Écoutez la révélation originale en anglais :

Télécharger (utilisez le clic droit)

Tel que révélé au Messager de Dieu
Marshall Vian Summers
le 17 janvier 2008
à Boulder, Colorado

À propos de cet enregistrement

Ce que vous entendez dans cet enregistrement audio est la voix de l’Assemblée Angélique parlant à travers le Messager Marshall Vian Summers.

Ici, la communication originale de Dieu, qui existe au-delà des mots, est traduite en un langage et un entendement humains par l’Assemblée Angélique qui veille sur le monde. L’Assemblée apporte alors le Message de Dieu à travers le Messager.

Dans ce processus remarquable, la Voix de la Révélation parle à nouveau. La Parole et le Son sont dans le monde. Pour la première fois dans l’histoire, l’enregistrement de la révélation parlée originale est accessible pour que vous en fassiez l’expérience.

Puissiez-vous recevoir ce don de Révélation et puissiez-vous vous ouvrir à son Message unique pour vous et pour votre vie.

Note aux lecteurs :
Cette traduction a été fournie à la Society par des étudiants du Nouveau Message qui se sont portés volontaires pour traduire le texte original en anglais. Nous rendons cette traduction publique sous cette forme perfectible pour que les gens aient une chance de découvrir une portion du Nouveau Message dans leur propre langue.

Il faut se rendre compte en étant dans le monde qu’il existe des forces destructrices au sein du monde. Si vous êtes vraiment honnête et capable de vous observer, vous vous rendrez compte qu’il existe même des forces destructrices en vous. Il est certain que, dans le monde qui vous entoure, ces forces destructrices sont évidentes et ont fait partie de l’expérience humaine tout au long de son histoire.

Si vous observez vos pensées et vos inclinations, il vous sera évident qu’il existe en vous des forces destructrices. Vous voyez cela dans votre désir de vengeance. Vous voyez cela dans votre désir de vaincre ou dominer les autres. Vous voyez cela dans vos désirs, aussi secrets qu’ils puissent être, de supprimer ou d’éliminer d’autres personnes. Vous voyez cela dans vos rêves.

Vous voyez même cela dans votre désir de changer le monde. Car comment pouvez-vous changer le monde sans supprimer, éliminer ou faire taire ceux qui s’opposeraient à vous? Il s’agit là d’un problème fondamental lié au fait d’être au sein d’une réalité physique, de vivre dans un corps et d’être en compétition pour les ressources avec d’autres qui sont dans la réalité physique et qui vivent dans des corps.

La grande Séparation qui a mis en mouvement l’existence et l’expansion de l’univers n’a pas été créée à partir d’une intention maléfique. Ce n’était pas une erreur. Elle n’est pas née du mal. Mais au sein de cette existence compromise, le mal devient inévitable.

Il ne s’agit pas d’une force générée par un seul individu mythologique – quelqu’un qui serait tombé en disgrâce et qui serait devenu la source et le centre du mal. Ce n’est certainement pas le cas lorsque vous vous envisagez vivant au sein d’une Grande Communauté de vie intelligente dans l’univers, où se trouvent d’innombrables races, si différentes de vous, vivant au sein d’environnements très différents, et représentant toutes les étapes de l’évolution psychologique, mentale et technologique. De toute évidence, ce n’est pas un seul individu qui est la source des problèmes de tout le monde. Il s’agit là plutôt du résultat de la vie au sein d’une existence compromise, séparée.

Par conséquent, vous ne pouvez pas blâmer un quelconque individu pour l’existence du mal. C’est le produit de la vie dans votre condition actuelle, qui ne représente pas votre existence dans votre Ancienne Demeure, l’existence de laquelle vous êtes venu et à laquelle vous retournerez.

Vous venez d’une réalité où vous êtes connu et où il n’y a aucune question, pour entrer dans une réalité où vous n’êtes pas connu et où il n’y a que des questions, et très peu de vraies réponses. Vous venez d’un endroit de sécurité et d’inclusion totales pour entrer dans un endroit dénué de sécurité et qui démontre partout la Séparation. Vous venez d’un endroit où vous étiez en paix pour entrer à présent dans un endroit où vous devez survivre et rivaliser, où vous devez trouver votre chemin dans des conditions incertaines et des circonstances changeant constamment. Être dans la réalité physique, être dans un corps, est quelque chose d’entièrement différent.

La Multitude Angélique, qui représente le Créateur de toute vie, sert d’intermédiaire entre votre Ancienne Demeure et votre réalité actuelle – vivant au sein de l’existence physique, vivant dans un corps et ayant à faire face à ce genre de réalité, qui est tellement différente de là d’où vous venez.

