Écoutez la révélation originale en anglais :

Télécharger (utilisez le clic droit)

Tel que reçu par le Messager
Marshall Vian Summers
le 4 avril 2011
à Boulder, Colorado, USA

À propos de cet enregistrement

Ce que vous entendez dans cet enregistrement audio est la voix de l’Assemblée Angélique parlant à travers le Messager Marshall Vian Summers.

Ici, la communication originale de Dieu, qui existe au-delà des mots, est traduite en un langage et un entendement humains par l’Assemblée Angélique qui veille sur le monde. L’Assemblée apporte alors le Message de Dieu à travers le Messager.

Dans ce processus remarquable, la Voix de la Révélation parle à nouveau. La Parole et le Son sont dans le monde. Pour la première fois dans l’histoire, l’enregistrement de la révélation parlée originale est accessible pour que vous en fassiez l’expérience.

Puissiez-vous recevoir ce don de Révélation et puissiez-vous vous ouvrir à son Message unique pour vous et pour votre vie.

Note aux lecteurs :
Cette traduction a été fournie à la Society par des étudiants du Nouveau Message qui se sont portés volontaires pour traduire le texte original en anglais. Nous rendons cette traduction publique sous cette forme perfectible pour que les gens aient une chance de découvrir une portion du Nouveau Message dans leur propre langue.

Vous vous préparez pour un monde nouveau, un monde qui a déjà changé, un monde qui a été changé par l’ignorance, l’abus, et la négligence des humains. Cela fait quelque temps déjà que vous avez passé la ligne, une ligne marquant le moment où le monde a changé sans que vous ne vous en aperceviez, une balise inconnue dans l’évolution de l’humanité. Vous voilà désormais dans un monde nouveau, un monde différent du monde auquel vous vous êtes accoutumé, un monde dont le climat est changeant et différent, un monde dont les ressources diminuent, un monde dont les rivières et les sols sont pollués et contaminés, un monde où un nombre toujours croissant de personnes boiront à un puits qui se tarit lentement.

Tel est le nouveau monde. Il a déjà changé. Mais les gens n’ont pas changé. Peut-être que vous n’avez pas vraiment changé, si ce n’est de manière superficielle. Les gens ne savent pas qu’ils vivent dans un monde différent, un monde nouveau, un monde qui sera beaucoup plus chaotique, un monde où la nature va changer les conditions d’engagement de façon subtile et dramatique, un monde qui aurait pu être anticipé, et qui a été anticipé par certains individus visionnaires, un monde pour lequel l’humanité n’est malheureusement pas préparée et dont elle ne reconnaît toujours pas la réalité.

Excepté en cas de grande catastrophe naturelle et de grande calamité, les gens reconnaissent rarement combien la nature leur permet de vivre, combien la stabilité du monde, de son climat et de ses conditions de vie, physiquement, a fondamentalement permis à la civilisation humaine de se développer et de s’étendre. Les gens ont perdu leur connexion avec le monde naturel et sont ainsi devenus ignorants de ses plus grands dangers, et ils ne sont désormais plus capables d’apprécier les grands avantages que le monde naturel a procurés à la famille humaine durant sa longue période de grande stabilité.

Dans le nouveau monde, vous n’aurez pas cette stabilité. Le monde a changé. Et l’illustration de ce changement apparaît maintenant ici et là, dans ce pays-ci et ce pays-là, puis dans un autre pays — comme si tout s’accélérait, comme si les événements qui ne se produisaient auparavant que très rarement se produisaient à présent fréquemment dans de nombreux endroits. Cela fait partie du nouveau monde.

Dieu est là pour vous préparer pour le nouveau monde. Nous sommes là pour vous préparer pour le nouveau monde. La préparation est très importante, mais elle nécessite une reconsidération majeure de tant de choses auxquelles vous, en tant qu’individu, n’avez peut-être jamais pensé auparavant, ou dont vous ne vous êtes jamais préoccupé – des choses telles que l’endroit d’où proviennent votre eau et votre nourriture, et dans quelle mesure celles-ci pourraient être contaminées, ainsi que la mesure dans laquelle leur acheminement vers vous pourrait se trouver perturbé, et le sera probablement dans les temps à venir. Si vous pouvez répondre à cela avec clarté, vous verrez que ce sont les éléments fondamentaux de la vie qui ont la plus grande importance et que les machinations de la politique et de la culture, les tendances de la société, deviennent beaucoup moins primordiales à la lumière de ces choses.

