Le monde a besoin d’une nouvelle compréhension et d’une nouvelle conscience. De cela émergeront des formes de pratique spirituelle et naîtront des communautés, et dans ce sens, oui, c’est comme une nouvelle religion. Mais le but du Nouveau Message n’est pas simplement de créer une autre religion qui entre en compétition ou qui contraste avec les autres religions préexistantes. Au lieu de cela, le Message a pour but de faire progresser la compréhension qu’ont les humains de leur réalité spirituelle, de leurs grands défis dans le monde et de leur destinée au sein d’un univers rempli de vie intelligente.

Ce dont l’humanité a besoin, c’est d’une expérience et d’une compréhension nouvelles de la volonté, de l’intention et de la présence de Dieu dans un monde confronté aux grands changements qui arrivent et aux forces qui menacent de saper l’unité, la liberté et la souveraineté des humains en leur monde.

Le monde n’a ainsi pas tant besoin d’une nouvelle religion que d’une compréhension et d’une conscience nouvelles, ainsi que d’un nouvel engagement pour l’unité humaine face aux grands bouleversements qui pointent à l’horizon. Il ne s’agit pas simplement d’une bonne idée. Il ne s’agit pas simplement d’une morale élevée. Si l’humanité veut survivre et demeurer libre, alors il s’agit d’une nécessité vitale.

Seul un besoin d’une telle ampleur peut appeler un Nouveau Message de Dieu dans le monde. Seul un besoin aussi fondamental peut appeler un nouveau testament tel que celui-ci dans le monde. Seule une situation à laquelle l’humanité ne peut se préparer elle-même peut appeler un Nouveau Message de Dieu et une préparation capable d’amener les gens à cette expérience et cette compréhension nouvelles, dans un monde qui en a tant besoin aujourd’hui.