Ici, Dieu semble être mystérieux. Dieu semble ne pas être présent. Dieu est introuvable. Vous vivez une existence où Dieu semble même ne pas exister du tout, à moins d’avoir une grande foi. Comme cela est différent de là d’où vous venez et de cette Demeure à laquelle vous retournerez!

Et en arrivant dans cet environnement, vos idées de Dieu sont tellement limitées. Les gens pensent que Dieu est comme eux – très puissant, bien sûr, très sage, bien sûr, mais juge, vengeur, colérique et frustré, tout comme ils le sont. Ils ont créé Dieu à leur image.

Par conséquent, toute compréhension de Dieu n’est qu’une approximation. Il n’y a pas de vérité absolue sur Dieu qui soit née de votre existence actuelle parce que votre existence actuelle n’est pas absolue. Il s’agit d’une réalité relative, relative dans le sens où elle est en mouvement, elle change et elle a un commencement et une fin. Cependant, l’endroit d’où vous venez ne change pas. Il n’a ni commencement ni fin. Il n’est pas en mouvement. Il n’est pas incertain. Il n’est pas imprévisible.

Par conséquent, il est important de considérer ici que l’existence du mal est le résultat de la vie dans cette condition. C’est inévitable. Si vous enlevez à un être son sentiment d’inclusion et sa sécurité et que vous le jetez dans un environnement où il doit désormais survivre et rivaliser, où il doit détruire d’autres organismes afin de survivre, où il est constamment confronté à l’incertitude et au risque de destruction, et où la privation est continuellement présente et constitue une menace permanente, comment pouvez-vous vous attendre à ce qu’il fonctionne dans un état de sagesse et de compassion absolues, sans que la peur et l’anxiété l’accompagnent à chaque instant?

Dieu ne s’attend pas à cela. Dieu ne s’attend pas à ce que l’on soit parfait en ces circonstances, car personne ne sera parfait, et Dieu ne s’attend pas à ce qui ne peut être. Vous attendez peut-être cela de vous-même et des autres personnes, mais c’est parce que vous ne comprenez pas la réalité dans laquelle vous êtes entré et pour laquelle vous avez choisi de venir.

Par conséquent, Dieu ne punit pas le mal parce que le mal est inévitable. C’est comme punir un enfant pour être puéril. C’est comme punir un idiot pour être idiot. Il n’y a pas de punition pour le mal. Le mal ne fait que perpétuer le malheur de chacun et retarder et éloigner davantage la possibilité de la rédemption.

Les gens ont du mal à accepter cela, bien sûr, car ils veulent que Dieu les venge. Incapables d’appliquer eux-mêmes la punition qu’ils pensent légitime, ou ne voulant pas s’en charger eux-mêmes, ils veulent à présent que Dieu s’en charge pour eux. Ceci est une fois de plus le résultat de la création de Dieu à l’image de l’individu, un Dieu comme ce dernier, juste plus puissant, voilà tout.

L’Enfer est une invention que les gens ont créée pour punir ceux qu’ils haïssent et qu’ils ne peuvent pas supporter. Mais vous vivez déjà dans une sorte d’Enfer, voyez-vous, l’Enfer de la Séparation. Vous engager plus en profondeur dans cette condition représente une descente plus profonde aux Enfers. Vous isoler davantage, n’étant gouverné à présent que par votre imagination craintive et par votre condamnation de vous-même, des autres et du monde, vous plonge davantage dans une condition qui est par sa nature même fondamentalement difficile.

Ainsi, le mal est partout autour de vous. Il s’agit d’une force. Il prend la forme de forces dans l’environnement mental, de forces de persuasion, de forces que vous ne pouvez pas voir, mais que vous pouvez ressentir, qui affectent votre pensée, vos émotions et votre comportement.

Voyez-vous, c’est la raison pour laquelle des individus, des groupes et des nations toutes entières peuvent s’engager dans des actions qui sont fondamentalement destructrices et contre-productives. Une nation toute entière peut s’engager dans l’invasion et la destruction d’une autre nation pour sa richesse et ses ressources, sous prétexte de sécurité nationale ou de se préserver. Ou elle [la guerre] peut être menée sous la bannière de la religion, considérant que l’autre nation est impie ou représente le mal, que ses habitants sont des païens, des gens qui ne se sont pas repentis. Mais tout cela n’est qu’une excuse pour exprimer la puissance et la force du mal. Et bien que cela puisse être conduit par quelques individus déterminés, tous les autres seront entraînés.