Dans le nouveau monde, la nourriture, l’eau et l’énergie seront toujours plus importantes et seront de manière croissante la priorité essentielle pour la stabilité des nations et des communautés au sein de ces nations. La transition est difficile parce que les gens vivent encore dans le passé, basant leur vie sur un ensemble de suppositions qu’ils n’ont jamais vraiment eu à remettre en question, à moins qu’ils ne se soient retrouvés confrontés à des catastrophes naturelles de grande échelle.

En temps de catastrophe, les gens se réveillent brièvement et puis se rendorment lentement. « Oui, bien sûr, il s’est passé une chose terrible. Nous nous en souvenons. Mais maintenant nous allons nous rendormir. Cela ne va pas se reproduire avant des siècles, donc nous allons nous rendormir » — bercés par la complaisance humaine, le déni humain, les préoccupations humaines, les distractions humaines, par toutes les forces de la société qui veulent vous endormir pour que vous deveniez un consommateur malléable ; par les règles de la religion qui dictent comment la vie et Dieu doivent être considérés ; par les préoccupations d’une nation dans ses relations avec les autres nations — retournant aux vieilles routines, oubliant ce qui vient de se passer… c’est fini.

L’humanité devra être toujours plus vigilante dans le nouveau monde, toujours plus prudente, prenant de plus en plus en compte les conséquences des actions actuelles. Elle devra faire preuve de davantage de retenue quant à son utilisation des ressources et quant à la façon dont les nations interviennent les unes avec une autre ; plus circonspecte, plus responsable, plus soucieuse des conséquences sur l’avenir.

Déjà, une grande partie de l’humanité a faim, n’a pas d’eau propre, ne possède aucune stabilité ou sécurité dans ses village, dans ses villes et dans ses collectivités. Cela va s’accroître, menant les nations à la révolution, mettant au pouvoir des groupes et des individus toujours plus dangereux, générant ainsi une plus grande instabilité. Même le citoyen moyen doit maintenant commencer à se réveiller de ses obsessions, de ses dépendances et de ses préoccupations, afin de prêter attention à l’évolution des circonstances de la vie autour de lui.

Cette époque peut être tellement rédemptrice, tellement clarificatrice. Elle peut donner tant à réfléchir et ramener les gens dans le présent où ils peuvent rechercher des plaisirs plus simples, des activités plus naturelles, devenir plus présents les uns aux autres, plus disponibles les uns pour les autres, plus compréhensifs de ce qu’ils voient autour d’eux. C’est en cela que certaines personnes commenceront à rétablir une plus grande intelligence qui réside en chacun, une intelligence que nous appelons la Connaissance, un esprit plus grand, non corrompu par le monde, qui n’a pas peur du monde et qui est ici dans une grande mission, qui est votre mission, et qui ne rend de comptes qu’à Dieu et à la grande Présence Angélique qui sert le Créateur dans ce monde et dans tout l’univers.

C’est une époque de grand choc et de grande consternation, mais c’est aussi une époque de grande clarification, une époque où votre véritable appel émergera du monde, car vous ne pouvez pas vous appeler vous-même. Vos dons sont destinés à être donnés à certains endroits, à certaines personnes, et cela est rarement reflété dans les objectifs et les aspirations des gens. Alors que le monde devient plus sombre, plus problématique, plus instable, plus déconcertant, l’appel se fera plus fort, plus puissant, plus engageant pour ceux qui peuvent répondre.

