Écoutez la révélation originale en anglais :

Cliquer ici pour télécharger le vidéo flash


Tel que révélé au Messager de Dieu
Marshall Vian Summers
le 8 avril 2011 à Boulder, Colorado.

À propos de cet enregistrement

Ce que vous entendez dans cet enregistrement audio est la voix de l’Assemblée Angélique parlant à travers le Messager Marshall Vian Summers.

Ici, la communication originale de Dieu, qui existe au-delà des mots, est traduite en un langage et un entendement humains par l’Assemblée Angélique qui veille sur le monde. L’Assemblée apporte alors le Message de Dieu à travers le Messager.

Dans ce processus remarquable, la Voix de la Révélation parle à nouveau. La Parole et le Son sont dans le monde. Pour la première fois dans l’histoire, l’enregistrement de la révélation parlée originale est accessible pour que vous en fassiez l’expérience.

Puissiez-vous recevoir ce don de Révélation et puissiez-vous vous ouvrir à son Message unique pour vous et pour votre vie.

Approchez du Pouvoir et de la Présence en vous. Ils sont si proches ; vous n’avez qu’à permettre à votre mental d’être immobile.

La Présence est ici. Elle est avec vous. Elle est toujours avec vous, car vous ne pouvez échapper à votre Source et à la réalité de la vie.

Le Créateur est avec vous, avec la Présence. Entrez dans cette Présence. Entrez dans ce Pouvoir. Accordez-vous un répit ici. Réconfortez-vous ici. Trouvez paix et force ici, car cette Présence n’est pas menacée par le monde et ne peut être détruite.

Elle est invulnérable, et à mesure que vous vous en rapprocherez dans votre expérience, son invulnérabilité commencera à vous renforcer, à vous fortifier et à vous préparer.

Alors que le monde est calme, venez à ce qui est invulnérable. Ce n’est pas votre intellect. Ce n’est pas votre corps physique. C’est la source et le centre de votre être. C’est cette partie de vous qui n’a jamais quitté Dieu.

Entrez dans cette présence et dans ce Pouvoir. Laissez-les revigorer votre mental. Laissez-les vous libérer et vous reposer de la pensée et du souci continuels. Car lorsque vous êtes avec la Présence, vous n’avez pas à vous soucier.

Dieu vous appelle pour servir dans le monde, et pour cette raison, vous êtes venu. Dieu vous a aussi offert la Présence.

Alors que le monde est calme, entrez dans cette Présence de sorte que vous puissiez être fort et assuré lorsque le monde n’est pas calme. Devant la turbulence, la difficulté, le conflit et l’agitation, vous devez vous rappeler la Présence.

Dans les heures silencieuses de la nuit, laissez votre mental être immobile et demeurer en la Présence. Ceci vous procurera plus de repos que le sommeil. Si vous vous réveillez dans la nuit, venez à ce qui est invulnérable.

Dès que vous vous réveillez le matin, avant même de vous engager dans le monde, consacrez ces moments à demeurer avec la Présence. Pensez à elle. Ressentez-la dans l’atmosphère de votre chambre. Ecoutez-la. Laissez votre mental immobile. Concentrez votre mental dans l’écoute.

Lorsque vous aurez atteint l’étape de la découverte en commençant à entrevoir votre plus grande tâche dans le monde, vous aurez besoin que le pouvoir de cette Présence vous offre force et confiance. Vous aurez besoin de son répit, de sa paix, de sa profondeur et du pouvoir de sa relation à vous. Elle vous donnera du courage et une détermination plus grande.

Ressentez la Présence. Pensez à la Présence. Éprouvez la Présence. Utilisez les merveilleux outils que sont votre mental et votre corps pour vous rendre réceptif à la Présence.

Vous êtes en relation avec l’invulnérable, ce qui signifie que vous avez une permanence plus grande au-delà du domaine de l’intellect, qui s’occupe du monde essentiellement, et au-delà de votre corps physique, qui est le véhicule de votre existence ici.

Vous êtes venu d’une autre réalité dans ce monde. Et vous retournerez à cette même réalité pour attendre votre prochaine mission.

C’est un mystère entier et au-delà de votre imagination parce qu’il s’agit d’une réalité différente. Votre imagination ne peut fonctionner qu’à l’intérieur de ce que vos sens peuvent rapporter ici sur Terre. Seuls vos souvenirs les plus anciens peuvent vous donner un ressenti, un mouvement vers la Présence.

