Tel que révélé à
Marshall Vian Summers
le 6 novembre 1993
à Boulder, Colorado

À propos de ce texte

Ce que vous lisez dans ce texte est la transcription de la voix originale de l’Assemblée Angélique parlant à travers le Messager Marshall Vian Summers.

Ici, la communication originale de Dieu, qui existe au-delà des mots, est traduite en un langage et un entendement humains par l’Assemblée Angélique qui veille sur le monde. L’Assemblée apporte alors le Message de Dieu à travers le Messager.

Dans ce processus remarquable, la Voix de la Révélation parle à nouveau. La Parole et le Son sont dans le monde. Pour la première fois dans l’histoire, l’enregistrement de la révélation parlée originale est accessible pour que vous en fassiez l’expérience.

Puissiez-vous recevoir ce don de Révélation et puissiez-vous vous ouvrir à son Message unique pour vous et pour votre vie.

Note aux lecteurs :
Cette traduction a été fournie à la Society par des étudiants du Nouveau Message qui se sont portés volontaires pour traduire le texte original en anglais. Nous rendons cette traduction publique sous cette forme perfectible pour que les gens aient une chance de découvrir une portion du Nouveau Message dans leur propre langue.

Jésus représente une figure importante dans l’évolution du monde, un initiateur, un des principaux initiateurs d’une grande période qui touche maintenant à sa fin dans le monde. Parlons de Jésus dans le contexte de l’évolution du monde, car cela vous donnera une meilleure compréhension de son rôle et des résultats importants qui ont été illustrés par sa vie et par l’application de la Connaissance qu’il a contribué à générer.

Jésus a été envoyé dans le monde par sa Famille Spirituelle, pour être une des personnes qui initierait une nouvelle ère dans l’évolution et le développement humains. Nous appelons cela l’ère de la civilisation. Le but de cette époque était de faire lentement progresser l’humanité de son identité tribale et de son isolement tribal vers un engagement international et interracial. Cet engagement international et interracial a été cataclysmique et très difficile, mais cela a permis à l’humanité de s’établir dans le monde – non seulement dans ses états tribaux, mais aussi au sein de ses grands états représentant de nombreuses races et cultures, idées et croyances.

Le Christianisme et toutes les autres grandes religions ont jeté un pont entre les cultures et entre les races. Ce ne sont pas simplement les religions d’une tribu ou d’un groupe. Ce sont des religions pour l’humanité toute entière. Cela ne veut pas dire que tout le monde peut y adhérer, les suivre ou les recevoir, mais elles permettent aux gens de dépasser les frontières habituelles qui semblent les séparer et les tenir à l’écart les uns des autres. La religion du pardon, la religion de la réunion avec le Divin, la religion du développement humain, la religion de la compassion – tous ces mouvements considérables dans l’évolution de la religion dans le monde ont étés favorisés par la mise en place des religions du monde, qui ont amené le monde à son état actuel.

Peut-être pensez-vous que le monde est actuellement dans un terrible état, et que peu de choses ont été faites pour amener l’humanité vers une plus grande union. Toutefois, si vous pouviez voir comment était la vie dans votre monde il y a deux mille cinq cents ans, vous verriez le grand chemin que vous avez parcouru. Vous verriez combien vos races se sont mélangées entre-elles, et à quel point elles ont trouvé une nouvelle base et une nouvelle fondation pour partager leurs idées, leurs aspirations et leurs inclinations profondes.

Comme nous l’avons dit maintes fois, la religion doit servir le monde dans son état d’évolution actuel. Les grandes religions du monde ont toutes fait évoluer la race vers une plus grande interaction entre les différents peuples. Ceci est particulièrement vrai pour le Christianisme, qui s’est répandu partout dans votre monde, et qui relie maintenant entre eux des gens qui n’auraient autrement rien à voir les uns avec les autres. Maintenant, ils ont une foi commune. Maintenant, ils ont des rituels communs et des observances communes. Il s’agit d’un accomplissement remarquable dans un monde qui est encore profondément empêtré dans des identités tribales.