Dans l’abondance, la complaisance humaine grandit, l’indulgence humaine grandit, l’addiction humaine grandit, la pathologie humaine grandit. Curieusement, la maladie mentale s’étend. Les riches peuvent en cela être plus pitoyables que les pauvres. En cela, les nations riches peuvent gaspiller leur liberté, leur patrimoine naturel, leur environnement, leurs ressources, leur temps, leur énergie, leur créativité — tout cela perdu, disparu, disparu à jamais, épuisé bêtement. Telle est la tragédie de vivre dans le monde sans la Connaissance. Telle est la tragédie affectant la vie de chaque personne, car tout le monde a été envoyé ici dans un plus grand but, et tout le monde a reçu la Connaissance pour être guidé vers ce but, pour se préparer à ce but. Mais dans le monde la majorité des gens sont opprimés — opprimés par l’oppression politique ; opprimés par la pauvreté ; opprimés par des préceptes sociaux et religieux ; opprimés parce qu’ils n’ont pas de pouvoir social, pas de mobilité, parce qu’ils ne peuvent pas changer leur situation — c’est une grande perte pour la famille humaine dans son ensemble.

Ainsi, une majorité des grands scientifiques, des grands médecins, des grands émancipateurs sociaux, des grands artistes, des grands musiciens sont perdus, opprimés, leurs dons restant inconnus, leurs vies gaspillées. Dans le nouveau monde, la tragédie affectant les personnes ordinaires deviendra si aiguë et si exigeante que beaucoup de gens qui ne répondent pas aujourd’hui seront obligés de répondre. Les populations de nations entières ne seront pas en mesure de subvenir à leurs besoins. Et même les pays riches n’auront pas les ressources nécessaires pour fournir continuellement les nations qui sont instables ou pauvres. Ce sera un appel pour que les individus et les nations réagissent et se préparent.

L’humanité vit pour le moment présent. Elle est insouciante de son avenir. Elle fait preuve d’imprudence dans ses activités et dans son comportement. La guerre n’est plus une option, voyez-vous, car elle détruit les gens, les infrastructures et les ressources qui seront nécessaires à l’avenir. Dans le nouveau monde, cela deviendra de plus en plus important. Dans le nouveau monde, vous aurez à composer avec des forces imprévisibles de la nature, avec un climat instable et son impact sur la production alimentaire, avec la diminution des ressources essentielles et les conséquences que cela aura sur le transport et la culture de la nourriture et sur la purification de l’eau. Vos problèmes seront plus élémentaires, plus fondamentaux et plus sérieux.

Le nouveau monde peut vous réveiller, mais il peut aussi vous détruire. Et c’est pourquoi vous devez accéder à l’intelligence plus profonde qui est en vous, le pouvoir et la présence de la Connaissance que Dieu vous a donnés pour naviguer dans ce nouveau monde et pour apporter vos vrais dons, qui demeurent cachés en vous et en d’autres personnes.

Dans le nouveau monde, la coopération se fera toujours plus essentielle — pour sauver la vie des gens, pour répondre à des situations toujours plus urgentes, pour réagir aux changements de l’environnement et aux conditions changeantes de la vie. Les riches devront ici donner, sous peine de risquer de tout perdre. Les pauvres devront ici être servis et ils devront s’unir pour créer une plus grande stabilité par-delà les frontières de la culture et de la religion, car dans la guerre et les conflits — le genre de guerre que le nouveau monde pourrait créer — tout le monde souffrirait, tout le monde y perdrait.

Des régions du monde deviendront inhabitables. Les problèmes qui se poseront sembleront si grands qu’ils paraîtront insurmontables, et c’est pourquoi l’ingéniosité humaine devra désormais être exercée de la manière la plus constructive. Il est inutile pour les nations de s’armer à l’extrême, car la guerre ne peut être une option — ou le monde connaitra le déclin et l’avenir de l’humanité se verra sacrifié. Chaque nation sera dépendante de la stabilité des nations qui l’entourent. Ce sera l’intérêt de chacune d’elle que de soutenir cette stabilité dans sa région du monde. Les nations ne peuvent être sacrifiées, ou des dizaines de millions de personnes franchiront vos frontières, créant encore davantage d’instabilité et de difficultés pour toutes les populations concernées.