Au cœur de la Présence, il y a des voix. Il y a des relations. Il y a votre Famille Spirituelle. Il y a les anciennes mémoires. Il y a une réalité plus grande. Il y a la permanence. Il y a l’invulnérable.

Vous ne ferez pas l’expérience de ceci à chaque fois parce que l’attraction est trop forte. Vous donner trop à cette expérience pourrait vous empêcher d’être dans le monde. Juste suffisamment pour recevoir le courage et la force de poursuivre le chemin que vous devez poursuivre ici, dans un monde difficile.

Vous n’aurez pas de contact avec votre Famille Spirituelle, si ce n’est de façon très intermittente, de sorte que vous puissiez rester concentré sur votre but ici et sur vos relations ici.

Vous ne ferez pas l’expérience de vos Enseignants, si ce n’est que très rarement. Dans la plupart des cas, ils ne se révèleront pas à vous car vos relations dans le monde doivent rester votre intérêt principal – construire vos alliances ici, trouver vos alliés ici, trouver ceux qui vont devenir importants et qui sont destinés à partager vos tâche et mission supérieures ici.

Ici la Présence sert à vous rappeler la raison pour laquelle vous êtes venu et le pouvoir de la Connaissance que vous avez apporté avec vous.

Entrez dans la Présence. Ecoutez Notre Voix. Ce n’est pas la voix d’un seul individu, mais la voix d’une association plus grande. Entendez Nos mots. Nous vous les rendons accessibles.

Laissez leur pouvoir revigorer votre mental, écartant vos interrogations, écartant vos besoins, écartant vos peurs et vos angoisses, le temps de ce précieux contact.

Laissez toutes choses être ce qu’elles sont. Laissez le monde être ce qu’il est. Laissez votre vie être ce qu’elle est dans ces moments de répit.

Il n’y a aucun problème à résoudre, aucun projet à faire, aucun souvenir à considérer, et personne à contenter.

Vous avez seulement besoin d’être avec la Présence. Vous n’avez pas à lui poser de questions. Vous n’avez pas à lui dire des choses, sauf si vous ressentez que vous le devez. Et s’il en est ainsi, c’est très bien. Vous pouvez confier à la Présence vos pensées, vos frustrations, tout, et elle demeurera juste la Présence jusqu’à ce que votre esprit redevienne tranquille.

Vous pouvez même vous plaindre à la Présence. Elle ne vous jugera pas.

Continuer simplement à vous ouvrir. Permettez à votre mental d’exprimer ce qu’il doit exprimer. Mais alors, il redeviendra paisible, car la Présence n’engage pas la conversation. L’invulnérable n’est pas inquiété. Il est seulement là pour vous en cet instant précieux, l’instant précieux d’un engagement sacré.

Laissez toutes choses être ce qu’elles sont. Dieu laisse toutes choses être ce qu’elles sont.

C’est la Volonté de Dieu que d’encourager les choses au changement et au progrès, pour qu’elles se restaurent et se renouvellent. C’est déjà en mouvement. Vous n’avez pas besoin de créer le mouvement. Il a été créé.

Il est omniprésent. Il est là dans ce monde. Il est dans d’autres mondes. Que vous voyagiez dans l’espace, quelque part dans un vaisseau, il serait là aussi. Il serait à l’intérieur de vous comme autour de vous.

Même si étiez loin de tout monde dans vos voyages, la Présence serait accessible. Même si vous vous éloigniez de chez vous, même si vous alliez dans un monde extraterrestre, dans un lieu très étranger, la Présence serait là.

Vous avez reçu ces aperçus et ces instants sacrés pour vous renouveler et vous engager à nouveau avec votre source.

Vous n’avez pas besoin de croire. Dans ces moments-là, vous n’avez pas besoin de suivre les prescriptions de votre religion. Vous n’avez pas besoin vous comporter d’une certaine manière. Dans l’instant sacré, vous avez juste besoin d’être présent, ouvert pour recevoir, ouvert à la relation.

Au début, vous serez effrayé, anxieux, nerveux, et vous ne pourrez faire l’expérience de la Présence que par moments. Mais à mesure que vous y retournerez, vous serez capable de demeurer avec la Présence de plus en plus longtemps. A mesure que vous serez capable de calmer et de libérer votre mental de son inquiétude et de son angoisse, vous serez capable de demeurer avec la Présence.

La Présence se donnera à vous, elle fusionnera avec vous. C’est une rencontre sacrée, qui ne doit pas être partagée avec les autres, qui ne doit pas être analysée, ni débattue après coup, mais qui doit être louée sans jugement, ni évaluation.