L’enseignement de la compassion, du pardon, de la dévotion et l’exemple de Jésus servent à unir les gens par-delà les fossés grands et difficiles qui les séparent. L’accomplissement de Jésus, alors, consista à favoriser l’ouverture de la voie vers l’ère de la civilisation. La civilisation de cette ère se distingue des civilisations antérieures, qui étaient principalement des civilisations tribales. Dans votre ère actuelle, la civilisation n’implique pas seulement une tribu et une langue, un groupe ou une famille, mais s’étend bien au-delà de ces limites. Et même si l’humanité s’est querellée et a lutté avec elle-même durant toutes ces transitions et développements, une plus grande fondation a néanmoins été mise en place pour que l’expérience humaine puisse aller au-delà des coutumes et de l’identité tribale.

À l’époque où le christianisme a été introduit, il était révolutionnaire. L’accent était porté sur la dissémination de son message parmi les nations et parmi les peuples. Il n’était pas destiné à un seul groupe ou à un seul lieu. Il n’était pas destiné à une seule tribu ou à une seule nation. Le christianisme devait essentiellement servir de pont entre les différentes cultures et les différentes nations, lier les gens entre eux par une association plus grande dans la vie, et créer une plus grande fondation pour la reconnaissance, la communication et la coopération. L’humanité a eu beaucoup de difficultés avec ce problème depuis, mais beaucoup de progrès ont été réalisés.

Jésus a mis en mouvement une relation directe avec le Divin par l’intermédiaire de l’Esprit Saint, qui correspond à la notion de Connaissance dans la Grande Communauté. Cette relation a souligné la réalité Divine au sein de chaque personne, et la possibilité d’une révélation et d’un développement spirituel personnels. L’humanité a eu beaucoup de difficultés avec cela depuis, mais le fait que le Christianisme soit présent dans le monde et qu’il soit accepté par des millions de gens issus de différents pays et de différentes cultures et origines constitue une réalisation remarquable. C’est une religion pour une civilisation internationale, comme c’est le cas pour beaucoup des autres mouvements religieux qui ont été lancés dans le monde et qui l’ont fait progresser vers un âge plus moderne.

Pour comprendre la contribution de Jésus, nous devons regarder en arrière et voir ce qui s’est passé. De la sagesse peut effectivement être obtenue avec du recul ici. La vie avant Jésus et la vie après Jésus sont différentes. Il y a eu un changement remarquable. Ce changement a pris des siècles pour prendre son plein effet, mais il a eu son plein effet. Dans de nombreux cas, la propagation du Christianisme a été destructrice et immorale. Cependant, elle suivait une voie évolutive. Cela devait arriver. Tout comme le monde se prépare actuellement à émerger dans la Grande Communauté, les nations dans les siècles passés étaient destinées à interagir les unes avec les autres, à se confronter, à se dominer et à étendre leurs cultures au reste du monde. C’est ce qui s’est passé dans une très large mesure.

Maintenant, nous avons des religions mondiales plutôt que de simples religions tribales. Compte tenu du processus évolutif du développement culturel et social dans le monde, et compte tenu de l’état d’avancement et de l’évolution de la compréhension religieuse et spirituelle, vous pouvez voir que cela a été un grand pas en avant. La religion doit toujours suivre le rythme de l’évolution de la race qu’elle est destinée servir. Sa capacité à faire cela ou son incapacité à le faire déterminera la mesure dans laquelle la religion pourra lui être bénéfique ainsi que l’étendue du service qu’elle pourra lui rendre.

Vous êtes maintenant à un nouveau seuil, un seuil encore plus grand que celui auquel votre race a fait face il y a plus de deux millénaires. Votre émergence dans la Grande Communauté sera le plus grand défi et la plus grande opportunité que votre race ait jamais connus. Tout le monde aura à faire face à ce grand seuil, pas seulement un groupe, une nation ou une culture. Il y a en cela une véritable possibilité d’unifier le monde. Il y a également en cela la possibilité de diviser les races du monde dans une autodestruction finale.

La religion doit évoluer, afin de permettre à l’humanité de progresser et de s’adapter à cet ensemble de circonstances plus grand au sein de la Grande Communauté et à tous les problèmes et toutes les opportunités qui en résulteront. Bien que Jésus ait établi une fondation ici, même le christianisme doit à présent évoluer pour répondre à un nouvel ensemble de circonstances.

Aujourd’hui, c’est principalement au sein des religions du monde qu’est concentrée la résistance à la prise de conscience de la réalité de la Grande Communauté. Ce sont des religions pour l’homme. Ce sont des religions humaines, avec un dieu humain, centrées sur les préoccupations humaines. Elles ne rendent pas compte de la vie dans la Grande Communauté. Pourtant, la réalité de la vie dans la Grande Communauté remettra en cause leurs préceptes, et remettra en cause les institutions qui ont été bâties sur ces préceptes. Par conséquent, il est probable que, dans les années à venir, la plus grande résistance à l’acceptation et à la prise de conscience de la vie dans la Grande Communauté proviendra des chefs religieux du monde, et des défenseurs de leurs religions respectives.