Comment cela est-il possible? Comment une telle force peut-elle avoir une telle influence? C’est le pouvoir au sein de l’environnement mental, voyez-vous.

Pour survivre dans ce monde, vous avez besoin d’aide et de soutien, et pour obtenir cette aide et ce soutien, vous ferez de nombreux compromis – dans vos relations avec les autres, dans vos mariages, tout autour de vous dans toutes vos relations, dans votre relation avec la nation au sein de laquelle vous vivez. Vous voulez son soutien, sa protection et son approbation, donc vous la suivrez, même si elle est en train de faire quelque chose d’abominable et qui est clairement en violation avec ce à quoi vous accordez le plus de valeur.

Il s’agit là de la puissance du mal fonctionnant dans l’environnement mental, s’exprimant dans un contexte social. Cela peut être déguisé en un sens du devoir pour sa nation ou pour sa famille qui peut vous conduire à faire des choses qui sont clairement en violation avec ce que la Connaissance en vous indiquerait – l’intelligence plus profonde que le Créateur de toute vie a placée en vous. Une violation de la Connaissance, une violation de Dieu, une violation de ce que vous savez être juste – vous violerez cela pour gagner l’aide, la protection et l’approbation que vous pensez nécessaires pour votre survie. Il s’agit là d’une situation vraiment difficile. C’est, encore une fois, la situation délicate que constitue la vie au sein de cette existence séparée.

Le monde est un endroit magnifique. Il est merveilleux. C’est la Création qui se produit à chaque instant. Le changement qui se produit à chaque instant. Si vous pouvez vous tenir à l’écart de cela et en faire l’expérience – sans craindre pour votre propre survie, sans avoir peur de ce que vous pourriez perdre ou devoir abandonner – cela peut effectivement être une expérience merveilleuse. Mais ne confondez pas cela avec votre Ancienne Demeure de laquelle vous êtes venu et à laquelle vous retournerez. Il n’y a aucune comparaison possible.

Par conséquent, vous devez accepter le monde tel qu’il est. Vous ne pouvez pas le rendre semblable à votre Ancienne Demeure. Même Dieu ne peut pas le rendre semblable à votre Ancienne Demeure, car Dieu l’a fait pour qu’il soit quelque chose de différent.

Dieu n’est pas à l’origine du mal, mais Dieu a créé un environnement où le mal, au moins parmi les races intelligentes qui sont conscientes de leur propre mortalité, sera probable et inévitable. Mais Dieu a donné un antidote au mal, un antidote puissant, placé en vous dans le pouvoir et la présence de la Connaissance, un esprit plus profond en vous. Non pas le mental avec lequel vous pensez. Non pas un esprit qui juge et spécule, compare et condamne, mais un esprit plus profond – un esprit comme l’Esprit de Dieu ; un esprit qui ne pense pas comme pense votre mental personnel; un esprit qui voit, attend, sait et agit avec pouvoir et engagement.

C’est là l’antidote, voyez-vous. C’est l’antidote au mal en vous, et aux persuasions du mal en vous et tout autour de vous, qui sont si répandues et si puissantes dans le monde. C’est, au bout du compte, un antidote au mal dans l’univers tout entier. Mais il doit devenir fort au sein des individus.

Le pouvoir de la Connaissance en vous est incorruptible. Il n’est pas persuadé ou affecté par les séductions et les incitations qui existent au sein du monde humain et même au sein de la Grande Communauté, où l’expression du conflit et du mal existent depuis si longtemps.

Vous, par vous-même, ne pouvez pas combattre le mal. Si vous essayiez de le combattre, il vous séduirait. Vous deviendriez davantage semblable à lui. De militant pacifique, il vous transformera en guerrier. Vous vous retrouverez à prendre les armes contre d’autres que vous considèrerez être gouvernés par le mal.

Vous deviendrez comme eux parce que le mal adore l’attention. Il se nourrit de l’engagement humain. Il est renforcé par ceux qui le suivent et par ceux qui s’y opposent. Car sans allégeance humaine ni attention humaine, le mal n’a nulle part où se fixer. Ceux qui y sont engagés ont besoin de l’allégeance et de l’engagement des autres.

Il y a très peu de gens dans le monde qui sont vraiment maléfiques, qui se sont engagés auprès de cette force, de cette puissance. Mais leur influence sur la société en général est énorme. Leur impact destructeur est énorme. Les effets de leurs actions sur les autres, compte-tenu de leur nombre, sont énormes. La force de persuasion qu’ils ont pour pousser les nations à se faire la guerre est très puissante, voyez-vous.