C’est un don incomparable même s’il ne dure qu’un instant.

Lorsque le monde est paisible, ce peut être plus simple. Quand la grande ville dort et que les autres ne sont pas réveillés, ce peut-être plus simple.

C’est votre rencontre sacrée. Demeurez avec Nous. Demeurez avec Elle. Nous sommes tous reliés là.

Vous faites ici l’expérience d’une partie différente de votre nature et de votre réalité que vous ne pouvez découvrir dans le monde, si ce n’est lors d’actes désintéressés durant lesquels vous éprouvez la Grâce dans la gratitude et la reconnaissance envers autrui, lorsque vous faites l’expérience de la Grâce.

C’est la Grâce –une expérience, non pas une idée, non pas un concept, non pas une croyance. C’est cela. Venez demeurer avec Nous, même si nous vivons en la Présence. Vous vivez en dehors de la Présence, mais la Présence est là pour vous.

Venez maintenant. Venez et laissez votre mental ouvert et libre. Laisser votre cœur être nourri. Laissez votre vie se renouveler et se restaurer, de sorte que vous puissiez reprendre votre travail et vos engagements dans le monde extérieur.

Demeurez ici et maintenant. Ranimez-vous à elle. Rappelez-vous à elle.

Recevez cela, car vous êtes digne de recevoir cela, indépendamment de ce que vous avez fait ou n’avez pas fait dans votre vie. Vous êtes digne de recevoir la Grâce.

Ce n’est pas à vous de décider ce dont vous êtes digne ou quelle est votre valeur. Vous ne connaissez pas encore votre valeur réelle, votre plus grand but dans le monde.

C’est votre le don qui vous est offert. C’est ainsi que Dieu vous rétablit sans vous bouleverser.

C’est ainsi que Dieu se relie à vous sans provoquer une grande confusion.

C’est ainsi que Dieu vous nourrit.

Vous avez besoin de cette nourriture maintenant.

Vous savez que c’est vrai.

Venez demeurer avec la Grâce.

Mavran, Mavran, Couria Sy Ontay Lok No

Laissez l’ancienne langue du monde intérieur vous faire résonner et vous faire rougir.

Laissez-la vous tinter comme si vous étiez une cloche et qu’elle sonnait en vous doucement.

Laissez-la vous traverser comme le vent souffle à travers le grain.

Soyez vous-même ouvert à la Grâce. Afin que, lorsque vous retournez dans le monde extérieur, cette Grâce puisse vous traverser et aller à ceux qui la réclament, la cherchent et la désirent.

Alors que le monde est calme, durant les heures immobiles de la nuit, venez demeurer avec la Présence.

C’est votre méditation nocturne, votre temps de méditation nocturne – rien à chercher, rien à gagner, rien à contrôler, aucun problème à résoudre. Il suffit juste de demeurer avec la Présence.

Lorsque vous aurez fini, revenez à vous, allez vous reposer, faire tout ce qui est nécessaire. Mais ne spéculez pas, ne portez pas de jugement et ne parlez pas de cette expérience sacrée à d’autres.

Laissez-la croître en vous telle la graine profonde dans le sol. Laissez-la mener sa propre vie en vous. Que votre révérence et votre discrétion la nourrissent. Ne la partagez qu’avec vos alliés les plus proches et qu’à de rares occasions.

Le monde ne reconnaîtra pas cela. Certains seront aveugles et idiots. Reconnaissez cela.

Dans le monde vous devez être assuré. Vous devez être averti et discret. Mais avec la Présence, dans l’expérience sacrée, vous pouvez vous ouvrir entièrement.

Ce qui est sacré n’a pas de forme. Ce n’est pas un livre. Ce n’est pas un lieu. Ce n’est pas une idole. Ce n’est pas un objet. Ce n’est pas une histoire.

Ces choses peuvent vous appeler à une expérience plus grande, mais le sacré se trouve au-delà de cela. Il est au-delà de la compréhension. Il est au-delà des sens. Il est au-delà de la croyance.

Il est ce qui existe avant et après votre vie dans le monde et dans tous les moments où vous êtes ici.

Gardez l’expérience sacrée sacrée. Qu’elle soit une flamme dans votre cœur. Qu’elle vous invite à certains moments à dire ou faire certaines choses.

Soyez réceptif à ses conseils et rappelez-vous, lorsque vous faites cela, l’expérience sacrée qui vous a initié à une vie plus grande.