Cependant, la religion doit suivre le rythme de l’évolution du monde, et c’est pourquoi la Voie de la Connaissance de la Grande Communauté est en ce moment présentée dans le monde. Elle est venue juste au bon moment. Elle vous donne une longueur d’avance dans la préparation. Mais même avec une longueur d’avance, le temps manque, car les forces de la Grande Communauté sont aujourd’hui dans le monde. Leur influence sur l’humanité et leur impact sur votre environnement s’accroissent. Vous devez être prêts non seulement à accepter leur présence, mais aussi à les rencontrer et à gérer leur impact sur vous, qui est à la fois physique et mental. Cela nécessite une nouvelle fondation pour l’expérience religieuse. Les religions du monde auront besoin de cela si elles veulent survivre jusqu’à la prochaine ère d’évolution et de développement humains.

Les religions ont une durée de vie. Cela est vrai partout dans la Grande Communauté. Les religions ont une durée de vie, car elles servent des époques de développement. Ensuite, soit elles sont remplacées, soit elles changent et se développent afin de s’adapter. Si elles ne peuvent pas s’adapter, elles seront remplacées, car la réalité de la vie fera que leur enseignement et ce sur quoi elles mettent l’accent seront de moins en moins pertinents et significatifs.

Dans la Grande Communauté, les religions naissent, atteignent une maturité, puis entrent dans un âge avancé, où elles s’éteignent. Un nouvel élan, un nouveau sens et un nouveau message peuvent ressortir de leur âge avancé, pour rétablir et renouveler la vitalité spirituelle de la race, et pour donner à cette vitalité, alors qu’elle s’étend et se développe, une pertinence immédiate pour la vie.

Jésus a mis en mouvement une grande ère de développement, une ère qui a servi et qui a remis en cause les gens un peu partout dans le monde. Il n’a pas été le seul exemple, mais il fut une figure principale. Bien qu’il ait été idolâtré et déifié, bien qu’il ait été condamné et méprisé, et bien que des groupes, des organisations, des tribus et des gouvernements se soient servi de lui à leurs propres fins, son exemple demeure : la reconnaissance d’une personne par une autre par-delà toutes les différences de culture, de race, de situation économique, de langue et d’orientation. Son exemple a posé des bases plus solides pour les relations, pour la reconnaissance mutuelle et pour de plus grandes possibilités de développement et de réussite ensemble. Cela a été nécessaire pour que des sociétés internationales puissent se développer. Cela a également été nécessaire pour que votre race puisse se développer et entrer dans une ère technologique.

Vous êtes à présent à un nouveau départ. Vous êtes à présent confrontés à un plus grand défi. Jésus savait que son temps et son lieu étaient cruciaux. Il savait qu’il aurait à jouer un rôle très visible dans le lancement d’un processus qui s’étendrait bien au-delà de sa propre vie et de ce dont il était conscient. Il savait que l’effet de sa présence entraînerait la violence, la guerre et beaucoup de tribulations, non seulement pour ses adeptes, mais aussi pour d’autres générations à venir. Cependant, même lui ne pouvait pas percevoir à cette époque la pleine mesure et l’impact de sa contribution. Il ne pouvait pas percevoir comment celle-ci serait utilisée et comment celle-ci serait mal utilisée et détournée dans les années et les siècles à venir.

Toutefois, il a démontré une grande vérité : que le but d’une personne, qu’il soit grand ou petit, visible ou invisible aux yeux des autres, doit être en accord avec les besoins et l’évolution du monde. Ici, la religion sert des époques entières du développement humain. Ceci peut être compris à partir de la perspective de la Grande Communauté, une perspective que vous avez maintenant l’opportunité d’apprendre et d’utiliser.

Dans l’histoire des nations plus avancées et plus établies que les vôtres, et dans l’expérience des civilisations qui se sont détruites par l’indulgence, la manipulation ou l’ignorance, il est partout évident, tel un principe universel, que les religions naissent, changent et meurent. En d’autres termes, elles ont une vie. Leur vie va bien au-delà de la vie des personnes qui les ont fondées, car leur service est destiné à être corrélé à l’évolution et au développement supérieurs du monde dans lequel elles ont été introduites.

