont raté leur coup à cause d’elle. Nous voulons vous protéger de pareil échec. Nous voulons que vous adoptiez la méthode d’apprentissage lente et prudente. Ils sont nombreux les individus qui n’ont pas réussi à intégrer la Connaissance et la sagesse. Et ils seront encore nombreux à faillir dans leur tentative d’apprendre la Connaissance et la sagesse de la Grande Communauté. Ils failliront à cause de leur impatience. Ils failliront à cause de leurs ambitions. Ils failliront à cause de leur résistance à apprendre les leçons essentielles et à les intégrer correctement et convenablement selon leur nature et la vérité profonde qu’ils essaient de réaliser et d’exprimer. Ils failliront parce qu’ils s’associeront avec des personnes qui ne leur conviennent pas et de manière qui ne leur convient pas. Ils failliront parce qu’ils essayeront d’utiliser la vérité sans permettre à la vérité de les guider et de les diriger correctement. Ils failliront parce qu’ils n’auront pas encore appris à discerner les voix en eux et les relations qui s’y rattachent. Et ils failliront parce qu’ils seront indiscrets, parce qu’ils parleront à des gens qui ne conviennent pas à des moments qui ne conviennent pas. Toutes ces situations mènent à l‘échec.

Pour vous protéger contre cet échec, vous devez étudier la Voie la Connaissance de la Grande Communauté. C’est un processus lent mais éprouvé et garanti. Certaines personnes sembleront progresser plus vite que vous, essayant d’avoir ce que vous apprenez à avoir, d‘être ce que vous apprenez à être et de comprendre ce que vous apprenez à comprendre. Mais vous devez vous en ternir à la méthode lente et stable. Cela assurera votre succès. Si vous suivez les étapes menant à la Connaissance, vous prendrez la voie qui mène à la Connaissance. Cependant, si vous vous empressez ou si vous échafaudez de folles suppositions sur vos capacités ou votre rôle dans la vie, vous faillirez et vous tomberez. Et vous vous retrouverez brisé sur le côté de la route, incapable de participer et incapable d’avancer alors que celui qui embrasse les vraies étapes vers la Connaissance et qui fait ses classes correctement progressera.

Toute forme d‘éducation présente le risque de l‘échec et de l’appropriation malencontreuse. Par conséquent, vous devez prendre la Voie la Connaissance et de la sagesse qui traite de la manière de porter la Connaissance dans le monde. De nombreux éléments rattachés à la sagesse prennent du temps à se développer. Vous devez prendre le temps nécessaire et ne pas essayer de contrôler le processus d’apprentissage ou de faire de terribles suppositions sur ce que vous pouvez faire, ce que vous avez et qui vous êtes. C’est avec le temps qu’il vous sera démontré qui vous êtes, ce que vous avez, qui vous a envoyé ici et de quelle mission vous faites partie.

Ce sont les contrastes qui viendront illustrer cette démonstration – le contraste croissant entre l’expérience d‘être connecté à la Connaissance et l’expérience de ne pas être connecté à la Connaissance, le contraste entre l’expérience d’agir avec sagesse et l’expérience d’agir sans sagesse, et le contraste entre agir avec certitude et agir avec ambition. Cet apprentissage par effets de contraste vous séparera de la masse et vous donnera une nouvelle fondation dans le monde. Pour réellement servir l’humanité, vous devez vous éloigner de sa bêtise et de ses erreurs, de ses peurs et de ses agressions. Vous ne pouvez pas aller là où va tout le monde et conserver une quelconque possibilité de saisir le but et la signification de votre vie. Prenez conscience du contraste entre ceci et ce que tout le monde fait ou paraît faire et vous courtiserez la sagesse.

Par conséquent, engagez-vous à apprendre la Voie la Connaissance. Engagez-vous à passer les étapes menant à la Connaissance. Et engagez-vous à apprendre comment recevoir la Connaissance avec sagesse et comment porter ce grand pouvoir, cette aptitude et cette relation dans votre vie. Si vous allez trop vite, vous vacillerez. Si vous allez trop lentement, vous vacillerez. Avec le temps, vous découvriez quelle allure d’apprentissage vous convient et vous serez ainsi en mesure d’accélérer votre progrès. Vous ne pouvez pas y arriver en partant de votre volonté, de vos voeux ou de vos ambitions. Vous devez le faire sur la base d’une compréhension croissante et d’une capacité accrue en vous. La Connaissance vous indiquera à quelle vitesse aller et elle vous permettra de presser l’allure à mesure que votre savoir croîtra et s‘étendra.

C’est la Connaissance et non votre pensée qui vous sert maintenant de base. Votre pensée trouvera la fonction qui lui revient en apprenant à négocier les différents aspects de la vie et à résoudre les petits problèmes. Cependant, votre démarche relative aux aspects les plus vitaux de votre vie, comme de remplir vos besoins importants et vos exigences profondes, de découvrir votre destinée et les gens qui vont compter pour vous, doit être guidée par un Pouvoir Supérieur en vous qui représente votre vraie nature et votre association avec tout ce qui vit. C’est la Connaissance. Toutefois, être capable de recevoir la Connaissance, d’accepter ses effets bénéfiques, de satisfaire à ses plus grandes responsabilités et de répondre aux occasions extraordinaires qu’elle présente, exigent une nouvelle approche de la vie. Nous parlons ici de vos rapports avec autrui, de l’expérience de vous-même, du sentiment de votre propre existence, de l’expérience d’habiter un corps et du sens de vos responsabilités envers le monde et envers ceux qui vous ont envoyé ici. Tous ces aspects de votre existence exigent que vous adoptiez une nouvelle façon d‘être dans le monde. C’est la somme de la sagesse: l’art d‘être en vie et habité d’un grand objectif et d’une haute mission.

Réfléchissez à ces mots mais n’allez pas penser que vous pouvez en saisir tout le sens. Ces mots doivent vous mettre sur la Voie la Connaissance et non la définir. Vous devez faire le voyage. D’abord, parce que tenter simplement de le comprendre ne suffit pas et ne mène à rien ; ensuite, parce que le voyage est une manière d’acquérir la sagesse. Et à mesure que la sagesse croîtra, à mesure que vous vous installerez sur cette nouvelle base, dans cette nouvelle capacité et dans cette nouvelle expérience de vie, la Connaissance émergera en vous. Et vous serez capable de la recevoir, de la suivre et de l’exprimer avec ces gens pour qui elle est destinée, selon votre nature et votre design et d’après le plus grand dessein que vous apprenez à servir.