Vous en tant qu’individu ne pouvez combattre le mal sans risquer de tomber sous ses persuasions et ses incitations. Tenter de le faire est vous engager à être en opposition à d’autres. Cela vous place fondamentalement contre eux et en opposition à eux, même dès le départ. Désormais vous devez combattre d’autres personnes pour faire et pour créer ce que vous pensez être juste.

Même s’il est acceptable de s’opposer à d’autres pour une bonne cause, dans cette situation, cela change vos intentions. Cela change vos motivations parce que vous êtes gouverné par la peur – la peur de l’échec, la peur de ne pas accomplir ce que vous voulez accomplir, la peur qui consiste à penser que, si vous ne réussissez pas, les forces d’opposition régneront. La peur suscite la colère. La colère suscite la haine. La haine suscite la violence. La violence suscite davantage de violence.

Il s’agit d’un piège, voyez-vous. C’est un casse-tête fondamental. Il prend de bonnes personnes et les oppose les unes aux autres, modifie leurs véritables intentions d’établir la paix et la coopération, et manifeste des résultats entièrement différents.

Il y a une plus grande Sagesse qui vit en vous et qui n’est pas affectée par les forces de dissonance dans le monde, par les persuasions des autres ou par les incitations de la culture ou même de la religion. Elle est libre. Elle est pure. Elle est claire. Elle ne répond qu’à Dieu, car elle est une extension de Dieu.

Aussi loin que vous poussiez votre tentative d’établir votre isolement, d’essayer de faire de la Séparation une réussite et d’essayer de faire fonctionner la Séparation, vous serez toujours relié à Dieu par la Connaissance, cet esprit plus profond en vous. Vous ne pouvez pas y échapper. Vous ne pouvez pas vous séparer d’elle. Vous pouvez la nier. Vous pouvez recouvrir sa lumière de nombreuses couches et vivre dans l’obscurité, mais vous ne pouvez pas l’éliminer. Elle représente votre raison d’être dans le monde, votre connexion à Dieu et votre rédemption.

Combien de temps vous faudra-t-il pour en venir à la désirer et pour réaliser que, sans elle, vous ne pouvez pas réussir, vous ne pouvez pas vous accomplir, et vous ne pouvez pas apporter une réelle contribution au monde, ce qui est la véritable intention de votre présence dans le monde? Telle est la question. Sans elle, vous ne pouvez pas satisfaire le besoin de votre âme. Sans elle, vous ne pouvez pas avoir la paix et l’intégrité en vous. Sans elle, vous ne pouvez pas avoir une relation heureuse avec vous-même, ou avec d’autres personnes ou même avec le monde entier.

Vous croyez peut-être toujours au pouvoir militaire, au pouvoir des armes, au pouvoir de la force, au pouvoir du gouvernement, au pouvoir de la persuasion personnelle, au pouvoir de la domination personnelle, au pouvoir de la richesse, au pouvoir de la beauté ou au pouvoir de l’ingéniosité et du charme, mais seule la Connaissance en vous possède le véritable pouvoir pour réunir, pour reconnecter, pour bénir et pour inspirer.

Le monde a mis en place ses propres dieux, ses propres définitions, ses propres expressions de pouvoir et de domination, de persuasion et de conquête, et ainsi de suite. La Connaissance en vous et en les autres ne se laisse pas abuser par cela.

Vous ne pouvez pas faire en sorte que la Connaissance vous donne ce que vous voulez, car elle est plus puissante que vous ne l’êtes, plus puissante que votre esprit personnel – un esprit plein de désir et de conflit, de peur et d’appréhension, un esprit qui est identifié avec tout ce qui est incertain, un esprit qui est sujet au pouvoir du mal, un esprit qui est facilement influencé et qui a été influencé.

Mais profondément en vous se trouve la Connaissance. Vous avez ce qui est inchangé, voyez-vous. C’est retourner à ce qui, en vous, est inchangé et qui est votre rédemption, qui est votre pouvoir, qui commence à vous libérer de l’emprise de la dépendance et de l’emprise de la persuasion.

Vous pouvez faire semblant d’être quiconque vous voulez essayer d’être. Vous pouvez vous donner n’importe quel nom. Vous pouvez vous établir dans n’importe quel rôle. Vous pouvez jouer le rôle de la bonne personne ou de la mauvaise personne. Mais à l’intérieur de vous, il y a la Connaissance, attendant d’être découverte.