En ce moment dans votre monde, certaines traditions religieuses s’apprêtent à mourir. D’autres seront renouvelées ; elles renaîtront et on leur donnera une nouvelle importance et un nouveau développement. Un christianisme ancien ne peut pas répondre à de nouvelles circonstances. Ce doit être un nouveau christianisme, un christianisme qui se renouvelle continuellement. Tout comme une vieille orientation ne peut pas répondre à un nouveau problème dans la vie d’une personne, tout comme une vieille croyance ne peut pas répondre à un nouvel ensemble de circonstances, et tout comme une ancienne identité ne peut pas interagir avec une nouvelle identité. C’est pourquoi l’humanité doit être préparée à la Grande Communauté. C’est pourquoi ses traditions religieuses doivent évoluer pour participer à la vie dans cette plus grande arène. Elles doivent le faire sans leurs anciennes références, car le passé n’est plus et la vie a changé.

Les principes qui sont universels et intemporels doivent à présent trouver une expression nouvelle. Ils ne peuvent pas être considérés comme les vestiges de l’antiquité. Ils doivent trouver une expression nouvelle, car ce qui est permanent doit pouvoir s’exprimer dans des circonstances changeantes. Les expressions changeront. Les traditions d’expression changeront. Et l’intensité de l’expression changera.

Ce que Jésus a mis en mouvement a une application universelle, mais seulement dans son sens le plus pur. Ce qui a été fait de son enseignement ne pourra pas survivre dans une grande mesure dans le contexte de la Grande Communauté. Ce qu’il a apporté en terme de dévotion, de pardon, de tolérance et d’identité spirituelle a une valeur permanente. Ici, il faut distinguer le fondateur d’une foi de l’établissement de la religion qui repose sur cette foi.

Le christianisme est une religion de l’humanité avec un dieu humain, centré sur des préoccupations humaines. Il ne peut pas rendre compte de la vie dans la Grande Communauté. Pour que cela se produise, sa théologie devra changer et se développer. Son idée du Divin devra changer et se développer. Sa notion de l’implication de Dieu dans le monde devra s’élargir de façon significative. Ses enseignements devront être dissociés du folklore du passé. Sa théologie et son application devront changer et s’adapter. Si le christianisme ne peut faire cela, il mourra. Peu importe combien ses défenseurs seront virulents, et peu importe la force de son apparente résurgence, il sera rattrapé par la réalité d’un monde en mutation.

Dans votre propre vie, afin d’aborder la vie d’une façon nouvelle, vous devez avoir un esprit nouveau et ouvert. Votre esprit doit se renouveler et se revigorer. Lorsque vous entrez dans de nouveaux stades de développement en tant que personne, ce qui a fonctionné auparavant peut ne plus être utile ou applicable. Vous avez besoin de nouveaux yeux pour aborder de nouvelles expériences. Vous avez besoin d’une foi nouvelle, pas d’une foi ancienne. Vous avez besoin d’une expérience religieuse nouvelle, pas d’une expérience religieuse ancienne. Vous devez regarder vers l’avant maintenant, pas en arrière.

Beaucoup de traditions et beaucoup d’associations et d’idées de longue date s’effriteront, étant donné l’énormité des problèmes humains et les plus grands défis qui se présenteront de manière croissante, à mesure que l’humanité prendra conscience de la réalité de la Grande Communauté et de son impact sur ​​la vie des individus et des nations ici dans le monde.

La Voie de la Connaissance de la Grande Communauté n’est pas seulement une préparation pour la Grande Communauté ; elle représente une nouvelle fondation pour la compréhension et l’expérience religieuses. C’est une fondation qui permettra aux religions du monde d’avancer vers une nouvelle vie avec une nouvelle pertinence. Et pourtant, certaines religions du monde ne seront pas en mesure d’avancer, car elles sont déjà vieilles, alourdies et encroûtées par le passé. La réalité de la Grande Communauté sera trop pour elles. Quelles religions survivront et quelles religions ne survivront pas, cela dépendra des personnes qui participent en leur sein. Cela dépendra de leur capacité d’adaptation et de leur capacité à renouveler leur foi et leur expérience. Pourtant, le changement fondamental sera profond.