Dieu seul sait ce qui arrive à l’horizon. Dieu a envoyé la préparation, l’avertissement, la bénédiction, le pouvoir, l’illumination, la clarification, mais Dieu ne répond pas à toutes les questions, à tous les dilemmes, à chaque problème. Tout cela, ce sont les gens du monde qui doivent y répondre. Vous ne pouvez pas être passifs à cet égard. Vous ne pouvez pas faire les imbéciles face aux Grandes Vagues de changement. Vous ne pouvez pas être oisifs et indolents dans le nouveau monde.

Vous devez être forts. Vous devez être déterminés. Et vous devez faire preuve de compassion. Ce n’est pas un environnement pour les faibles et les complaisants. Et pourtant, la faiblesse et la complaisance sont courantes, en particulier dans les pays riches. Les jeunes gens n’ont aucune idée de ce à quoi ils vont devoir faire face à l’avenir. Leur avenir a été dépensé et gaspillé. Ils vont devoir faire face et s’adapter à un nouveau monde. Vous ne pouvez pas faire cela en restant oisif et en vous plaignant. Il ne suffit pas simplement d’être. Dans la plainte ou dans la révolution, vous devez penser à la manière dont les choses fonctionneront — pragmatiquement, essentiellement, fondamentalement.

C’est une époque où l’humanité doit grandir, cesser ses conflits incessants, mettre de côté sa complaisance idiote pour faire face à un monde qui change, pour faire face au nouveau monde, pour faire face à un monde avec lequel ses ancêtres ont rarement dû lutter, pour faire face au déploiement d’un nouvel ensemble de circonstances, qui mettra à l’épreuve l’intention, l’intégrité, et la volonté de vivre de chacun. Ce sera un choc pour de si nombreuses personnes. Beaucoup de gens ne seront pas en mesure de répondre. Ils n’auront pas cultivé la force nécessaire dans leur vie pour faire face à un nouveau monde. Ils seront vulnérables. Ils seront menacés.

Si vous devez servir les faibles, vous devez avoir de solides alliés. Vous devez avoir la Révélation, ou vous aussi resterez immergé dans votre compréhension apathique du passé, restant pris dans vos griefs, pensant toujours dans le vieux monde qui n’existe plus.

Dieu seul sait ce qui arrive à l’horizon. Les spéculations humaines rendent rarement compte de la réalité. Seuls ces esprits qui sont clairs, sobres et objectifs peuvent vraiment voir quelque chose. Et, même là, leur estimation peut être très en deçà de la réalité qui se profile et de ce qui doit être fait pour se préparer à toutes les éventualités.

Vous devez examiner votre vie et vos circonstances. Est-ce que votre emploi sera en mesure de se maintenir dans un monde où beaucoup de gens ne seront plus en mesure de s’offrir du luxe ou des dépenses discrétionnaires ? Etes-vous entouré de gens faibles ou de gens forts, de gens qui peuvent répondre ou de gens qui sont perdus — perdus dans leurs désirs, leurs peurs, leurs problèmes, leurs ennuis, leurs doléances, leurs obsessions, et ainsi de suite ?

Vous devez prendre de la hauteur, à la fois mentalement et physiquement. N’habitez pas à proximité des eaux mouvantes du monde. Réfléchissez à la sécurité et à la stabilité de votre communauté. Vivez à proximité des lieux où la nourriture est produite, et apprenez à en produire vous-même si vous le pouvez. Faites très attention à votre santé, car vous aurez besoin d’être très fort et compétent à l’avenir. Éduquez les autres avec patience. Cherchez ceux qui sont en mesure de répondre, et ne vous épuisez pas avec ceux qui ne peuvent entendre ni ne peuvent voir.

Commencez à construire une vie plus forte, une vie plus stable. La Nouvelle Révélation vous apprendra comment faire cela dans les quatre piliers de votre vie — le pilier des relations, le pilier du travail et de la contribution, le pilier de la santé et le pilier du développement spirituel.