Vous ne devez pas exercer l’habituelle arrogance humaine vis à vis de la Grande Communauté. Si vous croyez que l’humanité est une race bénie, et que le reste de la Grande Communauté est composée de barbares qui n’ont pas reçu les dons de Dieu, alors vous commettrez une erreur grave et fatale. Cela vous empêchera d’apprendre, d’évoluer, de vous adapter et de répondre aux grands défis qui vous attendent. L’humanité n’est pas une race bénie. Elle n’est pas unique. Elle n’est pas la pièce maîtresse de la création. Elle n’est pas l’enfant préférée de Dieu. L’œuvre de Dieu est partout. Toutes les traditions religieuses authentiques au sein de la Grande Communauté sont initiées par la Connaissance, et établissent les moyens et une méthode permettant aux individus de faire l’expérience d’un plus grand but et et d’un plus grand sens dans la vie, dans les circonstances dans lesquelles ils vivent.

Une théologie de l’univers est désormais nécessaire, pas seulement une théologie de la psychologie humaine et de la sociologie humaine. Vous en aurez besoin pour unifier votre race et pour réduire les écarts qui existent entre vous, afin que vous puissiez trouver ce qui vous rassemble. Le véritable point commun dans la vie est la Connaissance elle-même. En cela, tout le monde a quelque chose de fondamental en commun. La Connaissance n’est pas liée au passé et n’est pas régie par l’ambition personnelle, la cupidité ou l’hostilité. Le temps est maintenant venu pour une Voie de la Connaissance, pas pour une voie où il y a des héros et des héroïnes, et des idoles à vénérer. Le temps n’est pas aux histoires fantastiques ou à la mythologie. C’est un temps de démonstration véritable, de foi véritable et d’expérience réelle.

L’humanité est en train de développer sa portée et sa compréhension intellectuelles. De manière générale, ses religions n’ont pas suivi le rythme de ce développement. Vous ne pouvez pas vous permettre d’avoir une religion pour vous évader du monde désormais, car le monde est en train d’émerger dans la Grande Communauté et vous êtes venu pour servir le monde dans son émergence et tout ce que cette émergence signifiera et requièrera. Ce n’est pas le moment de croire au paradis et à l’enfer. C’est le moment d’entrer dans le monde pour contribuer et pour participer. Ce n’est pas le moment de croire que Dieu va juger et condamner, et jeter les non croyants dans les flammes de l’enfer. C’est le moment de se rendre compte que les défis du développement concernent tout le monde. Ceux qui peuvent répondre et ceux qui peuvent se préparer en conséquence seront les grands bénéficiaires et les grands contributeurs de leur race, et ils connaîtront une satisfaction que ceux qui en sont incapables ne trouveront pas, peu importe leur statut ou leur position sociale.

Où est Jésus aujourd’hui ? En raison de sa grande démonstration et en raison des nombreuses interprétations erronées de sa démonstration et de l’immense idolâtrie qui s’est développée le concernant, il est maintenant un Invisible dans le monde. Il est un Invisible pas seulement dans ce monde, mais aussi dans les mondes des races que l’humanité est destinée à rencontrer. Il ne réapparaîtra pas dans le monde. Bien que d’autres prétendront le représenter, il ne réapparaîtra pas, car sa mission est accomplie à cet égard. Son travail est maintenant avec les Invisibles.

Ici, vous devez considérablement élargir vos idées, car il y a beaucoup d’Invisibles dans l’univers. Il n’y en a pas un qui prédomine parmi eux. Car lorsque vous passez le cap de cette vie, vous devenez un débutant dans l’étape suivante de la vie. Vous ne retournez pas simplement au Ciel pour passer l’éternité à vous reposer. Vous entrez dans une autre étape de service et d’activité, d’apprentissage et de préparation.

Jésus est dans le monde. Rassurez-vous. Cependant, il ne reviendra pas dans la chair. Celui qui reviendra dans la chair en se faisant passer pour lui sera quelqu’un de la Grande Communauté. Méfiez-vous. Si vous pouvez devenir fort en la Connaissance, vous saurez et vous ne serez pas trompé. Cependant, si vous souhaitez ardemment croire et si vous êtes gouverné par la faiblesse de la croyance, alors vous pourrez tomber sous la persuasion. Une présence issue de la Grande Communauté peut accomplir des choses qui vous paraîtront être des miracles. Ils peuvent faire des choses qui semblent magiques et inexplicables, et beaucoup de gens basculeront dans la croyance et dans l’adoration à cause de cela. Le monde n’est pas encore prêt pour la Grande Communauté. Et il n’y a pas assez de discernement parmi vos gens pour distinguer les manifestations de la Grande Communauté de la réalité de la manifestation de Dieu.

Jésus est dans le monde pour renforcer la Connaissance. Jésus est aussi dans d’autres mondes, car désormais votre destin se situe dans votre interaction avec d’autres mondes. La possibilité de réussir ici doit être renforcée par les Invisibles, qui parlent à ceux qui peuvent répondre avec la Connaissance. Cela est possible parce que la Voie de la Connaissance de la Grande Communauté est enseignée ici et ailleurs, comme nous l’avons dit.

Jésus est vénéré par votre peuple à cause de son exemple et de sa démonstration, mais encore plus que cela, il a mis en mouvement un processus d’initiation spirituelle, de croissance et de développement, qui se poursuit à ce jour et qui porte une promesse pour l’avenir. La théologie qui a été construite sur ​​sa démonstration, cependant, ne pourra survivre. Sa démonstration survivra, parce qu’elle est la manifestation de la Connaissance et qu’elle fait appel à la Connaissance au sein de ceux qui peuvent en témoigner. Il ne s’agit pas d’avoir foi en un ensemble de croyances, en un ensemble de traditions ou en une hiérarchie d’église. Il s’agit d’avoir foi en la transmission directe de la Connaissance d’un esprit à un autre. En cela, Jésus a une grande puissance, et c’est pourquoi il est encore dans le monde.

Vous entrez maintenant dans une nouvelle ère. Ce n’est pas l’époque des civilisations internationales. C’est une époque nécessitant une civilisation mondiale unifiée. C’est un défi beaucoup plus grand, qui prendra beaucoup de temps et qui aura probablement beaucoup de mal à être relevé. C’est l’émergence du monde dans la Grande Communauté qui lui procurera la nécessité et l’élan. Peu importe à quel point vous vous méfiez de votre voisin, peu importe à quel point vous pouvez avoir l’impression d’être meilleur que les autres, peu importe à quel point vous pouvez avoir l’impression que les valeurs, les coutumes et l’éthique de votre culture sont supérieures à celles des autres—tout cela sera ramené au même niveau et minimisé au vu de l’ombre projetée par la présence de la Grande Communauté dans le monde.

C’est la possibilité de rédemption que vous offre la Grande Communauté. Cela requiert le changement. Cela requiert la coopération. Cela requiert l’acceptation. Cela requiert que les vieilles querelles et les vieilles disputes soient mises de côté. Cela requiert que vous adoptiez une identité mondiale, pas seulement une identité nationale. Cela requiert une plus grande association entre les peuples, et plus de respect et de tolérance. Ceux-ci sont nécessaires, parce que le monde est en train d’émerger dans la Grande Communauté. Jésus fera partie de cette émergence, mais il doit surveiller les grands changements qui se produisent dans la vie. Et il doit à présent donner ses conseils sans interférer. Car il a fait sa présentation, et maintenant il a un service plus grand et plus noble à accomplir.

L’accent doit désormais être mis sur la Connaissance, car c’est l’essence même de votre spiritualité, et cela vous donnera une nouvelle direction dans la vie. L’accent ne doit plus être mis sur les croyances, les idées, les principes, les images et les récits de la création. Si vous pouvez avancer avec la vie, la vie vous fera avancer. Si vous pouvez suivre le rythme de la vie, votre spiritualité aura une nouvelle vitalité et une nouvelle possibilité d’expression.

Alors vous comprendrez Jésus – pas seulement parce que vous pouvez apprécier sa démonstration passée et la bienfaisance qu’il a encouragée et suscitée dans le monde. Vous comprendrez qu’il est venu dans la vie à un moment unique, pour rendre un service unique. Sa vie fut exceptionnelle, car il n’est pas resté caché. Et il a payé le prix pour ne pas être resté caché. Cependant, il fallait que sa démonstration soit très visible, afin qu’on s’en souvienne. Bien qu’un tissu de fantaisie ait été tissé autour de sa vie, et bien que sa vie ait été manipulée et utilisée pour satisfaire des intérêts profanes dans le monde entier, sa démonstration de la compassion, de la tolérance et de l’identité partagée persiste à ce jour et conserve une grande pertinence pour l’avenir.