Tout ce que nous vous disons est appuyé par la Révélation. Mais vous ne pouvez pas vous contenter d’être passif et de penser que chaque petite chose vous sera donnée et montrée. Vous allez devoir devenir intelligent et utiliser le pouvoir de la Connaissance, ainsi que développer vos compétences, votre discernement et votre discrétion. Vous ne pouvez pas être négligent et sot maintenant, car tout ce que vous dites et faites est important — parce que vous avez été envoyé dans le monde dans un plus grand but. Il vous faut développer un ensemble de responsabilités plus grand. Vous devez lutter contre votre propre paresse, votre faiblesse, votre tendance à vous arrêter et à abandonner, les peurs que vous portez avec vous et l’influence que ces peurs ont sur vous. C’est une situation importante et exigeante, parfaite pour votre rédemption.

Si l’humanité ne peut pas s’unir dans ses moments d’abondance et de stabilité, elle devra alors s’unir dans ses moments de plus grandes épreuves et de plus grandes tribulations. Ne vous inquiétez pas de ce que font les autres. Vous devez veiller sur vos propres affaires et vos relations. Mais observez bien votre environnement et apprenez à écouter les signes du changement. Pour cela vous aurez besoin d’un mental calme et concentré, d’un mental qui n’est pas accaparé par les griefs, la peur ou l’ambition. La Révélation vous apprendra comment cultiver cette conscience plus grande et plus pénétrante.

La majeure partie de la préparation sera interne, portant sur ce qui guide vos décisions ou vos actions, ce qui vous informe, ce qui vous motive, ce qui vous décourage. Cela fera la plus grande différence quant à ce que vous serez en mesure de voir, de savoir et de faire. Ne fuyez pas pour essayer de vous cacher quelque part, car cela ne marchera pas dans le nouveau monde. Ne pensez pas seulement à vous défendre, car vous n’êtes pas là dans le monde pour faire cela, et cela ne vous rendra que plus vulnérable au final. Vous devez consolider votre fondation, mais au-delà de cela, vous êtes ici pour effectuer un plus grand service. La Connaissance vous guidera dans cette direction. La peur vous amènera ailleurs. Et la peur ne fera que vous mettre en plus grand danger à l’avenir, si vous continuez à ne répondre qu’à elle seule.

Le Messager est dans le monde. La Révélation est là. Elle apporte avec elle ses propres conseils et ses propres commentaires. Elle n’est pas ici pour vous donner de grands ordres, mais pour vous dire comment répondre, pour résoudre les problèmes et répondre aux questions qui vont sûrement se poser, et pour fournir les pas vers la Connaissance qui vous procureront les bases essentielles et la connexion à la source et au centre de votre force, de votre sagesse et de votre pouvoir.

Le nouveau monde sera si exigeant, si déconcertant. Pour les faibles il semblera écrasant, et ils se sentiront impuissants et désespérés face à lui. Mais vous ne pouvez pas répondre de cette manière, car les circonstances changeantes, les marées montantes et les Grandes Vagues de changement sont là pour vous dire que vous devez devenir plus fort, plus intelligent et plus sensible à votre environnement et au pouvoir et à la présence de la Connaissance en vous. Cela vous aidera davantage à trouver la stabilité et la sécurité que tout ce que vous essayerez de construire à l’extérieur. Vous ne pouvez pas stocker de la nourriture pour le restant de votre vie. Si vous stockez des provisions, les gens peuvent venir vous les voler, en utilisant éventuellement la force.

Le Nouveau Message vous appelle à répondre et à vous préparer. Il ne suffit pas de vivre seulement dans le moment présent. C’est très bien pour les oiseaux, les abeilles et les créatures vivantes simples, mais celles-ci n’ont pas comme fardeau la connaissance de leur future disparition ou un souci particulier de leur avenir. Pour les êtres humains, vivre seulement dans l’instant présent est une démonstration d’ignorance profonde et illustre la négligence de la plus grande intelligence et des plus grandes responsabilités de chacun. Dans l’instant présent, vous pouvez voir, entendre, et savoir — mais vous êtes toujours en train de vous préparer pour l’avenir. Vous êtes toujours attentif aux vents du monde.

Si vous renoncez à tout ce que vous possédez et devenez un ascète, eh bien, vous avez moins de soucis, mais votre rôle est néanmoins toujours de servir ce monde qui change. Et devenir un ascète n’est pas ce qui est demandé ou ce qui est nécessaire pour la plupart des gens.

Les décisions sont devant vous aujourd’hui. L’évaluation profonde est devant vous aujourd’hui. Elle concerne les gens avec qui vous êtes en relation et ce que vous faites, ce qui doit être gardé et ce qui doit être mis de côté, ce qui doit être changé et ce qui doit être préservé, avec qui être et avec qui ne pas être, quoi dire, quoi ne pas dire, quoi faire, quoi ne pas faire. Telle est votre stade de développement. Vous ne pouvez pas aller dans l’avenir et essayer de décider. Vous n’êtes pas prêt pour l’avenir. Par conséquent, se préparer est tout ce qu’il y a d’important. C’est ce qui fera toute la différence au final pour vous et pour les autres, pour les gens que vous aimez et pour les gens que vous êtes destiné à servir en fin de compte.

Vous ne pouvez pas changer le nouveau monde. Vous ne pouvez pas l’empêcher d’être ce qu’il est. Vous pouvez atténuer les erreurs que l’humanité continue à faire concernant la contamination du monde, et cela doit être fait, bien sûr. Mais vous ne pouvez pas faire partir le nouveau monde en faisant un vœu, et le nier n’est qu’un acte de folie et de déni. Par conséquent, vous devez répondre. Regardez et écoutez. Ne tirez pas de conclusions prématurées. Faites face à votre propre peur, mais n’y succombez pas. Faites face à votre propre sentiment d’insécurité, mais n’y succombez pas. Faites face au fait que vous avez en réalité très peu de réponses à de nombreuses questions, mais ne succombez pas non plus à cela.

Vous êtes un étudiant de la Connaissance à présent. Vous êtes ici pour vous préparer. Vous répondez à la Nouvelle Révélation, qui vous préparera et vous apprendra à suivre ce qui est sage en vous et en d’autres personnes. Vous êtes bénis de la recevoir, mais cette bénédiction exige beaucoup de travail, de patience et de détermination — des qualités que vous ne pouvez développer qu’en les construisant et en les appliquant dans les situations réelles de votre vie.

Le pouvoir et la présence seront avec vous pendant que vous ferez cela. Il s’agit d’être honnête envers vous-même, fidèle à vos inclinations profondes, et pas seulement fidèle à vos pensées ou à vos sentiments du moment, mais fidèle à un sentiment plus grand et à une conscience intérieure plus grande qui attend d’être découverte et exprimée dans votre vie.

Entendez nos paroles. Elles portent en elles la grande sagesse. Écoutez. Ne niez pas nos paroles. Soyez attentif. Réfléchissez-y dans les circonstances de votre vie. Contemplez-les. Vivez avec elles. Mieux vaut vivre avec de grandes questions que de construire votre vie sur des réponses idiotes.

Dieu a parlé de nouveau — pour réveiller le monde, pour préparer le monde, pour fortifier la famille humaine, pour mettre en avant ses plus grands atouts, afin qu’elle puisse utiliser la sagesse de ses religions, la sagesse de sa culture et ses nombreuses réussites tout au long de la construction d’une civilisation mondiale.

Tout sera remis en question maintenant. Ne pensez pas que le bien l’emportera. N’utilisez pas cela comme une excuse pour vous dérober devant vos responsabilités. Ne demandez pas à Dieu de sauver le monde, car Dieu vous a envoyé dans le monde, vous et d’autres, pour sauver le monde. Vous ne savez pas vraiment comment faire cela, si vous êtes honnête et humble intérieurement. C’est à la Connaissance de vous guider étape par étape. Pour cela, vous devez vivre sans réponse. Vous devez abandonner vos fragiles suppositions et vous rapprocher de la vie, de l’instant présent, où vous discernez ce qui vient à l’horizon.