Ici, vous devez faire la distinction entre la religion et la spiritualité. Le but de la religion est de permettre à la spiritualité d’être vécue, d’être appliquée et d’être pleinement utilisée. Lorsque la religion cesse d’être capable de faire cela et devient une entité en soi, alors elle commence à usurper son but essentiel et primaire. Ici, elle doit être changée. Et elle changera.

Vous pouvez penser à Jésus comme à un homme avec un but Divin, ou comme à un être Divin avec un but humain. Peu importe de quelle façon vous pensez à Jésus, vous pensez à lui dans le cadre de votre monde et dans le contexte des implications et des interactions humaines. Nous vous encourageons maintenant à le considérer comme une figure de la Grande Communauté. Il n’est pas un extraterrestre venu de l’espace. C’est un homme qui a réalisé la Connaissance, qui a apporté la Connaissance en son temps, et qui a aidé à instaurer, grâce aux efforts de nombreuses autres personnes, une vie plus grande et le moyen d’en perpétuer l’expérience grâce à une tradition de dévotion, de dévouement et de service.

Maintenant, vous devez penser à lui comme à un Invisible dans la Grande Communauté. Vous êtes ici poussé à élargir votre compréhension, à ouvrir votre esprit et à mettre de côté les idées, les concepts, les croyances et les préférences qui ne peuvent s’insérer dans une réalité plus grande. Pour que Jésus soit vrai pour vous maintenant, et pour qu’il soit réel dans l’avenir, vous devez avoir cette approche. Sa réalité et son rôle sont compatibles avec tout ce que nous avons dit, mais pour que vous puissiez suivre cela, vous devez progresser sur la Voie de la Connaissance. Vous devez trouver la fondation qui portera votre spiritualité dans l’avenir, et qui lui donnera alors une présence et une capacité éminentes. Autrement, Jésus sera un personnage historique qui semblera de plus en plus éloigné de la vie. Vous l’identifierez à un temps plus ancien et à un âge passé. Il semblera être perdu avec tout ce qui a été associé avec lui, et il passera dans l’oubli dans les décennies et les siècles à venir.

Regardez vers l’avant. Regardez au-delà de l’horizon. Voyez ce qui vient. Ce qui est passé est passé, et était pertinent pour le passé. Afin que la spiritualité et la religion aient un sens, un but et de la valeur aujourd’hui et dans l’avenir, elles doivent être renouvelées et être en mesure de répondre au plus grand mouvement du monde et à l’évolution des besoins de l’humanité.

La religion peut être comparée à des lunettes de vue qui vous permettent de voir. Au fil du temps, vos lunettes ne sont plus adaptées à votre vue, et vous devez alors refaire examiner vos yeux. Vous obtenez de nouvelles lunettes, qui vous permettent de voir clair à présent. Vos vieilles lunettes ne sont plus en mesure de le faire. Pensez à la religion de cette manière. Pensez-y comme à un intermédiaire. Pensez-y comme à une structure qui peut changer. Pensez-y comme à une paire de lunettes pour voir, savoir et agir – honnêtement, sincèrement et avantageusement. Ici, vous ne serez pas attaché à la forme, mais vous serez lié à l’essence. Et l’essence transcendera la forme, la rajeunira et la renouvelera. Elle donnera à la forme un nouveau sens et une nouvelle pertinence dans votre vie et dans le monde, que vous êtes venu servir.

Votre idée de Jésus doit être replacée dans un contexte plus large. Votre idée de Dieu doit être revue dans un contexte plus large. Jésus doit être un Jésus de la Grande Communauté. Dieu doit être un Dieu de la Grande Communauté. Et il doit y avoir une spiritualité de la Grande Communauté et une théologie de la Grande Communauté. Ne vous inquiétez pas si vous semblez être le seul à penser ces choses, car vous êtes un pionnier. Les pionniers doivent aller là où les autres ne sont pas prêts à aller, doivent prendre conscience de ce dont les autres ne peuvent ou ne veulent pas prendre conscience, et doivent partager ce que les autres ne peuvent pas ou ne veulent pas partager.

C’est votre défi, et c’est votre grande opportunité pour contribuer. Affrontez cette réalité et ce défi, et vous en viendrez à connaître Jésus, parce que vous serez en train de faire face à ce à quoi il a fait face, mais peut-être d’une manière beaucoup plus modeste. Vous connaîtrez Jésus parce que vous partagerez son expérience. Si vous pouvez faire cela, vous saurez qu’il est dans le monde aujourd’hui et qu’il jouera un rôle bénéfique dans l’émergence du monde dans la Grande Communauté.